Granville Bantock

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Granville Bantock

Description de l'image  Granville Bantock.jpg.
Naissance
Londres, Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Décès (à 78 ans)
Londres, Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Activité principale Compositeur

Sir Granville Bantock, né le à Londres et mort le à Londres[1], est un compositeur britannique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il était un grand ami de Havergal Brian. Il succéda à Edward Elgar comme professeur de musique à l'Université de Birmingham[1], poste qu'il occupa de 1907 à 1934[1]. À cette date, il entre au Trinity College of Music de Londres. Il avait joué un rôle important dans la fondation du City of Birmingham Symphony Orchestra en 1920 ; le concert inaugural, cette année-là, vit d'ailleurs Elgar diriger une des pièces de Bantock : l'ouverture Saül.

Ses œuvres, situées dans la lignée du chromatisme et de l'univers wagnériens, étaient très marquées par les racines celtiques et les thèmes picturaux : Hebridean Symphony (1915), Celtic Symphony, Cuchullan's Lament, Pagan Symphony (1928).

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Orchestre
    • "Hebridean Symphony" (1915)
    • "Pagan Symphony" (1925-28)
    • "The Cyprian Goddess", Symphonie n° 3 (1938/39)
    • "Celtic Symphony" pour 6 harpes et orchestre à cordes (1940)
    • "Helena Variations" (1899)
    • "Six Tone Poems": 1. "Thalaba the Destroyer" (1900), 2. "Dante and Beatrice" (1901, rev. 1910), 3. "Fifine at the Fair" (1901), 4. "Hudibras" (1902), 5. "The Witch of Atlas" (1902), 6. "Lalla Rookh" (1902)
    • "Two Heroic Ballads" (1944)
    • "Oriental Rhapsody"
    • "Prometheus Unbound", poème symphonique (1936)
    • "Orion"
    • Comedy Overture "The Frogs"
  • Œuvres scéniques
    • "Caedmar", Opéra (1893)
    • "The Pearl of Iran", Opéra (1894)
    • "The Seal-Woman", Opéra (1924)
    • "Aegypt", Ballet (1892)
  • Musique vocale
    • "Omar Khayyain", Oratorio (1906)
    • "The Song of Songs", Oratorio (1922)
    • "The Pilgrim's Progress", Oratorio (1928)
    • "Song of Liberty" pour chœur et orchestre (1914)
    • Choralsymphony "Vanity of Vanities"
    • Choralsymphony "Atalanta in Calydon"
    • Sappho (Orchestral Songs)
  • Musique de chambre
    • Quatuor à cordes en ut mineur (1899)
    • Sonates pour violon
    • Sonate pour alto en fa majeur (1919)
    • Hamabdil, mélodie hébraïque en sol mineur, pour violoncelle et piano (1919)
    • Sonates pour violoncelle (1924, n°1 si mineur, 1940 ; n°2 en fa dièse mineur, 1945)
    • Musique pour piano

Lien externe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Marc Honegger, Dictionnaire de la musique : Tome 1, Les Hommes et leurs œuvres. A-K, Bordas,‎ 1979, 1232 p. (ISBN 2-0401-0721-5), p. 66