Grand Paradis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Grand Paradis (homonymie).
Grand Paradis
Le Grand Paradis
Le Grand Paradis
Géographie
Altitude 4 061 m
Massif Massif du Grand Paradis
Coordonnées 45° 31′ 20″ N 7° 15′ 45″ E / 45.5222, 7.2625 ()45° 31′ 20″ Nord 7° 15′ 45″ Est / 45.5222, 7.2625 ()  
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région autonome
Région
Vallée d'Aoste
Piémont
Province Turin
Ascension
Première par John Jeremy Cowell et W. Dundas, avec Michel Payot et Jean Tairraz
Voie la plus facile Depuis le refuge Victor-Emmanuel II (F+)

Géolocalisation sur la carte : Piémont

(Voir situation sur carte : Piémont)
Grand Paradis

Géolocalisation sur la carte : Vallée d'Aoste

(Voir situation sur carte : Vallée d'Aoste)
Grand Paradis

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Grand Paradis

Le Grand Paradis (en italien Gran Paradiso) est un sommet des Alpes italiennes occidentales situé entre les provinces de la Vallée d'Aoste et de Turin. Son altitude est de 4 061 mètres. Il fait partie du massif du Grand Paradis dont il est le plus haut et le seul à dépasser les 4 000 m. Il est réputé comme un des 4 000 des Alpes les plus accessibles. Il sert souvent de première ascension aux alpinistes débutants.

Au val d'Aoste il est appelé aussi « Grande paroi » ou « Mont Iseran », tandis qu'au Piémont il est connu aussi comme « Monte del broglio ».

Le parc national[modifier | modifier le code]

Le parc national du Grand Paradis est également le nom d'une « réserve royale » créé par le roi Victor-Emmanuel II en 1856 pour protéger le bouquetin, alors en voie d'extinction. Ce territoire protégé est devenu un parc national en 1922. Il a inspiré la création plus tardive du parc national de la Vanoise qu'il jouxte.

Ascensions[modifier | modifier le code]

Vue au sommet

Premières[modifier | modifier le code]

Itinéraires[modifier | modifier le code]

La voie normale d'ascension est celle qui passe par le glacier du Grand Paradis, depuis le refuge Victor-Emmanuel II. Son parcours facile fait du Grand Paradis un des 4000 les plus faciles des Alpes[2].

Sa face N (voie Bertolone) est une grande face glaciaire cotée D (difficile). C'est une classique dans ce niveau de difficulté[3]. À côté, et un peu plus facile, se trouve la « Petite Face Nord »[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]