Grand Prix automobile d'Espagne 2006

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

41° 34′ 12″ N 2° 15′ 40″ E / 41.57, 2.2611 ()

La première ligne, entièrement Renault

Le Grand Prix d'Espagne 2006 est la 756e course de Formule 1 courue depuis 1950 et la sixième épreuve du championnat 2006 courue sur le circuit de Catalogne, dans la ville de Barcelone en Espagne le 14 mai 2006. Fernando Alonso profite des performances de sa Renault pour remporter son Grand Prix national.

Déroulement de la course[modifier | modifier le code]

Fernando Alonso (Renault) avait annoncé en début de saison que l'un de ses objectifs principaux cette saison, outre de tenter de conserver son titre de champion du monde, était de s'imposer pour la première fois à domicile, dans son Grand Prix national, le Grand Prix d'Espagne. Contrat rempli pour le jeune espagnol, qui avait obtenu la veille la pole position devant son coéquipier Giancarlo Fisichella et les deux Ferrari de Michael Schumacher et Felipe Massa. Les deux McLaren-Mercedes se sont qualifiées assez loin : Kimi Räikkönen à la neuvième place et Juan Pablo Montoya à la douzième. Alonso a pris un excellent départ, creusant très vite un écart décisif sur ses poursuivants. Il a pu ainsi gérer tranquillement ses arrêts aux stands, ne laissant la tête de la course que pendant quelques tours, en attendant que ses adversaires ravitaillent à leur tour. L'équipe Renault a modifié la stratégie en cours d'épreuve, passant d'une stratégie à trois arrêts à une stratégie à deux arrêts, pour s'adapter aux conditions de la course et permettre à leur pilote de remporter la victoire. Giancarlo Fisichella a dû abandonner le seconde place à Michael Schumacher à l'occasion des ravitaillemants. Il termine néanmoins sur le podium (3e). Fernando Alonso aurait pu réaliser son premier « hat-trick » (pole position, victoire, meilleur tour en course), si le jeune brésilien Felipe Massa (4e) ne l'avait dépossédé du record du tour en réalisant 1 min 16 s 648 au 42e tour.

Classement des qualifications[modifier | modifier le code]

Pos Pilote Écurie Passage 3 Passage 2 Passage 1
1 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso Renault 1 min 14 s 648 1 min 15 s 124 1 min 15 s 816
2 Drapeau de l'Italie Giancarlo Fisichella Renault 1 min 14 s 709 1 min 14 s 766 1 min 16 s 046
3 Drapeau de l'Allemagne Michael Schumacher Ferrari 1 min 14 s 970 1 min 14 s 637 1 min 16 s 049
4 Drapeau du Brésil Felipe Massa Ferrari 1 min 15 s 442 1 min 15 s 245 1 min 16 s 359
5 Drapeau du Brésil Rubens Barrichello Honda 1 min 15 s 885 1 min 15 s 258 1 min 16 s 266
6 Drapeau de l'Allemagne Ralf Schumacher Toyota 1 min 15 s 885 1 min 15 s 164 1 min 16 s 234
7 Drapeau de l'Italie Jarno Trulli Toyota 1 min 15 s 976 1 min 15 s 068 1 min 16 s 174
8 Drapeau du Royaume-Uni Jenson Button Honda 1 min 16 s 008 1 min 15 s 150 1 min 16 s 054
9 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen McLaren-Mercedes 1 min 16 s 015 1 min 15 s 422 1 min 16 s 613
10 Drapeau de l'Allemagne Nick Heidfeld BMW Sauber 1 min 17 s 144 1 min 15 s 468 1 min 16 s 322
11 Drapeau de l'Australie Mark Webber Williams-Cosworth 1 min 15 s 502 1 min 16 s 685
12 Drapeau de la Colombie Juan Pablo Montoya McLaren-Mercedes 1 min 15 s 801 1 min 16 s 195
13 Drapeau de l'Allemagne Nico Rosberg Williams-Cosworth 1 min 15 s 804 1 min 17 s 213
14 Drapeau du Canada Jacques Villeneuve BMW Sauber 1 min 15 s 847 1 min 16 s 066
15 Drapeau de l'Autriche Christian Klien Red Bull-Ferrari 1 min 15 s 928 1 min 16 s 627
16 Drapeau de l'Italie Vitantonio Liuzzi Toro Rosso-Cosworth 1 min 16 s 661 1 min 17 s 105
17 Drapeau des États-Unis Scott Speed Toro Rosso-Cosworth 1 min 17 s 361
18 Drapeau du Portugal Tiago Monteiro Midland-Toyota 1 min 17 s 702
19 Drapeau des Pays-Bas Christijan Albers Midland-Toyota 1 min 18 s 024
20 Drapeau du Japon Takuma Satō Super Aguri-Honda 1 min 18 s 920
21 Drapeau de la France Franck Montagny Super Aguri-Honda 1 min 20 s 763
22 Drapeau du Royaume-Uni David Coulthard Red Bull-Ferrari Aucun temps
  • Note : Jacques Villeneuve part de la 22e après une pénalité pour avoir changé de moteur. Le moteur fut endommagé durant le transport à Barcelone.

