Grand Prix automobile d'Europe 2007

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

50° 20′ 08″ N 6° 56′ 51″ E / 50.33556, 6.9475 ()

Grand Prix d'Europe 2007

Tracé de la course

Drapeau Nürburgring

Données de la course
Nombre de tours 60
Longueur du circuit 5,148 km
Distance de course 308,863 km
Résultats
Vainqueur Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso,
McLaren-Mercedes,
h 6 min 23 s 358
(vitesse moyenne : 146,567 km/h)
Pole position Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen,
Ferrari,
min 31 s 450
(vitesse moyenne : 202,655 km/h)
Record du tour en course Drapeau du Brésil Felipe Massa,
Ferrari,
min 32 s 853
(vitesse moyenne : 199,593 km/h)

Le Grand Prix d'Europe de Formule 1 2007, disputé sur le Nürburgring en Allemagne le 22 juillet est la 778e épreuve du championnat du monde de Formule 1 courue depuis 1950 et la dixième du championnat 2007.

Déroulement de la course[modifier | modifier le code]

Essais libres[modifier | modifier le code]

Vendredi matin

Pos Pilote Voiture Chrono Écart
1 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton McLaren-Mercedes 1 min 32 s 515
2 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Ferrari 1 min 32 s 751 0 s 236
3 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso McLaren-Mercedes 1 min 32 s 932 0 s 417
4 Drapeau de l'Allemagne Nick Heidfeld BMW Sauber 1 min 32 s 975 0 s 460
5 Drapeau de la Pologne Robert Kubica BMW Sauber 1 min 33 s 205 0 s 690
6 Drapeau du Brésil Felipe Massa Ferrari 1 min 33 s 605 1 s 090

Vendredi après-midi

Pos Pilote Voiture Chrono Écart
1 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Ferrari 1 min 33 s 339
2 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton McLaren-Mercedes 1 min 33 s 478 0 s 139
3 Drapeau du Brésil Felipe Massa Ferrari 1 min 33 s 590 0 s 251
4 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso McLaren-Mercedes 1 min 33 s 637 0 s 298
5 Drapeau de l'Allemagne Ralf Schumacher Toyota 1 min 33 s 668 0 s 329
6 Drapeau de l'Italie Jarno Trulli Toyota 1 min 33 s 746 0 s 407

Samedi matin

Pos Pilote Voiture Chrono Écart
1 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Ferrari 1 min 31 s 396
2 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton McLaren-Mercedes 1 min 31 s 627 0 s 231
3 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso McLaren-Mercedes 1 min 32 s 039 0 s 643
3 Drapeau de la Pologne Robert Kubica BMW Sauber 1 min 32 s 039 0 s 643
5 Drapeau du Brésil Felipe Massa Ferrari 1 min 32 s 217 0 s 821
6 Drapeau de l'Allemagne Nico Rosberg Williams-Toyota 1 min 32 s 344 0 s 948

Classement des qualifications[modifier | modifier le code]

Pos Pilote Écurie Qualifications 1 Qualifications 2 Qualifications 3
1 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Ferrari 1 min 31 s 522 1 min 31 s 237 1 min 31 s 450
2 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso McLaren-Mercedes 1 min 31 s 074 1 min 30 s 983 1 min 31 s 741
3 Drapeau du Brésil Felipe Massa Ferrari 1 min 31 s 447 1 min 30 s 912 1 min 31 s 778
4 Drapeau de l'Allemagne Nick Heidfeld BMW Sauber 1 min 31 s 889 1 min 31 s 652 1 min 31 s 840
5 Drapeau de la Pologne Robert Kubica BMW Sauber 1 min 31 s 961 1 min 31 s 444 1 min 32 s 123
6 Drapeau de l'Australie Mark Webber Red Bull-Renault 1 min 32 s 629 1 min 31 s 661 1 min 32 s 476
7 Drapeau de la Finlande Heikki Kovalainen Renault 1 min 32 s 594 1 min 31 s 783 1 min 32 s 478
8 Drapeau de l'Italie Jarno Trulli Toyota 1 min 32 s 381 1 min 31 s 859 1 min 32 s 501
9 Drapeau de l'Allemagne Ralf Schumacher Toyota 1 min 32 s 446 1 min 31 s 843 1 min 32 s 570
10 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton McLaren-Mercedes 1 min 31 s 587 1 min 31 s 185 1 min 33 s 833
11 Drapeau de l'Allemagne Nico Rosberg Williams-Toyota 1 min 32 s 117 1 min 31 s 978
12 Drapeau de l'Autriche Alexander Wurz Williams-Toyota 1 min 32 s 173 1 min 31 s 996
13 Drapeau de l'Italie Giancarlo Fisichella Renault 1 min 32 s 378 1 min 32 s 010
14 Drapeau du Brésil Rubens Barrichello Honda 1 min 32 s 674 1 min 32 s 221
15 Drapeau du Royaume-Uni Anthony Davidson Super Aguri-Honda 1 min 32 s 793 1 min 32 s 451
16 Drapeau du Japon Takuma Satō Super Aguri-Honda 1 min 32 s 678 1 min 32 s 838
17 Drapeau du Royaume-Uni Jenson Button Honda 1 min 32 s 983
18 Drapeau des États-Unis Scott Speed Toro Rosso-Ferrari 1 min 33 s 038
19 Drapeau de l'Italie Vitantonio Liuzzi Toro Rosso-Ferrari 1 min 33 s 148
20 Drapeau du Royaume-Uni David Coulthard Red Bull-Renault 1 min 33 s 151
21 Drapeau de l'Allemagne Adrian Sutil Spyker-Ferrari 1 min 34 s 500
22 Drapeau de l'Allemagne Markus Winkelhock Spyker-Ferrari 1 min 35 s 940

