Grande herbe à poux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La grande herbe à poux, ou Ambrosia trifida, est une plante annuelle de la famille des Astéracées.

La plante se trouve principalement dans les pays scandinaves, en Russie et au Canada, le long des fleuves et rivières et spécialement en terrain accidenté, pendant une période comprise entre le début de l'été jusqu'aux premières gelées.

Son feuillage est découpé et les fleurs mâles produisent d’énormes quantités de pollen très léger que le vent peut transporter. Ce pollen, comme celui de l’ambroisie à feuilles d'armoise, est fortement allergisant.

Chaque plant d'herbe à poux peut produire trois mille graines qui pourront à leur tour produire six cents nouveaux plants l'année suivante. Les capacités d'adaptation de cette plante lui permettent d'envahir les sols les plus pauvres.

Dans son ouvrage La flore laurentienne, Marie-Victorin indique que cette plante est «cultivée par quelques tribus indiennes comme nourriture ou comme plante tinctoriale». Il affirme aussi que «l'espèce était cultivée par les précolombiens, et les graines trouvées dans les sites préhistoriques sont quatre ou cinq fois plus grosses que celles de la plante sauvage d'aujourd'hui, ce qui semble indiquer culture par sélection[1]».

Désherbage[modifier | modifier le code]

Aussi, il est préférable de l’arracher des terres proches des habitations avant la floraison (mois d’août). L'herbe à poux est facile à arracher. Une autre méthode d’éradication éprouvée est l’ensemencement préalable des sites infestés avec des espèces plus compétitives telles que le sarrasin, le pâturin, le trèfle.

Allergies[modifier | modifier le code]

Dessin d'Ambrosia trifida

L'agent allergène de l'herbe à poux, son pollen, provoque de la fin juillet à la fin septembre, la rhinite allergique (une allergie respiratoire) chez près d'une personne sur dix dans les régions les plus infestées. L'exposition au pollen est un facteur déclencheur de l'asthme.

Le pollen peut aussi produire des démangeaisons avec apparition de plaques rouges pigmentées de points blancs. Le remède consiste à prendre rapidement un médicament antihistaminique (comme le Benadryl), et à appliquer une lotion destinée à calmer les démangeaisons. Cette application est à renouveler jusqu’à la disparition des plaques.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Page de la Flore laurentienne consacrée à l'Ambrosia trifida