Grand Prix automobile d'Inde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

28° 23′ 02″ N 77° 31′ 31″ E / 28.38389, 77.52528 ()

Grand Prix d'Inde

Tracé de la course

Drapeau Circuit international Buddh

Données de la course
Nombre de tours 60
Longueur du circuit 5,125 km
Distance de course 307,249 km
Résultats
Vainqueur 2013 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel,
Red Bull-Renault,
h 31 min 12 s 187
(vitesse moyenne : 202,131 km/h)
Pole position 2013 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel,
Red Bull-Renault,
min 24 s 119
(vitesse moyenne : 219,332 km/h)
Record du tour en course 2013 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen,
Lotus-Renault,
min 27 s 679
(vitesse moyenne : 210,427 km/h)

Le Grand Prix automobile d'Inde est une course comptant pour le championnat du monde de Formule 1[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Après des mois de négociations, l'Association Olympique Indienne (AOI) et Bernie Ecclestone concluent en juin 2007 un accord pour que l'Inde accueille son premier Grand Prix de Formule 1 au cours de la saison 2009[2],[3]. Cependant, en septembre 2007, l'AOI annonce que la première course n'aura lieu qu'en 2010. Finalement, Bernie Ecclestone annonce en septembre 2008 que le Grand Prix d'Inde sera au programme en 2011[4].

L'homme d'affaires Vijay Mallya, propriétaire notamment de l'écurie Force India, déclare qu'il est confiant quant à l'implantation de la Formule 1 dans le sous-continent indien. « Cela a toujours été mon rêve de faire venir la Formule 1 en Inde. Je pense que le gouvernement de Delhi souhaite vraiment que la Formule 1 vienne en Inde et je suis optimiste quant à la tenue d'une première course en 2009 », a-t-il déclaré en 2007[5].

La Fédération automobile indienne est plus sceptique puisque son président, Rajat Mazumbar, déclare : « Nous seuls pouvons organiser des événements automobiles dans le pays malgré le fait que l'accord a été signé avec l'Association Olympique Indienne ».

Les fans ont également exprimé leur joie de voir l'Inde ajoutée au calendrier de la Formule 1 mais aussi de voir la participation de l'Inde grâce à l'écurie Force India dirigée par Vijay Mallya[6]. Cette médiatisation a rendu populaire la vente de produits dérivés, de billets et des voyages vers les destinations incluses au championnat du monde[7].

En 2011, le Grand Prix attire près de 95 000 spectateurs mais, dès 2012, le nombre chute à 60 000 spectateurs. En 2013, les promoteurs du Grand Prix baissent le prix des entrées pour tenter d'inverser la tendance[8].

En juillet 2013, Bernie Ecclestone confirme que le grand Prix d'Inde ne sera pas organisé en 2014 et fera son retour en 2015. Il assure que l'accord avec le promoteur Jaypee reste valide : « Quand nous avons signé l'accord de cinq ans avec Jaypee, nous voulions l'Inde dans la première moitié et Jaypee la voulait en octobre. Nous avions cédé à cette époque mais, maintenant, il semble que nous organiserons la course en début de saison, en 2015[9]. »

Le circuit[modifier | modifier le code]

La course se déroule sur le circuit international Buddh, situé à 50 kilomètres de la capitale de l'Inde, New Delhi[10]. Le circuit fait 5,125 km de long et a été conçu par l'architecte allemand des circuits de Formule 1, Hermann Tilke. Un contrat de dix ans pour la course a été signé avec l'entreprise indienne Jaiprakash Associates. Selon Ashok Khurana, vice-président de JPSK Sports (filiale de Jaiprakash Associates), le complexe du circuit s'étendra sur plus de 4 000 hectares et le coût des infrastructures est estimé à environ 300 millions de dollars (220 millions d'euros)[11].

Le circuit devait être inauguré le 28 octobre 2011 par un concert du groupe de métal américain Metallica. Quelques heures avant leur entrée en scène, les membres du groupe demandent néanmoins l'annulation du concert, jugeant les conditions de sécurité du public inadéquates (trop peu de barrières et de personnel de sécurité). Certains spectateurs défoncent alors les quelques barrières pour monter sur la scène, saccagent les grands écrans à LED et agressent les vigiles présents[12].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Année Vainqueur Écurie Circuit Résultats
2011 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Drapeau de l'Autriche Red Bull-Renault Buddh Résumé
2012 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Drapeau de l'Autriche Red Bull-Renault Buddh Résumé
2013 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Drapeau de l'Autriche Red Bull-Renault Buddh Résumé

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « La FIA dévoile le calendrier 2011 », sur news.sportauto.fr,‎ 8 septembre 2010
  2. (en) « Indian Grand Prix 2009 (New Delhi) Announced », sur indiangrandprix.net,‎ 14 juin 2007
  3. (en) « India agree deal on Grand Prix », sur bbc.co.uk,‎ 14 juin 2007
  4. (en) « Indian Grand Prix debut pushed back to 2011 », sur telegraph.co.uk,‎ 30 septembre 2008
  5. (en) « India 'could host F1 race in 2009' », sur theage.com.au,‎ 13 janvier 2007
  6. (en) Nishit Desai, « India Offered Formula-1 in 2009 », sur desicritics.org,‎ 15 juin 2007
  7. (en) Raja Sen, « Destination Shanghai for desi F1 fans », sur rediff.com,‎ 29 septembre 2006
  8. http://www.fan-f1.com/f1/2013/actualite/15988-F1-LInde-baisse-ses-prix-pour-2013.html Mis en ligne le 7 août 2013
  9. « F1 - Pas de Grand Prix d'Inde en 2014 », sur sportauto.frdate=30 août 2013
  10. (en) N. Ananthanarayanan, « India company says on track for 2011 F1 race », sur reuters.com,‎ 15 avril 2009
  11. (en) Deepa Jainani, « India on course for 2011 F1 Grand Prix », sur financialexpress.com,‎ 16 janvier 2009
  12. Olivier Ferret, « Le concert F1 de Metallica annulé, les fans dérapent », sur motorsport.nextgen-auto.com,‎ 29 octobre 2011 (consulté le 29 octobre 2011)