Grand Raid

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Grand Raid (homonymie).

Grand Raid

Généralités
Sport course à pied
Création 1989
Autre(s) nom(s) Diagonale des Fous
Éditions 24
Catégorie Ultra-trail
Périodicité Annuelle (fin octobre)
Lieu Drapeau : France La Réunion
Statut des participants Amateurs et professionnels
Distance 170 km
Dénivelée 10 845 m D+
Site web officiel
Palmarès
Tenant du titre Drapeau : France François D'Haene (1)
Drapeau : France Nathalie Mauclair (1)
Plus titré(s) Drapeau : France J.Philippe Marie-Louise (4)
Drapeau : France Marcelle Puy (5)

Le Grand Raid est le principal raid nature organisé sur l'île de La Réunion, département d'outre-mer français dans l'océan Indien. Organisée au mois d'octobre, probablement l'une des plus difficiles du monde dans son genre, l'épreuve consiste en la traversée de l'île.

Son départ est donné dans le sud-est de l'île, à Saint-Joseph ou Saint-Philippe. Les 2 200 concurrents entament ainsi la course par l'ascension du massif du Piton de la Fournaise. Ils poursuivent ensuite leurs efforts dans les cirques naturels de l'île, parmi lesquels Cilaos et Mafate. L'arrivée est jugée après environ 22 heures de course pour les meilleurs, au stade de La Redoute, à Saint-Denis. De fait, les participants traversent donc l'île du sud-est au nord-ouest en passant par les Hauts. Vu la distance et le dénivelé positif, cette course a le surnom de Diagonale des Fous.

En 2011, le parcours est de 162 kilomètres comprenant 9 643 mètres de dénivelé positif. En 2010, il était de 163 kilomètres pour 9 656 mètres de dénivelé positif et en 2009 de 145 kilomètres pour 9 000 mètres. Le temps limite pour finir le parcours est de 66 heures.

Le nombre de places disponibles au Grand Raid est limité à 1 350 pour les résidents de La Réunion et à 1 000 pour les non résidents[1]. Un tirage au sort par huissier détermine qui pourra participer parmi les Réunionnais, tandis que les non Réunionnais intéressés au Grand Raid – et tous les participants aux courses plus courtes[2] – peuvent s'inscrire tant qu'il reste des places disponibles.

Historique[modifier | modifier le code]

La première édition en octobre 1989 s'appelle la Marche des Cimes. Le départ de cette première édition a lieu au Barachois à Saint-Denis et l'arrivée est jugée au Tremblet à Saint-Philippe.

La course porte ensuite le nom de Grande Traversée entre 1990 et 1992. En 1993, la course change encore de nom et s'intitule la Course de la Pleine Lune. Le Grand Raid reçoit son nom définitif à partir de 1994. En 2000, le Semi-Raid est créé. 2011 voit la naissance de la Mascareignes, plus petite course des trois.

Catégorie de course[modifier | modifier le code]

3 courses sont proposées à l'ensemble des raideurs :

  • le Grand-Raid ou Diagonale des Fous - 170 km et 10 845 m de D+ ;
  • le Trail de Bourbon - 93 km et 5 035 m de D+ ;
  • La Mascareignes - 63 km et 3 151 m de D+ dont 2011 marque la 1re édition.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Hommes[modifier | modifier le code]

Date Athlète Nationalité Temps
2013 François D'Haene Drapeau de la France France 22 h 58 min 30 s
2012 Kilian Jornet Burgada Drapeau de l'Espagne Espagne 26 h 33 min 10 s
2011 Julien Chorier Drapeau de la France France 23 h 56 min 35 s
2010 Kilian Jornet Burgada Drapeau de l'Espagne Espagne 23 h 17 min 26 s
2009 Julien Chorier[3] Drapeau de la France France 22 h 09 min 08 s
2008 Pascal Parny[4] Drapeau de la France France 21 h 40 min 48 s
2007 Thierry Chambry Drapeau de la France France 23 h 33 min 41 s
2006 Christophe Jaquerod
Vincent Delebarre[5]
Drapeau de la France France 20 h 39 min 40 s
2005 Charles Fontaine Drapeau de la France France 19 h 49 min 36 s
2004 Richeville Esparon Drapeau de la France France 20 h 00 min 57 s
2003 Richeville Esparon Drapeau de la France France 18 h 11 min 27 s
2002 Thierry Técher Drapeau de la France France 17 h 55 min 21 s
2001 Pascal Parny Drapeau de la France France 16 h 1 min
2000 Gilles Diehl
Thierry Técher
Drapeau de la France France 16 h 43 min
1999 Cléo Libelle Drapeau de la France France 17 h 50 min
1998 Cléo Libelle Drapeau de la France France 17 h 45 min
1997 Patrick Maffre Drapeau de la France France 15 h 37 min 35 s
1996 J.Philippe Marie-Louise Drapeau de la France France 16 h 19 min 27 s
1995 J.Philippe Marie-Louise Drapeau de la France France 14 h 41 min
1994 J.Philippe Marie-Louise Drapeau de la France France 18 h 29 min
1993 Patrick Maffre Drapeau de la France France 16 h 03 min
1992 J.Philippe Marie-Louise Drapeau de la France France 17 h 20 min
1991 Gilles Trousselier
Patrick Maffre
Drapeau de la France France 18 h 28 min
1990 Gilles Trousselier Drapeau de la France France 17 h 11 min
1989 Gilles Trousselier Drapeau de la France France 16 h 2 min