Note:

  • Lors de la dernière partie des qualifications du GP (Super-Pole où s'affrontent les pilotes ayant réalisé les 10 meilleurs temps de la Q2), Lewis Hamilton a été victime d'une sortie de route causée par l'éclatement d'un pneumatique (dû à la mauvaise fixation d'une roue suite à une défaillance d'un pistolet pneumatique) dans une courbe rapide et a violemment percuté de trois-quarts face un mur de pneus. Après s'être difficilement extrait de sa monoplace accidentée, il a été évacué vers le centre médical du circuit puis vers l'hôpital de Coblence. Les examens pratiqués n'ont laissé apparaître aucune fracture ou lésion et les délégués médicaux de la FIA ont donné leur feu vert pour sa participation à la course.
La grille de départ du Grand Prix

Classement de la course[modifier | modifier le code]

Pos No Pilote Écurie Tours Temps/Abandon Grille Points
1 1 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso McLaren-Mercedes 60 2 h 06 min 26 s 358 (146,567 km/h) 2 10
2 5 Drapeau du Brésil Felipe Massa Ferrari 60 +8 s 155 3 8
3 15 Drapeau de l'Australie Mark Webber Red Bull-Renault 60 +1 min 05 s 674 6 6
4 17 Drapeau de l'Autriche Alexander Wurz Williams-Toyota 60 +1 min 05 s 937 12 5
5 14 Drapeau du Royaume-Uni David Coulthard Red Bull-Renault 60 +1 min 13 s 656 20 4
6 9 Drapeau de l'Allemagne Nick Heidfeld BMW Sauber 60 +1 min 20 s 298 4 3
7 10 Drapeau de la Pologne Robert Kubica BMW Sauber 60 +1 min 22 s 415 5 2
8 4 Drapeau de la Finlande Heikki Kovalainen Renault 59 +1 tour 7 1
9 2 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton McLaren-Mercedes 59 +1 tour 10
10 3 Drapeau de l'Italie Giancarlo Fisichella Renault 59 +1 tour 13
11 8 Drapeau du Brésil Rubens Barrichello Honda 59 +1 tour 14
12 23 Drapeau du Royaume-Uni Anthony Davidson Super Aguri-Honda 59 +1 tour 15
13 12 Drapeau de l'Italie Jarno Trulli Toyota 59 +1 tour 8
Abd. 6 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Ferrari 34 Hydraulique 1
Abd. 22 Drapeau du Japon Takuma Satō Super Aguri-Honda 19 Hydraulique 16
Abd. 11 Drapeau de l'Allemagne Ralf Schumacher Toyota 18 Accrochage avec Heidfeld 9
Abd. 21 Drapeau de l'Allemagne Markus Winkelhock Spyker-Ferrari 13 Hydraulique 22 *
Abd. 7 Drapeau du Royaume-Uni Jenson Button Honda 2 Sortie de piste 17
Abd. 20 Drapeau de l'Allemagne Adrian Sutil Spyker-Ferrari 2 Sortie de piste 21
Abd. 16 Drapeau de l'Allemagne Nico Rosberg Williams-Toyota 2 Sortie de piste 11
Abd. 18 Drapeau des États-Unis Scott Speed Toro Rosso-Ferrari 2 Sortie de piste 18
Abd. 19 Drapeau de l'Italie Vitantonio Liuzzi Toro Rosso-Ferrari 2 Sortie de piste 19

Légende:

  • Abd = Abandon
  • * = Départ depuis la ligne de ravitaillements (pitlane)

Pole position et record du tour[modifier | modifier le code]

Tours en tête[modifier | modifier le code]

La voiture de sécurité est intervenue pendant 3 tours, entre le 5e et le 7e tour.

