Grande Émigration

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le réfugié politique polonais.
Polonaise de Chopin : Bal à l’hôtel Lambert
Gouache de Teofil Kwiatkowski.

La Grande Émigration (en polonais : Wielka Emigracja) est une émigration des élites politiques polonaises qui débuta en 1831 et se prolongea jusqu'en 1870. Cette « Grande Émigration » venue de Pologne se dirigea, pour l'essentiel, vers la France.

Historique[modifier | modifier le code]

La « Grande Émigration » polonaise débuta après l'insurrection de 1830-1831, quand la Pologne était partagée entre l'Empire de Russie, le Royaume de Prusse et l'Empire d'Autriche. La répression des aspirations de la Pologne à l'indépendance provoqua une vague d'émigration de l'intelligentsia polonaise vers l'Europe occidentale et principalement la France. La plupart de ces émigrés politiques s'installèrent en France qui était considérée, par les Polonais, comme un bastion de la liberté en Europe.

Le plus fort contingent d'émigrants quitta la Pologne en 1831, mais le flux ne cessa jamais. Les émigrants polonais constituèrent un soutien important aux différents soulèvements polonais qui se déroulèrent pendant le XIXe siècle notamment l'insurrection de Cracovie, l'insurrection de Grande-Pologne de 1848 ou l'insurrection de janvier (qui a duré de 1861 à 1864). Ils participèrent souvent aux différentes révolutions qui secouèrent l'Europe, en particulier la Révolution de 1848 en France, dans le contexte géopolitique du Printemps des Peuples.

Le richissime prince Adam Jerzy Czartoryski, fils du prince Adam Casimir Czartoryski, chef d'une des premières familles polonaises, dut quitter la Pologne après l’insurrection de novembre 1830. Grâce au conseil d'Eugène Delacroix, le prince Adam Czartoryski a pu acquérir l'un des plus beaux hôtels particuliers de Paris, l'hôtel Lambert.

Personnalités polonaises exilées[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]