Grande Encyclopédie soviétique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Grande encyclopédie soviétique
Image illustrative de l'article Grande Encyclopédie soviétique
Volumes de la Grande Encyclopédie soviétique

Genre Encyclopédie
Version originale
Titre original Большая советская энциклопедия
Langue originale russe
Pays d'origine Drapeau de l’URSS Union soviétique
Date de parution originale 1926-1947
Version française

La Grande Encyclopédie soviétique (en russe : Большая советская энциклопедия ou abrégé БСЭ, forme romanisée : Bolchaïa sovetskaïa entsiklopedia) est une imposante et considérable encyclopédie en langue russe, publiée à partir de 1926 par l'imprimerie d'État soviétique, la Sovetskaïa entsiklopedia.

Présentation[modifier | modifier le code]

Il y eut trois éditions. La première édition de 65 volumes (65 000 entrées, augmentée d'un volume supplémentaire sur l'Union soviétique) est publiée entre 1926 et 1947 ; l'éditeur-chef est Otto Schmidt (jusqu'en 1941).

La seconde édition de 50 volumes (100 000 entrées, plus un volume supplémentaire) est publiée entre 1950 et 1958 ; les chefs éditeurs sont Sergey Vavilov (jusqu'en 1951) et Boris Vvedensky (jusqu'en 1969) ; deux volumes index de cette édition sont publiés en 1960.

La troisième édition de 1969-1978 comporte 30 volumes (100 000 entrées, plus un volume index en 1981). Le Volume 24 contient deux livres portant uniquement sur l'URSS. Chaque volume compte en moyenne 21 millions de mots. L'éditeur-chef est Alexandre Mikhaïlovitch Prokhorov (à partir de 1969).

Entre 1957 et 1990 est publié chaque année l'Annuel de la Grande Encyclopédie soviétique avec des réactualisations des articles de l'Union soviétique et des états dans le monde.

La première édition en ligne, réplique exacte des textes et illustrations de la troisième édition (appelée l'Édition rouge), est publiée sur Rubricon.com en 2000.

Autres éditeurs[modifier | modifier le code]

Parmi les éditeurs et les contributeurs de la Grande Encyclopédie soviétique se trouvent d'éminents scientifiques et intellectuels : Viktor Ambartsumian, Nikolaï Baïbakov, Mykola Bajan, Nikolaï Bogolioubov, Andreï Boubnov, Nikolaï Boukharine, Nikolai Bourdenko, Mikhaïl Frounze, Victor Glouchkov, Igor Grabar, Veniamin Kagan, Ivan Knounyants, Andreï Kolmogorov, Valerian Kouïbychev, Anatoli Lounatcharski, Vladimir Obroutchev, Alexandre Oparine, Iouri Prokhorov, Karl Radek, Nikolaï Semachko et Kliment Vorochilov.

Traductions[modifier | modifier le code]

Anglais[modifier | modifier le code]

La troisième édition a été traduite et publiée en anglais en 31 volumes entre 1974 et 1983 par Macmillan Publishers. Chaque volume a été traduit séparément et un index particulier à chaque volume a été placé au début du celui-ci pour trouver des articles spécifiques. Toutes les entrées n'ont pas été traduites en anglais, mais elles sont indiqués dans l'index. De façon générale, certaines entrées reflètent un point de vue anti-américain, qui s'explique par le contexte des tensions internationales et du conflit idéologique entre les États-Unis et l'URSS à l'époque.

Grec[modifier | modifier le code]

La troisième édition a aussi été traduite et publiée en grec en 34 volumes entre 1977 et 1983. Tous les articles consacrés à la Grèce ou à l'histoire, la culture et la société grecques y ont été développés et plusieurs centaines de nouveaux articles ont été écrits spécialement pour l'édition grecque. L'encyclopédie contient ainsi, par exemple, une entrée russe sur la Grèce ainsi qu'une entrée beaucoup plus longue rédigée par des contributeurs grecs.

Plusieurs articles présentent un évident point de vue de gauche, certainement en raison de l'appartenance politique des contributeurs.

Enfin, un volume supplémentaire couvrant les années 1980 a été publié en 1989. Il contient des articles traduits et des articles écrits directement en grec, qui n'existent pas toujours dans les 34 volumes.

Liens externes[modifier | modifier le code]