Grand Prix automobile d'Australie 1994

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Grand Prix d'Australie 1994

Tracé de la course

Drapeau Circuit urbain d'Adélaïde

Données de la course
Nombre de tours 81
Longueur du circuit 3,780 km
Distance de course 306,180 km
Résultats
Vainqueur Drapeau du Royaume-Uni Nigel Mansell,
Williams-Renault,
h 47 min 51 s 480
Pole position Drapeau du Royaume-Uni Nigel Mansell,
Williams-Renault,
min 16 s 179
Record du tour en course Drapeau de l'Allemagne Michael Schumacher,
Benetton-Ford,
min 17 s 140

Le Grand Prix d'Australie de Formule 1 1994 s'est tenu le 13 novembre sur le circuit urbain d'Adélaïde.

Avant ce Grand Prix, un seul point sépare les deux prétendants au titre mondial, Michael Schumacher et Damon Hill. Au trente-cinquième tour, Schumacher perd le contrôle de sa monoplace, touche le mur et revient en piste juste devant Hill qui tente de le doubler. Le pilote allemand se rabat sur le Britannique et brise le triangle de suspension de la Williams avant de terminer sa course dans le mur de pneus. Les deux concurrents abandonnent et Schumacher est sacré champion du monde.

Classement[modifier | modifier le code]

Pos Pilote Écurie Tours Temps/Abandon Grille Points
1 2 Drapeau du Royaume-Uni Nigel Mansell Williams-Renault 81 1 h 47 min 51 s 480 1 10
2 28 Drapeau de l'Autriche Gerhard Berger Ferrari 81 + 2 s 511 11 6
3 8 Drapeau du Royaume-Uni Martin Brundle McLaren-Peugeot 81 + 52 s 487 9 4
4 14 Drapeau du Brésil Rubens Barrichello Jordan-Hart 81 + 1 min 10 s 530 5 3
5 26 Drapeau de la France Olivier Panis Ligier-Renault 80 + 1 tour 12 2
6 27 Drapeau de la France Jean Alesi Ferrari 80 + 1 tour 8 1
7 30 Drapeau de l'Allemagne Heinz-Harald Frentzen Sauber-Mercedes 80 + 1 tour 10
8 9 Drapeau du Brésil Christian Fittipaldi Arrows-Ford 80 + 1 tour 19
9 23 Drapeau de l'Italie Pierluigi Martini Minardi-Ford 79 + 2 tours 18
10 29 Drapeau de la Finlande Jyrki Järvilehto Sauber-Mercedes 79 + 2 tours 17
11 25 Drapeau de la France Franck Lagorce Ligier-Renault 79 + 2 tours 20
12 7 Drapeau de la Finlande Mika Häkkinen McLaren-Peugeot 76 Sortie de piste 4
Abd. 24 Drapeau de l'Italie Michele Alboreto Minardi-Ford 69 Suspension 16
Abd. 4 Drapeau du Royaume-Uni Mark Blundell Tyrrell-Yamaha 66 Accident 13
Abd. 20 Drapeau de la Suisse Jean-Denis Delétraz Larrousse-Ford 56 Boîte de vitesses 25
Abd. 11 Drapeau de la Finlande Mika Salo Lotus-Mugen-Honda 49 Panne électrique 22
Abd. 31 Drapeau de l'Australie David Brabham Simtek-Ford 49 Moteur 24
Abd. 12 Drapeau de l'Italie Alessandro Zanardi Lotus-Mugen-Honda 40 Accélérateur 14
Abd. 0 Drapeau du Royaume-Uni Damon Hill Williams-Renault 35 Accident 3
Abd. 5 Drapeau de l'Allemagne Michael Schumacher Benetton-Ford 35 Accident 2
Abd. 32 Drapeau de l'Italie Domenico Schiattarella Simtek-Ford 21 Boîte de vitesses 26
Abd. 3 Drapeau du Japon Ukyo Katayama Tyrrell-Yamaha 19 Sortie de piste 15
Abd. 19 Drapeau du Japon Hideki Noda Larrousse-Ford 18 Fuite d'huile 23
Abd. 10 Drapeau de l'Italie Gianni Morbidelli Arrows-Ford 17 Fuite d'huile 21
Abd. 15 Drapeau du Royaume-Uni Eddie Irvine Jordan-Hart 15 Sortie de piste 6
Abd. 6 Drapeau du Royaume-Uni Johnny Herbert Benetton-Ford 13 Boîte de vitesses 7
Nq. 33 Drapeau de la France Paul Belmondo Pacific-Ilmor Non qualifié
Nq. 34 Drapeau de la France Bertrand Gachot Pacific-Ilmor Non qualifié

Pole position et record du tour[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

  • Dernier Grand Prix pour l'écurie française Larrousse.
  • Dernier Grand Prix de l'écurie britannique Lotus, présente en Grand Prix depuis 1958.