Classement de la course[modifier | modifier le code]

Pos No Pilote Écurie Tours Temps/Abandon Grille Points
1 1 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso Renault 66 1 h 26 min 21 s 759 (212,075 km/h) 1 10
2 5 Drapeau de l'Allemagne Michael Schumacher Ferrari 66 + 18 s 502 3 8
3 2 Drapeau de l'Italie Giancarlo Fisichella Renault 66 + 23 s 951 2 6
4 6 Drapeau du Brésil Felipe Massa Ferrari 66 + 29 s 859 4 5
5 3 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen McLaren-Mercedes 66 + 56 s 875 9 4
6 12 Drapeau du Royaume-Uni Jenson Button Honda 66 + 58 s 347 8 3
7 11 Drapeau du Brésil Rubens Barrichello Honda 65 + 1 tour 5 2
8 16 Drapeau de l'Allemagne Nick Heidfeld BMW Sauber 65 + 1 tour 10 1
9 9 Drapeau de l'Australie Mark Webber Williams-Cosworth 65 + 1 tour 11
10 8 Drapeau de l'Italie Jarno Trulli Toyota 65 + 1 tour 7
11 10 Drapeau de l'Allemagne Nico Rosberg Williams-Cosworth 65 + 1 tour 13
12 17 Drapeau du Canada Jacques Villeneuve BMW Sauber 65 + 1 tour 22
13 15 Drapeau de l'Autriche Christian Klien Red Bull-Ferrari 65 + 1 tour 14
14 14 Drapeau du Royaume-Uni David Coulthard Red Bull-Ferrari 65 + 1 tour 21
15 20 Drapeau de l'Italie Vitantonio Liuzzi Toro Rosso-Cosworth 63 Hydraulique 15
16 18 Drapeau du Portugal Tiago Monteiro Midland-Toyota 63 + 3 tours 17
17 22 Drapeau du Japon Takuma Satō Super Aguri-Honda 62 + 4 tours 19
Abd. 19 Drapeau des Pays-Bas Christijan Albers Midland-Toyota 48 Tête à queue 18
Abd. 21 Drapeau des États-Unis Scott Speed Toro Rosso-Cosworth 47 Moteur 16
Abd. 7 Drapeau de l'Allemagne Ralf Schumacher Toyota 31 Électronique 6
Abd. 4 Drapeau de la Colombie Juan Pablo Montoya McLaren-Mercedes 17 Tête à queue 12
Ab. 23 Drapeau de la France Franck Montagny Super Aguri-Honda 10 Transmission 20

Pole position et record du tour[modifier | modifier le code]

Tours en tête[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]