Femmes[modifier | modifier le code]

Date Athlète Nationalité Temps
2013 Nathalie Mauclair Drapeau de la France France 28 h 46 min 02 s
2012 Émilie Lecomte Drapeau de la France France 33 h 03 min 17 s
2011 Karine Herry Drapeau de la France France 31 h 43 min 30 s
2010 Marcelle Puy Drapeau de la France France 31 h 48 min 50 s
2009 Émilie Lecomte Drapeau de la France France 28 h 58 min 41 s
2008 Marcelle Puy Drapeau de la France France 26 h 20 min 40 s
2007 Marcelle Puy Drapeau de la France France 29 h 5 min 46 s
2006 Karine Herry Drapeau de la France France 26 h 33 min 46 s
2005 Sandrine Beranger Drapeau de la France France 27 h 24 min 57 s
2004 Alexandra Rousset Drapeau de la France France 27 h 58 min 41 s
2003 Simone Kayser Drapeau du Luxembourg Luxembourg 25 h 59 min 16 s
2002 Marcelle Puy Drapeau de la France France 20 h 54 min 28 s
2001 Corinne Favre Drapeau de la France France 20 h 56 min
2000 Corinne Favre Drapeau de la France France 23 h 25 min 58 s
1999 Mireille Sery Drapeau de la France France 24 h 44 min
1998 Corinne Favre Drapeau de la France France 22 h 51 min
1997 Corinne Favre Drapeau de la France France 24 h 35 min 45 s
1996 Josiane Catois Drapeau de la France France 23 h 06 min 05 s
1995 Marcelle Puy Drapeau de la France France 24 h 59 min
1994 Mireille Sery Drapeau de la France France 30 h 47 min
1993 Régine Etienne Drapeau de la France France 27 h 26 min
1992 Mireille Sery
Thérèse Derolez
Drapeau de la France France 28 h 21 min
1991 Marie Annick Laudes Drapeau de la France France 33 h 09 min
1990 Guylène Calpetard Drapeau de la France France 31 h 58 min
1989 Marie Thérèse Maussion Drapeau de la France France 25 h 40 min

Décès[modifier | modifier le code]

L'édition 2002 a été marquée par deux décès : celui de Gérard Bornage dans la descente du Coteau Kerveguen, et celle du hollandais Guus Smit dans le rempart de la Roche Écrite tandis que celle de 2012 voit la mort de Thierry Delaprez après une chute dans un ravin au niveau du col de Fourche[6],[7].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Extrait du règlement
  2. 1 500 places pour le Trail de Bourbon et 1 000 places pour les Mascareignes
  3. Grand Raid 2009: le Savoyard Julien Chorier vainqueur, Le Quotidien de la Réunion, 23 octobre 2008
  4. Parny : un ovni dans la nuit, Le Quotidien de la Réunion, 25 octobre 2008
  5. « Christophe Jacquerod et Vincent Delebarre grands vainqueurs ! », Imaz Press Réunion, Témoignages, .
  6. « Trail: un coureur se tue lors de la "Diagonale des fous" à la Réunion », sur sport.francetv.fr (consulté le 20 octobre 2012)
  7. "Diagonale des fous" : un coureur meurt, Le Figaro, 20 octobre 2012.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Olivier Bessy, Le Grand Raid de la Réunion, Editions Océan, 2002, 124 p. (ISBN 978-2907064590)
  • Olivier Bessy, Sport et inter culturalité : une approche ethnologique du Grand Raid de la Réunion, Communication Congrès, Ethnologie et sciences du sport, Nanterre, mai 2008.
  • Olivier Bessy, Un évènement sportif original et emblématique d'une région : le Grand-Raid de la Réunion, Cahiers Espaces, n°74, p. 71-93.
  • Éric Lacroix, Guide d'entraînement à l'Ultra-Trail. L'exemple: Le Grand Raid, Éditions Orphie, 2009, 200 p. (ISBN 978-2877635059)
  • S. Morel, Les compétiteurs Réunionnais et Métropolitains du Grand Raid. Etude ethno-sociologique, Mémoire de maîtrise STAPS, Mention Management du sport, Université de la Réunion, juin 2002

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :