Grand blizzard de 1888

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Brooklyn lors du Grand Blizzard 14 mars 1888.
Vue de la ville de New York sous la neige.

Le grand blizzard de 1888, également appelé « Grand ouragan blanc (Great White Hurricane) », est un des plus importants blizzards jamais vécu aux États-Unis. Des chutes de neige de 1 mètre à 1,25 mètre (40 à 50 pouces), ainsi que des vents de plus de 75 kilomètres à l'heure (60 miles per hour), ont été enregistrés, entre le 11 et le 14 mars 1888.

Les zones les plus touchées ont été : le New Jersey, New York, le Massachusetts et le Connecticut.

Conséquences sur la population[modifier | modifier le code]

Les lignes de chemin de fer ont été coupés et les gens sont restés bloqués chez eux pendant une semaine[1] .

Durant ces quelques jours, de nombreux décès ont été attribués à la chute de câbles électriques aériens[2].

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Paul Douglas, Restless Skies, Barnes & Noble Publishing, Inc.,‎ 2004 (ISBN 0-7607-6133-2[à vérifier : isbn invalide]), p. 12–13
  2. (en) « Building the invisible city », Virtual New York (consulté le 2007-05-10)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]