Grand désert de sable

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir grand désert de sable (Oregon).
Grand désert de sable
Image illustrative de l'article Grand désert de sable
Localisation
Pays Drapeau de l'Australie Australie
Superficie 360 000 km2
Coordonnées 20° S 125° E / -20, 125 ()20° Sud 125° Est / -20, 125 ()  

Géolocalisation sur la carte : Australie

(Voir situation sur carte : Australie)
City locator 10.svg
Localisation des déserts en Australie

Le grand désert de sable (en anglais: The Great Sandy Desert) est une vaste plaine désertique de 360 000 km² au nord-ouest de l'Australie. C'est une région très peu peuplée, sans aucune localité notable. Le "Great Sandy Desert" est partagé entre les chaînes du Pilbara et le Kimberley. Au sud-est, il se prolonge par le désert de Gibson et à l'est par le désert de Tanami. Seule la région côtière à l'ouest compte quelques élevages de moutons.

Les précipitations sont faibles près des côtes et dans le grand nord. Des zones dans le Kimberley peuvent avoir une moyenne de précipitation dépassant 300 mm par an, mais avec des variations très importantes: à des années sans pluie peut succéder une période de mousson ou un cyclone tropical, suivi rapidement par une évaporation massive.

Géomorphologie[modifier | modifier le code]

Grand désert de sable vu par Landsat 7

Le grand désert de sable est fait d'ergs, consistant en des dunes longitudinales. Le cratère de Wolfe Creek formé par la chute d'une météorite se trouve au nord-est du désert.

Faune et Flore[modifier | modifier le code]

La végétation du grand désert de sable est surtout composée de spinifex.

Parmi les animaux présents, on trouve le chameau d'Australie, les dingos, les goannas (dont le grand varan Perenti) et plusieurs espèces de lézards, de marsupiaux (wallabies, wombat...) et d'oiseaux.

C'est une région Interim Biogeographic Regionalisation for Australia (IBRA)[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le premier européen à traverser le désert fut Peter Warburton en 1873.

La Canning Stock Route traverse la partie sud-est du désert. Les aborigènes furent déplacés de force en 1950 pour les essais du missile Blue Streak.

Population[modifier | modifier le code]

Sur la côte se trouvent quelques bergeries; le reste de la région n'est que très peu peuplé. La majeure partie de la population est composée de communautés d'aborigènes d'Australie et de mineurs. Les aborigènes du désert sont constitués de deux groupes principaux : les Martu à l'ouest et les Pintupi à l'est. Beaucoup de ces indigènes furent obligés de quitter leur terre durant le siècle passé et furent relogés dans des municipalités comme Papunya dans le Territoire du Nord. Récemment les habitants revinrent dans le désert et reformèrent des communautés comme Punmu.

Économie[modifier | modifier le code]

Il y a peu d'activités économiques dans le désert hormis les mines, dont les mines d'or Telfer et Nifty. Telfer est l'une des plus grandes mines d'or d'Australie et fut prospectée la première fois par Jean-Paul Turcaud au début des années 70.

Références[modifier | modifier le code]

  1. IBRA Version 6.1 data