Great Britain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Grande-Bretagne.

51° 26′ 57″ N 2° 36′ 30″ O / 51.449167, -2.608333

Great Britain
Image illustrative de l'article Great Britain
Lancement du SS Great Britain à Bristol, en 1843

Type Paquebot
Histoire
Lancement 1843
Statut navire musée conservé à Bristol
Caractéristiques techniques
Longueur 98,15 m
Maître-bau 15,39 m
Propulsion à vapeur (hélice) et à voiles
Vitesse 12,5 nœuds sans l'assistance des voiles
Autres caractéristiques
Passagers 252 ; puis 730
Équipage 130
Chantier naval Bristol
Armateur Isambard Kingdom Brunel
Pavillon Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni

Le SS Great Britain est un paquebot à vapeur britannique de 3 300 tonnes, construit par le grand ingénieur Isambard Kingdom Brunel, le premier navire de haute mer doté d'une coque de fer et d'une propulsion à hélice.

Les machines à vapeur marines de l'époque étaient à rotation lente et à cylindres horizontaux (pour abaisser le centre de gravité du navire et améliorer sa stabilité), elles convenaient bien aux régimes de rotation des roues à aubes mais beaucoup moins à la propulsion par hélice.

Isambard Brunel dut recourir à un système de surmultiplication par engrenages (en bois avec des dents en gaïac) et chaîne à denture interne (principe encore utilisé sur certaines motos japonaises modernes).

Malgré tout ce système révolutionnaire causa pas mal de déboires et fut maintes fois modifié, les avantages de l'hélice (invulnérabilité aux coups de mer, meilleur rendement) compensant les inconvénients d'une machinerie encore inaboutie.

Quand il fut lancé, en 1843, il était le plus grand navire à flot. Il transportait 120 passagers de 1re classe (dont 26 en cabines simples), 132 passagers de 2e classe et 130 officiers et membres de l'équipage. L'ajout d'un pont supplémentaire fit ensuite passer le nombre de passagers à 730.

Il mit 14 jours pour traverser l'Atlantique, soit un jour de moins que le Great Western.

Le navire est parvenu jusqu'à nous après une longue période où il servit de ponton - dépot de charbon aux îles Malouines. Laborieusement renfloué et rapatrié en Grande Bretagne sur une barge à la fin des années 80 , puis intégralement restauré Il est actuellement l'une des attractions touristiques les plus prisées du port de Bristol.

Le Great Britain, conservé dans sa forme de radoub (cale sèche) d'origine, à Bristol

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :