Grande Nation

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Grande Nation est un terme le plus souvent utilisé dans l'espace germanophone comme synonyme de la France d'aujourd'hui.

En France, le terme est utilisé seulement dans le contexte de la période napoléonienne et non à la France d'aujourd'hui. Il a qualifié à l'époque une France dans ses frontières élargies comme pour la „Grande“-Bretagne élargie à l’Irlande, le Pays de Galles et à l’Écosse. Aujourd'hui en France, le terme n'est connu que par une petite minorité même dans sa signification historique.

Dans l'espace germanophone, Prusse notamment, la notion est utilisée à partir de 1840 (La crise du Rhin) jusqu’à 1945 dans le cadre de l'idée d'une haine franco-allemande et pour la lutte anti-française. Cependant, même après 1945, le terme est répandu dans son traitement anti-français dans une forme atténuée. Il est connoté avec des adjectifs comme pompeux, centraliste, arrogant et même prétentieux.

Beaucoup d'Allemands croient à tort que « Grande Nation » est utilisé par les Français eux-mêmes pour nommer leur pays, de la même façon que les Allemands utilisent des expressions telles que « le pays des poètes et des penseurs » (Das Land der Dichter und Denker) pour l'Allemagne. Cela conduit parfois à des malentendus.

Voir aussi[modifier | modifier le code]