Grand Porte-Queue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Papilio cresphontes

Le Grand porte-queue (Papilio cresphontes) est un insecte lépidoptère de la famille des Papilionidae, de la sous-famille des Papilioninae et du genre Papilio.

Dénomination[modifier | modifier le code]

Il a été nommé Papilio cresphontes par Cramer en 1777.

Synonymes : Heraclides oxilus Hübner, [1819][1].

Noms vernaculaires[modifier | modifier le code]

Le Grand porte-queue se nomme Giant Swallowtail en anglais[1].

revers de Papilio cresphontes
chenille de Papilio cresphontes

Description[modifier | modifier le code]

Le Grand porte-queue est un grand papillon, le plus grand papillon diurne du Canada (son envergure varie de 83 à 113 mm), de forme vaguement triangulaire, de couleur marron ornementé de bandes de taches jaune.

L'ornementation forme une bande en diagonale de taches jaune et une ligne submarginale de gros points jaune. Aux postérieures la queue est large marquée d'une tache jaune au centre de son extrémité et il a une lunule anale orange[2].

Le revers est jaune avec une ornementation marron soulignant les veines.

Chenille et chrysalide[modifier | modifier le code]

Les chenilles sont marron avec une tache blanche en forme de selle.

Biologie[modifier | modifier le code]

Période de vol et hivernation[modifier | modifier le code]

Les imagos volent en deux générations de mai à juillet puis de fin juillet à septembre, avec parfois une troisième génération en septembre[2].

Ce sont les chrysalides qui hibernent[3]

Plantes hôtes[modifier | modifier le code]

Les plantes hôtes de sa chenille sont diverses : des Citrus, Citrus sinensis, Citrus limon, Citrus aurantium, Citrus grandis ainsi que des Zanthoxylum Zanthoxylum fagara, Zanthoxylum americanum, Zanthoxylum clava-herculis, Zanthoxylum hirsutum et Ptelea trifoliata, Ruta graveolens, Casimiroa edulis, Dictamnus albus, Amyris elemifera[1].

Écologie et distribution[modifier | modifier le code]

Il réside en Amérique depuis le sud du Canada, au Québec, dans le centre le sud et l'est des États-Unis (mais il est absent du nord-ouest), au Mexique, au Panama et en Colombie ainsi qu'aux Bermudes[1],[3].

Biotope[modifier | modifier le code]

Il réside dans les prés en lisière de bois[2].

Protection[modifier | modifier le code]

Pas de statut de protection particulier[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Grand Porte-Queue

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :