Grand Prix automobile de Monaco 1955

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Grand Prix de Monaco 1955

Tracé de la course

Drapeau Circuit de Monaco

Données de la course
Nombre de tours 100
Longueur du circuit 3,145 km
Distance de course 314,500 km
Résultats
Vainqueur Maurice Trintignant,
Ferrari,
h 58 min 9 s 7
(vitesse moyenne : 105,915 km/h)
Pole position Juan Manuel Fangio,
Mercedes,
min 41 s 1
(vitesse moyenne : 111,988 km/h)
Record du tour en course Juan Manuel Fangio,
Mercedes,
min 42 s 4
(vitesse moyenne : 110,566 km/h)

Résultats du Grand Prix de Monaco 1955, couru sur le Circuit de Monaco le 22 mai 1955.

Classement[modifier | modifier le code]

Pos No Pilote Écurie Tours Temps/Abandon Grille Points
1 44 Drapeau de la France Maurice Trintignant Ferrari 100 2 h 58 min 09 s 8 9 8
2 30 Drapeau de l'Italie Eugenio Castellotti Lancia 100 + 20 s 2 4 6
3 34 Drapeau de la France Jean Behra Maserati 99 + 1 tour 5 2
Drapeau de l'Italie Cesare Perdisa 2
4 42 Drapeau de l'Italie Giuseppe Farina Ferrari 99 + 1 tour 14 3
5 28 Drapeau de l'Italie Luigi Villoresi Lancia 99 + 1 tour 7 2
6 32 Drapeau de Monaco Louis Chiron Lancia 95 + 5 tours 19
7 10 Drapeau de la France Jacques Pollet Gordini 91 + 9 tours 20
8 48 Drapeau de l'Italie Piero Taruffi Ferrari 86 + 14 tours 15
Drapeau de la Belgique Paul Frère
9 16 Drapeau du Royaume-Uni Stirling Moss Mercedes 81 + 19 tours 3
Abd. 40 Drapeau de l'Italie Cesare Perdisa Maserati 86 Sortie de piste 11
Drapeau de la France Jean Behra
Abd. 26 Drapeau de l'Italie Alberto Ascari Lancia 80 Accident 2
Abd. 46 Drapeau des États-Unis Harry Schell Ferrari 68 Moteur 18
Abd. 36 Drapeau de l’Argentine Roberto Mieres Maserati 64 Transmission 6
Abd. 12 Drapeau de la France Élie Bayol Gordini 63 Transmission 16
Abd. 2 Drapeau de l’Argentine Juan Manuel Fangio Mercedes 49 Transmission 1 1
Abd. 8 Drapeau de la France Robert Manzon Gordini 38 Boîte de vitesses 13
Abd. 4 Drapeau : France André Simon Mercedes 24 Moteur 10
Abd. 18 Drapeau du Royaume-Uni Mike Hawthorn Vanwall 22 Accélérateur 12
Abd. 14 Drapeau de la France Louis Rosier Maserati 8 Fuite d'essence 17
Abd. 38 Drapeau de l'Italie Luigi Musso Maserati 7 Transmission 8
Nq. 22 Drapeau du Royaume-Uni Lance Macklin Maserati Non qualifié
Nq. 24 Drapeau du Royaume-Uni Ted Whiteaway HWM-Alta Non qualifié
Nq. 4 Drapeau de l'Allemagne Hans Herrmann Mercedes Pilote blessé

Légende:

  • Abd.= Abandon - Np.=Non partant

Pole position et record du tour[modifier | modifier le code]

  • Pole Position : Juan Manuel Fangio en min 41 s 1 (vitesse moyenne : 111,988 km/h).
  • Tour le plus rapide : Juan Manuel Fangio en min 42 s 4 au 27e tour (vitesse moyenne : 110,566 km/h).

Tours en tête[modifier | modifier le code]

À noter[modifier | modifier le code]

  • 1re victoire pour Maurice Trintignant, il devient le premier français vainqueur d'un Grand Prix de Formule 1.
  • 20e victoire pour Ferrari en tant que constructeur.
  • 20e victoire pour Ferrari en tant que motoriste.
  • 1er Grand Prix pour Cesare Perdisa qui inscrit également ses premiers points.
  • 1er et unique Grand Prix pour Ted Whiteaway.
  • 32e et dernier Grand Prix pour Alberto Ascari qui décède 4 jours plus tard au volant d'une Ferrari de sport à Monza.
  • Hans Herrmann avec sa Mercedes se blesse à l'entraînement et sera remplacé pour la course par André Simon.
  • 1re victoire pour le manufacturier de pneumatiques belge Englebert.
  • 1ers points pour Eugenio Castellotti et Cesare Perdisa.
  • Louis Chiron devient le pilote le plus âgé ayant pris un départ d'un Grand Prix de Formule 1 à 55 ans et 292 jours.
  • Voitures copilotées :
    • n° 34 : Jean Behra (42 tours) et Cesare Perdisa (57 tours). Ils se partagent les 4 points de la 3e place.
    • n° 48 : Piero Taruffi (50 tours) et Paul Frère (36 tours).
    • n° 40 : Cesare Perdisa (40 tours) et Jean Behra (46 tours).