Grand Prix de tennis de Lyon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Grand Prix de Tennis de Lyon (ou GPTL) est un tournoi de tennis de l'ATP World Tour créé en 1987 par Gilles Moretton et dont la dernière édition a eu lieu en 2009. Ce tournoi en salle se tenait au Palais des sports de Lyon, situé dans le quartier de Gerland.

Le tournoi était doté de 553 960 euros en 2009, le vainqueur remportant 103 400 euros. Dernier tournoi sur synthétique indoor (en salle) du calendrier ATP en 2008, il s'est joué sur dur indoor lors de l'édition 2009.

En décembre 2009, Gilles Moretton a été démis de ses fonctions de directeur du tournoi par la société Canal+ Events, propriétaire du tournoi[1]. Il a été remplacé par Patrice Dominguez et Canal+ Events a demandé à l'ATP de supprimer le tournoi du calendrier au profit d'un nouveau tournoi organisé à Montpellier[1],[2] : l'Open Sud de France. L'ATP a accepté la requête malgré le soutien de la ville de Lyon en faveur du GPTL[1]. La nouvelle épreuve du circuit ATP bénéficie d'une aide de plus d'un million d'euros de la part de la ville de Montpellier et de la région Languedoc-Roussillon[1], ainsi que d'une nouvelle Arena de plus de 8 500 places[1],[2].

Palmarès[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

Date Vainqueur Finaliste Score Tableau
02/02/1987 Drapeau : France Yannick Noah Drapeau : Suède Joakim Nyström 6-4, 7-5
08/02/1988 Drapeau : Sénégal Yahiya Doumbia Drapeau : États-Unis Todd Nelson 6-4, 3-6, 6-3
20/02/1989 Drapeau : États-Unis John McEnroe Drapeau : Suisse Jakob Hlasek 6-3, 7-6
15/10/1990 Drapeau : Suisse Marc Rosset Drapeau : Suède Mats Wilander 6-3, 6-2
14/10/1991 Drapeau : États-Unis Pete Sampras Drapeau : France Olivier Delaitre 6-1, 6-1
19/10/1992 Drapeau : États-Unis Pete Sampras Drapeau : France Cédric Pioline 6-4, 6-2
18/10/1993 Drapeau : États-Unis Pete Sampras (3) Drapeau : France Cédric Pioline 7-65, 1-6, 7-5
17/10/1994 Drapeau : Suisse Marc Rosset (2) Drapeau : États-Unis Jim Courier 6-4, 7-62
16/10/1995 Drapeau : Afrique du Sud Wayne Ferreira Drapeau : États-Unis Pete Sampras 7-62, 5-7, 6-3
30/09/1996 Drapeau : Russie Ievgueni Kafelnikov Drapeau : France Arnaud Boetsch 7-5, 6-3
13/10/1997 Drapeau : France Fabrice Santoro Drapeau : Allemagne Tommy Haas 6-4, 6-4
19/10/1998 Drapeau : Espagne Àlex Corretja Drapeau : Allemagne Tommy Haas 2-6, 7-66, 6-1
18/10/1999 Drapeau : Équateur Nicolás Lapentti Drapeau : Australie Lleyton Hewitt 6-3, 6-2
06/11/2000 Drapeau : France Arnaud Clément Drapeau : Australie Patrick Rafter 7-62, 7-65
08/10/2001 Drapeau : Croatie Ivan Ljubičić Drapeau : Maroc Younès El Aynaoui 6-3, 6-2
07/10/2002 Drapeau : France Paul-Henri Mathieu Drapeau : Brésil Gustavo Kuerten 4-6, 6-3, 6-1
06/10/2003 Drapeau : Allemagne Rainer Schüttler Drapeau : France Arnaud Clément 6-2, 6-3
04/10/2004 Drapeau : Suède Robin Söderling Drapeau : Belgique Xavier Malisse 6-2, 3-6, 6-4 Tableau
24/10/2005 Drapeau : États-Unis Andy Roddick Drapeau : France Gaël Monfils 6-3, 6-2 Tableau
23/10/2006 Drapeau : France Richard Gasquet Drapeau : France Marc Gicquel 6-3, 6-1 Tableau
22/10/2007 Drapeau : France Sébastien Grosjean Drapeau : France Marc Gicquel 7-65, 6-4 Tableau
20/10/2008 Drapeau : Suède Robin Söderling (2) Drapeau : France Julien Benneteau 6-3, 65-7, 6-1 Tableau
26/10/2009 Drapeau : Croatie Ivan Ljubičić (2) Drapeau : France Michaël Llodra 7-5, 6-3 Tableau

En double[modifier | modifier le code]

