Grand Pilier d'Angle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Grand Pilier d'Angle
Face Nord du Grand Pilier d'Angle
Face Nord du Grand Pilier d'Angle
Géographie
Altitude 4 243 m
Massif Massif du Mont-Blanc
Coordonnées 45° 49′ 40″ N 6° 52′ 48″ E / 45.8278, 6.8845° 49′ 40″ Nord 6° 52′ 48″ Est / 45.8278, 6.88  
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région autonome Vallée d'Aoste
Ascension
Première 30-31 juillet 1877 par James Eccles avec Michel Payot et Alphonse Payot

Géolocalisation sur la carte : Vallée d'Aoste

(Voir situation sur carte : Vallée d'Aoste)
Grand Pilier d'Angle

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Grand Pilier d'Angle

Le Grand Pilier d'Angle est un sommet des Alpes situé à 4 243 m dans le massif du Mont-Blanc.

Alpinisme[modifier | modifier le code]

Le sommet a peut-être été atteint par James Eccles avec les guides Michel Payot et Alphonse Payot, lors de la première de l'arête de Peuterey 30-31 juillet 1877 (ils sont tout au moins passés à proximité du sommet, en haut du couloir Eccles).

Le Grand Pilier d'Angle avec[1] :
- en rouge, la voie Bonatti-Gobbi ;
- en bleu, Divine Providence ;
- en vert, la voie Cecchinel-Nominé

La première ascension du pilier proprement dit a été réalisée du 1er au 3 août 1957 par Walter Bonatti et Toni Gobbi par la face Nord-Est. Walter Bonatti dit à cette occasion « Elle est sans contredit la paroi mixte, roche et glace, la plus sombre, la plus sauvage, et la plus dangereuse que j'aie jamais observée dans les Alpes. »

La première hivernale a eu lieu du 5 au 9 mars 1971 par A. Dvorak, J. Kurczak, Andrzej Mróz, T. Pietrowsky.

Un itinéraire glaciaire et mixte a été ouvert par Walter Cecchinel et Georges Nominé le 17 septembre 1971 dans la Face Nord.

La première solitaire a été réalisée par Nicolas Jaeger le 3 août 1975 par la voie Bonatti-Gobbi.

L'itinéraire actuellement le plus difficile est Divine Providence (ABO inf - rocher) et a été ouverte par Patrick Gabarrou et François Marsigny le 5-7 juin 1984. La première solitaire de cette voie est l'œuvre de Jean-Christophe Lafaille en 1990 : « c'est la voie la plus difficile et la plus engagée du massif du Mont-Blanc. »

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

  • Hauteur du pilier : 900 mètres
  • Rocher : granite

Le sommet du Pilier d'Angle est partie intégrante de l'itinéraire de l'arête de Peuterey qui culmine au sommet du Mont-Blanc.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Tracé des voies d'après François Labande, La Chaîne du Mont-Blanc : Guide Vallot. Sélection de voies, t. 1 : À l'ouest du col du Géant, Éditions Arthaud, 1987 (ISBN 2-7003-0567-1), page 51

Articles connexes[modifier | modifier le code]