Classements généraux à l'issue de la course[modifier | modifier le code]

Pilotes
Pos Pilote Écurie Points
1 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton McLaren-Mercedes 70
2 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso McLaren-Mercedes 68
3 Drapeau du Brésil Felipe Massa Ferrari 59
4 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Ferrari 52
5 Drapeau de l'Allemagne Nick Heidfeld BMW Sauber 36
6 Drapeau de la Pologne Robert Kubica BMW Sauber 24
7 Drapeau de l'Italie Giancarlo Fisichella Renault 17
8 Drapeau de la Finlande Heikki Kovalainen Renault 15
9 Drapeau de l'Autriche Alexander Wurz Williams-Toyota 13
10 Drapeau du Royaume-Uni David Coulthard Red Bull-Renault 8
11 Drapeau de l'Australie Mark Webber Red Bull-Renault 8
12 Drapeau de l'Italie Jarno Trulli Toyota 7
13 Drapeau de l'Allemagne Nico Rosberg Williams-Toyota 5
14 Drapeau du Japon Takuma Satō Super Aguri-Honda 4
15 Drapeau de l'Allemagne Ralf Schumacher Toyota 2
16 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel BMW Sauber 1
17 Drapeau du Royaume-Uni Jenson Button Honda 1
Constructeurs
Pos Écurie Points
1 Drapeau du Royaume-Uni McLaren-Mercedes 138
2 Drapeau de l'Italie Ferrari 111
3 Drapeau de l'Allemagne BMW Sauber 61
4 Drapeau de la France Renault 32
5 Drapeau du Royaume-Uni Williams-Toyota 18
6 Drapeau de l'Autriche Red Bull-Renault 16
7 Drapeau du Japon Toyota 9
8 Drapeau du Japon Super Aguri-Honda 4
9 Drapeau du Japon Honda 1

Suite à l'affaire d'espionnage, les points de l'écurie McLaren seront rétroactivement supprimés le 13 septembre 2007 par décision du Conseil Mondial de la FIA.

À noter[modifier | modifier le code]

  • 18e victoire de sa carrière pour Fernando Alonso.
  • 153e victoire pour McLaren en tant que constructeur.
  • 58e victoire pour Mercedes en tant que motoriste.
  • 1er Grand Prix pour l'Allemand Markus Winkelhock (fils de Manfred Winkelhock et neveu de Joachim Winkelhock, tous deux anciens pilotes de F1) qui remplace Christijan Albers chez Spyker. Pour son premier GP, il réussit la performance de mener la course pendant 31 km (soit 6 tours, dont trois derrière la voiture de sécurité il est vrai), et permet aussi à son écurie Spyker d'entrer dans les tablettes de la discipline en tant qu'écurie ayant mené une épreuve.
  • 200e meilleur tour en course pour Ferrari (Felipe Massa en 1 min 32 s 853 au 34e tour).
  • 400e Grand Prix pour Renault en tant que motoriste.
  • 12e et dernière édition du grand Prix d'Europe disputée au Nurburgring du Grand Prix d'Europe, qui sera déplacé sur le circuit urbain de Valence en Espagne à partir de 2008.
  • À l'issue du GP d'Europe 2007, Fernando Alonso est désormais le seul pilote à avoir inscrit des points lors de chacune des épreuves.
  • La course a duré 2 h 06 min 26 s 358, soit plus que les 2 h maximales d'un GP. Ceci s'explique par le fait que la course a été interrompue au quatrième tour, suite à un violent orage. Un second départ, lancé derrière la voiture de sécurité (qui est restée en piste du 5e au 7e tour) respectant les positions des pilotes lors de l'arrêt au drapeau rouge, a alors été donné, le chronomètre ne s'arrêtant pas malgré la neutralisation de l'épreuve.
  • Une heure avant le départ du Grand Prix d'Europe, le septuple champion du monde allemand Michael Schumacher a inauguré sur le Nürburgring un enchaînement de virages baptisé désormais "Esses de Michael Schumacher". C'est dans cet enchaînement de virages que Lewis Hamilton a eu son accident le samedi après-midi.
  • Respectant le décret de deuil national prononcé par le gouvernement brésilien suite à la catastrophe aérienne du Vol 3054 TAM à Sao Paulo le 17 juillet, Felipe Massa, pilote brésilien, a porté pendant tout le week-end de course un bandeau de crêpe noir en hommage aux 189 victimes actuellement recensées.