Date Vainqueurs Finalistes Score Tableau
02/02/1987 Drapeau : France Guy Forget
Drapeau : France Yannick Noah
Drapeau : États-Unis Kelly Jones
Drapeau : États-Unis David Pate
4-6, 6-3, 6-4
08/02/1988 Drapeau : Australie Brad Drewett
Drapeau : Australie Broderick Dyke
Drapeau : Danemark Michael Mortensen
Drapeau : États-Unis Blaine Willenborg
3-6, 6-3, 6-4
20/02/1989 Drapeau : République fédérale d'Allemagne Eric Jelen
Drapeau : Danemark Michael Mortensen
Drapeau : Suisse Jakob Hlasek
Drapeau : États-Unis John McEnroe
6-2, 3-6, 6-3
15/10/1990 Drapeau : États-Unis Patrick Galbraith
Drapeau : États-Unis Kelly Jones
Drapeau : États-Unis Jim Grabb
Drapeau : États-Unis David Pate
7-6, 6-4
14/10/1991 Drapeau : Pays-Bas Tom Nijssen
Drapeau : République tchèque Cyril Suk
Drapeau : États-Unis Steve DeVries
Drapeau : Australie David Macpherson
7-6, 6-3
19/10/1992 Drapeau : Suisse Jakob Hlasek
Drapeau : Suisse Marc Rosset
Drapeau : Afrique du Sud Stefan Kruger
Drapeau : Royaume-Uni Neil Broad
6-1, 6-3
18/10/1993 Drapeau : Afrique du Sud Gary Muller
Drapeau : Afrique du Sud Danie Visser
Drapeau : Afrique du Sud John-Laffnie de Jager
Drapeau : Afrique du Sud Stefan Kruger
6-3, 7-6
17/10/1994 Drapeau : Suisse Jakob Hlasek
Drapeau : Russie Ievgueni Kafelnikov
Drapeau : République tchèque Martin Damm
Drapeau : Australie Patrick Rafter
6-7, 7-6, 7-6
16/10/1995 Drapeau : Suisse Jakob Hlasek (3)
Drapeau : Russie Ievgueni Kafelnikov (2)
Drapeau : Afrique du Sud John-Laffnie de Jager
Drapeau : Afrique du Sud Wayne Ferreira
6-3, 6-3
30/09/1996 Drapeau : États-Unis Jim Grabb
Drapeau : États-Unis Richey Reneberg
Drapeau : Royaume-Uni Neil Broad
Drapeau : Afrique du Sud Piet Norval
6-2, 6-1
13/10/1997 Drapeau : Afrique du Sud Ellis Ferreira
Drapeau : États-Unis Patrick Galbraith (2)
Drapeau : France Olivier Delaitre
Drapeau : France Fabrice Santoro
3-6, 6-2, 6-4
19/10/1998 Drapeau : France Olivier Delaitre
Drapeau : France Fabrice Santoro
Drapeau : Espagne Tomás Carbonell
Drapeau : Espagne Francisco Roig
6-2, 6-2
18/10/1999 Drapeau : Afrique du Sud Piet Norval
Drapeau : Zimbabwe Kevin Ullyett
Drapeau : Afrique du Sud Wayne Ferreira
Drapeau : Australie Sandon Stolle
4-6, 7-65, 7-64
06/11/2000 Drapeau : Pays-Bas Paul Haarhuis
Drapeau : Australie Sandon Stolle
Drapeau : Croatie Ivan Ljubičić
Drapeau : États-Unis Jack Waite
6-1, 62-7, 7-67
08/10/2001 Drapeau : Canada Daniel Nestor
Drapeau : République fédérale de Yougoslavie Nenad Zimonjić
Drapeau : France Arnaud Clément
Drapeau : France Sébastien Grosjean
6-1, 6-2
07/10/2002 Drapeau : Zimbabwe Wayne Black
Drapeau : Zimbabwe Kevin Ullyett (2)
Drapeau : Bahamas Mark Knowles
Drapeau : Canada Daniel Nestor
6-4, 3-6, 7-63
06/10/2003 Drapeau : Israël Jonathan Erlich
Drapeau : Israël Andy Ram
Drapeau : France Julien Benneteau
Drapeau : France Nicolas Mahut
6-3, 6-1
04/10/2004 Drapeau : Israël Jonathan Erlich (2)
Drapeau : Israël Andy Ram
Drapeau : Suède Jonas Björkman
Drapeau : République tchèque Radek Štěpánek
7-62, 6-2
24/10/2005 Drapeau : France Fabrice Santoro (2)
Drapeau : France Michaël Llodra
Drapeau : Afrique du Sud Jeff Coetzee
Drapeau : Pays-Bas Rogier Wassen
6-3, 6-1 Tableau
23/10/2006 Drapeau : France Arnaud Clément
Drapeau : France Julien Benneteau
Drapeau : République tchèque František Čermák
Drapeau : République tchèque Jaroslav Levinský
6-2, 63-7, [10-7] Tableau
22/10/2007 Drapeau : France Sébastien Grosjean
Drapeau : France Jo-Wilfried Tsonga
Drapeau : Pologne Łukasz Kubot
Drapeau : Croatie Lovro Zovko
6-4, 6-3 Tableau
20/10/2008 Drapeau : France Michaël Llodra (2)
Drapeau : Israël Andy Ram (3)
Drapeau : Australie Stephen Huss
Drapeau : Royaume-Uni Ross Hutchins
6-3, 5-7, [10-8] Tableau
26/10/2009 Drapeau : France Julien Benneteau (2)
Drapeau : France Nicolas Mahut
Drapeau : France Arnaud Clément
Drapeau : France Sébastien Grosjean
6-4, 7-66 Tableau

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Cyril Collot et Sébastien Vuagnat, Lyon, les années tennis, préface de Yannick Noah, éd. Lion Six, 2006, 168p. ISBN 2-916199-05-5. Édité à l'occasion du 20e anniversaire du tournoi, cet ouvrage ne répertorie pas seulement l'histoire du GPTL, en incluant notamment la finale de Coupe Davis gagnée par la France en 1991 ainsi que des informations sur des joueurs originaires de la région (comme Henri Cochet et Sandrine Testud).
  • Tennis Magazine publie chaque année un petit livret sur le GPTL dans l'édition qui précède le tournoi et revient sur les résultats dans le numéro suivant.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e « Tennis à Lyon : Grand Prix, c'est fini ! », in LyonPlus, mardi 4 mai 2010, p. 3
  2. a et b Luc Paganon, « Le GPTL et Lyon : clap de fin », sur leprogres.fr,‎ 5 mars 2010 (consulté le 9 mars 2010)