Gratien (usurpateur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gratien (homonymie).
Gratien
Usurpateur romain
Image illustrative de l'article Gratien (usurpateur)
Règne
407 (qqs mois) / Bretagne
Empereur Flavius Honorius
Précédé par Marcus (usurpateur)
Suivi de Constantin III (usurpateur)
Biographie
Décès 407 - Bretagne
Liste des usurpateurs romains

Gratien est un officier puis usurpateur romain, élevé à la pourpre par les quelques troupes de Bretagne après la mort de Marcus en 407.

Biographie[modifier | modifier le code]

L'histoire[modifier | modifier le code]

Gratien règne à peine quatre mois avant d'être à son tour éliminé par ses propres troupes en été. Son successeur est Constantin III.

La légende[modifier | modifier le code]

Geoffroy de Monmouth dans son Historia regum Britanniae évoque le personnage. Il indique que Maximianus envoie le « municeps » Gratien [1] avec deux légions pour venir en aide aux Bretons. A l'annonce du meurtre de Magnus Gratien s'empare de la « couronne de Bretagne ». Mais il « exerce le pouvoir avec une telle tyrannie que le peuple l'attaque et le tue ». Les Scots les Pictes et les Saxons mettent à profit sa disparition pour assaillir l'île de Bretagne[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Il s'agit du citoyen libre d'un municipe c'est-à-dire une cité annexée par Rome
  2. (fr) Histoire des rois de Bretagne, traduit et commenté par Laurence Mathey-Maille, Édition Les belles lettres, coll. « La roue à livres », Paris, 2004, (ISBN 2-251-33917-5) p. 134-129-130.