Grauman's Chinese Theatre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Grauman's Chinese Theatre

alt=Description de l'image Grauman's Chinese Theatre, by Carol Highsmith fixed & straightened.jpg.
Type Cinéma
Lieu Los Angeles
Coordonnées 34° 06′ 07″ Nord 118° 20′ 27″ Ouest / 34.101944, -118.340833 ()
Architecte(s) Raymond M. Kennedy
Inauguration 18 mai 1927
Nb. de salles 1
1 salle de cinéma
Capacité 1 152 (grande salle)
Gestionnaire Grauman's Egyptian Theatre
Site web Site officiel

Le Grauman's Chinese Theatre (Théâtre chinois de Grauman) est une salle de cinéma située au 6928 Hollywood Boulevard, à Los Angeles en Californie. Situé le long du Walk of Fame, il est classé monument historique-culturel de Los Angeles (Los Angeles Historic-Cultural Monument) le 5 juin 1968 par le conseil municipal de Los Angeles[1].

Historique[modifier | modifier le code]

La construction du Grauman's Chinese Theatre a débuté en janvier 1926, sous l'impulsion d'un groupe d'investisseurs mené par Sid Grauman. Celui-ci est à l'époque le propriétaire du Grauman's Egyptian Theatre, situé à proximité, et ouvert en 1922.

Après dix-huit mois de travaux, le Grauman's Chinese Theatre ouvre ses portes le 18 mai 1927 et accueille la première du film Le Roi des rois, du réalisateur américain Cecil B. DeMille. Depuis, des centaines d'avant-premières et de soirées d'anniversaires y ont été organisées, ainsi que trois cérémonies des Oscars, de 1944 à 1946.

En 1973, la salle est rachetée par Ted Mann, du groupe Mann Theatres, qui la rebaptise Mann's Chinese Theater. En 1979, il fait construire deux nouvelles salles, d'une capacité moindre.

En 2001, le théâtre chinois est intégré au centre commercial Hollywood and Highland Center. Les deux salles additionnelles sont détruites et remplacées par le Kodak Theater, qui accueille la cérémonie des Oscars depuis 2002.

Présentation[modifier | modifier le code]

La salle, qui compte parmi les plus célèbres du monde, présente en avant-premières la plupart des grandes productions hollywoodiennes, dans des conditions de projection parfaites. Ses horaires d'ouverture vont de midi à minuit.

À l'extérieur, devant ce bâtiment, les plus grandes stars du cinéma immortalisent leur passage en laissant leurs empreintes de pieds et de mains dans le ciment. À remarquer, celles de R2-D2 de Star Wars, de Donald Duck, d'Humphrey Bogart, de Shirley Temple et les minuscules talons de Marilyn Monroe.

À l'origine, une vedette de cinéma, Norma Talmadge, en visite sur le chantier posa, par accident, son pied dans le ciment encore frais[2]. Il n'en faut pas moins à Sid Grauman, le fondateur des lieux, pour avoir l'idée de perpétuer la tradition. Chaque année, de nouvelles empreintes s'ajoutent à la collection.

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) www.preservation.lacity.org, n°55
  2. Lowe, Denise (2004), An Encyclopedic Dictionary of Women in Early American Films, 1895-1930. Haworth Press. pp. 517. ISBN 0-7890-1843-8.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]