Grand Prix automobile d'Italie 2006

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

45° 36′ 56″ N 9° 16′ 52″ E / 45.61556, 9.28111 ()

La Honda RA106 de Barrichello, sixième à Monza.

Le Grand Prix d'Italie 2006 est la 765e course de Formule 1 courue depuis 1950 et la quinzième épreuve du championnat 2006 courue sur le célèbre circuit de Monza, près de Milan le 10 septembre 2006.

Tout le week-end de ce Grand Prix d'Italie sera marqué par l'attente de l'annonce de la décision du septuple champion du monde allemand Michael Schumacher quant à la suite qu'il compte donner à sa carrière à l'issue de la saison. À l'issue de l'épreuve, au cours de laquelle il remporta la 90e victoire de sa carrière, celui-ci annonce, très ému, qu'il prendrait sa retraite après le Grand Prix du Brésil. De plus, le pilote Allemand voit ses chances de titre augmenter considérablement grâce à la casse moteur de Fernando Alonso. Un problème mécanique rarissime chez Renault qui permet à Ferrari de prendre la tête du championnat constructeur.

Déroulement de la course[modifier | modifier le code]

Classement des qualifications[modifier | modifier le code]

Pos Pilote Écurie Passage 3 Passage 2 Passage 1
1 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen McLaren-Mercedes 1 min 21 s 484 1 min 21 s 349 1 min 21 s 994
2 Drapeau de l'Allemagne Michael Schumacher Ferrari 1 min 21 s 486 1 min 21 s 353 1 min 21 s 711
3 Drapeau de l'Allemagne Nick Heidfeld BMW Sauber 1 min 21 s 653 1 min 21 s 425 1 min 21 s 764
4 Drapeau du Brésil Felipe Massa Ferrari 1 min 21 s 704 1 min 21 s 225 1 min 22 s 028
5 Drapeau du Royaume-Uni Jenson Button Honda 1 min 22 s 011 1 min 21 s 572 1 min 22 s 512
6 Drapeau de la Pologne Robert Kubica BMW Sauber 1 min 22 s 258 1 min 21 s 270 1 min 22 s 437
7 Drapeau de l'Espagne Pedro de la Rosa McLaren-Mercedes 1 min 22 s 280 1 min 21 s 878 1 min 22 s 422
8 Drapeau du Brésil Rubens Barrichello Honda 1 min 22 s 787 1 min 21 s 688 1 min 22 s 640
9 Drapeau de l'Italie Giancarlo Fisichella Renault 1 min 23 s 175 1 min 21 s 722 1 min 22 s 486
10 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso Renault 1 min 25 s 688 1 min 21 s 526 1 min 21 s 747
11 Drapeau de l'Italie Jarno Trulli Toyota 1 min 21 s 924 1 min 22 s 093
12 Drapeau de l'Allemagne Nico Rosberg Williams-Cosworth 1 min 22 s 203 1 min 22 s 581
13 Drapeau de l'Allemagne Ralf Schumacher Toyota 1 min 22 s 280 1 min 22 s 622
14 Drapeau du Royaume-Uni David Coulthard Red Bull-Ferrari 1 min 22 s 280 1 min 22 s 618
15 Drapeau des États-Unis Scott Speed Toro Rosso-Cosworth 1 min 23 s 165 1 min 22 s 943
16 Drapeau de l'Autriche Christian Klien Red Bull-Ferrari 1 min 22 s 898
17 Drapeau de l'Italie Vitantonio Liuzzi Toro Rosso-Cosworth 1 min 23 s 043
18 Drapeau des Pays-Bas Christijan Albers Midland-Toyota 1 min 23 s 116
19 Drapeau de l'Australie Mark Webber Williams-Cosworth 1 min 23 s 341
20 Drapeau du Portugal Tiago Monteiro Midland-Toyota 1 min 23 s 920
21 Drapeau du Japon Takuma Satō Super Aguri-Honda 1 min 24 s 289
22 Drapeau du Japon Sakon Yamamoto Super Aguri-Honda 1 min 26 s 001

Classement de la course[modifier | modifier le code]

Felipe Massa sur Ferrari au GP d'Italie 2006
Pedro de la Rosa sur McLaren au GP d'Italie 2006
Pos No Pilote Écurie Tours Temps/Abandon Grille Points
1 5 Drapeau de l'Allemagne Michael Schumacher Ferrari 53 1 h 14 min 51 s 975 (245,814 km/h) 2 10
2 3 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen McLaren-Mercedes 53 + 8 s 046 1 8
3 17 Drapeau de la Pologne Robert Kubica BMW Sauber 53 + 26 s 414 6 6
4 2 Drapeau de l'Italie Giancarlo Fisichella Renault 53 + 32 s 045 9 5
5 12 Drapeau du Royaume-Uni Jenson Button Honda 53 + 32 s 685 5 4
6 11 Drapeau du Brésil Rubens Barrichello Honda 53 + 42 s 409 8 3
7 8 Drapeau de l'Italie Jarno Trulli Toyota 53 + 44 s 662 11 2
8 16 Drapeau de l'Allemagne Nick Heidfeld BMW Sauber 53 + 45 s 309 3 1
9 6 Drapeau du Brésil Felipe Massa Ferrari 53 + 45 s 955 4
10 9 Drapeau de l'Australie Mark Webber Williams-Cosworth 53 + 1 min 12 s 602 19
11 15 Drapeau de l'Autriche Christian Klien Red Bull-Ferrari 52 + 1 tour 16
12 14 Drapeau du Royaume-Uni David Coulthard Red Bull-Ferrari 52 + 1 tour 14
13 21 Drapeau des États-Unis Scott Speed Toro Rosso-Cosworth 52 + 1 tour 15
14 20 Drapeau de l'Italie Vitantonio Liuzzi Toro Rosso-Cosworth 52 + 1 tour 17
15 7 Drapeau de l'Allemagne Ralf Schumacher Toyota 52 + 1 tour 13
16 22 Drapeau du Japon Takuma Satō Super Aguri-Honda 51 + 2 tours 20
17 19 Drapeau des Pays-Bas Christijan Albers Midland-Toyota 51 + 2 tours 18
Abd. 18 Drapeau du Portugal Tiago Monteiro Midland-Toyota 44 Freins 20
Abd. 1 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso Renault 43 Moteur 10
Abd. 4 Drapeau de l'Espagne Pedro de la Rosa McLaren-Mercedes 20 Moteur 7
Abd. 23 Drapeau du Japon Sakon Yamamoto Super Aguri-Honda 18 Hydraulique 22
Abd. 10 Drapeau de l'Allemagne Nico Rosberg Williams-Cosworth 9 Mécanique 12

Pole position et record du tour[modifier | modifier le code]

Tours en tête[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

  • 90e victoire dans la carrière pour Michael Schumacher.
  • 190e victoire pour Ferrari en tant que constructeur.
  • 190e victoire pour Ferrari en tant que motoriste.
  • 11e pole position et 19e meilleur tour en course dans la carrière pour Kimi Räikkönen.
  • 1ers tours en tête (5) d'un Grand Prix de Formule 1 pour le pilote polonais Robert Kubica.
  • 1er podium pour le pilote polonais Robert Kubica, après seulement trois courses disputées.
  • Robert Kubica devient le premier pilote polonais de l'histoire à monter sur le podium d'un Grand Prix de Formule 1.
  • Schumacher a pris la tête de la course après son premier ravitaillement. En sortant des stands, il s'est retrouvé devant la McLaren de Kimi Räikkönen et n'a plus été inquiété jusqu'à l'arrivée.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :