Grand Monarque

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le « Grand Monarque » est un personnage prophétique issu de croyances populaires eschatologiques basées principalement sur des révélations privées catholiques et sur des prophéties plus précoces comme celle de Saint Rémi[1]. Bien qu'il ne soit pas reconnu dans l'eschatologie chrétienne, l'Église catholique ne s'est jamais opposée à la publication d'ouvrages vulgarisant l'espérance dans le grand monarque[2]. Certains ecclésiastiques l'ont même encouragé[3]. Le « Grand Monarque » serait un héritier des rois de France (tout comme le Roi dormant pour l'Allemagne) qui se manifesterait au cours de la période apocalyptique de la fin des temps pour ramener la paix dans un monde déchiré par la guerre, restaurer l'Église catholique persécutée et réduite presque à néant, et enfin rétablir une monarchie catholique dans une Chrétienté réunie et étendue au monde entier.

Après une présence très importante dans la littérature prophétique populaire comme le Mirabilis liber, la croyance dans le grand monarque a pris son essor dans les révélations privées, d'une part après le traumatisme de la défaite de 1870, mais surtout après la mort du Comte de Chambord en 1883. Elle s'appuie, à partir de cette époque, à la fois sur des prophéties non reconnues par l'Église catholique ("secrets" de La Salette par exemple[4], ou encore les extases de Marie-Julie Jahenny[5], mystique bretonne) et sur des interprétations de prophéties ou de messages donnés lors d'apparitions mariales reconnues par le Saint-Siège (le message à Louis XIV de Marguerite-Marie Alacoque).

L'ensemble de ces croyances a été compilé par le Marquis de la Franquerie dans son livre La mission divine de la France.

Prophéties médiévales[modifier | modifier le code]

Nostradamus (1503-1566)[modifier | modifier le code]

Dans ses Centuries, Nostradamus évoque à plusieurs reprises un personnage qu'il appelle le Grand Chyren. Chyren, le plus souvent tenu pour anagramme d'Henryc (forme provençale d'Henry[6]), désigne selon certains commentateurs le roi Henri II de son époque[6], mais selon d'autres commentateurs un futur roi[réf. souhaitée]. Selon ces derniers commentateurs, l'Epître à Henry Roy de France Second, compte tenu de sa longue portée temporelle, s'adresserait à ce même futur roi. Les allusions de Nostradamus au Grand Monarque pourraient avoir été empruntées au Mirabilis Liber[7], mais le nom même de Henri ou Chyren n'apparaît pas dans le Mirabilis Liber.

Prophéties contemporaines[modifier | modifier le code]

Vénérable Barthélémy Holzhauser (1613-1658)[modifier | modifier le code]

Le vénérable Barthélémy Holzhauser est un prêtre bavarois, célèbre pour ses prophéties relatives à l'histoire de l'Église et du monde.

Abbé Souffrant[modifier | modifier le code]

Curé de Maumusson (1755-1828), petite bourgade de Loire Inférieure en Bretagne, près de Nantes, devenu le département de Loire Atlantique au redécoupage des régions administratives en 1955. Cet ecclésiastique prophétisa le retour de la Royauté en France, dont il défendait l'ordre politique, par un descendant des Rois de France : « Après une nouvelle République, vous verrez trois partis en France ; deux mauvais et un bon. Les deux premiers feront beaucoup de mal dans Paris, et dans le Nord et le midi de la France. Ensuite paraîtra le Grand Monarque ramené par le Saint Pontife et un prince du nord qui se convertira. La venue du Grand Monarque sera très proche lorsque le nombre des légitimistes restés vraiment fidèles sera tellement petit, qu’à vrai dire, on les comptera. Un général, petit noble de la Loire Inférieure, jouera un rôle important pour le rétablissement du Grand Monarque ; il le ramènera. Dans ces évènements, les bons n’auront rien à faire, car ce sont les républicains qui se dévoreront entre eux… Le Grand Monarque est de la branche aînée des Bourbons et il est issu d’un rameau coupé. »[réf. nécessaire].

Marie Julie de la Fraudais[modifier | modifier le code]

Marie-Julie Jahenny est née à Blain, près de Nantes, le 12 février 1850 et s'y est éteinte le 4 mars 1941. Issue d'une famille pieuse, d'une santé fragile, elle aurait bénéficié d'apparitions mariales, de Jésus Christ, de centaines de saints, et aurait multiplié les guérisons miraculeuses, des cas de bilocation, de stigmatisation, prémonitions et xénoglossie (le fait de parler des langues étrangères sans jamais les avoir apprises). Le caractère de ses prophéties sur l'avenir de l'Eglise, de la France, et du monde, aurait conduit le Pape Pie XII, à l'époque encore Cardinal Pacelli, à nommer le Marquis de la Franquerie camérier secret du Saint Pontife, tout comme ses deux successeurs Jean XXIII, et Paul VI. Le Saint Siège n'a pas encore reconnu l'authenticité des événements surnaturels survenus dans la vie de Marie Julie.[réf. nécessaire]

Ouvrages sur le Grand Monarque[modifier | modifier le code]

  • Mirabilis Liber, 1522
  • Morin, Michel & Perrot, Chris, Le retour du Lys, Éditions du Trécarré, Saint-Laurent, 1985 ISBN...
  • Marquis André de La Franquerie de la Tour, André Lesage , La mission divine de la France..., Paris, 1926
  • Madrolle, Antoine, Le grand prophète et le grand roi..., Carnier Frères, Paris, 1851
  • S.N., Le roi des lys: Étude prophétique sur le grand monarque, Victor Palmé, Paris, 1871
  • Moult, Th.-J., Le Monarque fort, son avènement, événements qui doivent le précéder, prophéties de Barthélemy Holtzhauser (1646), Joseph-Thomas Moult (1268), Pierre Turel (1542), M. Lenormand (1843), Alençon, 1873
  • Muraise, Eric, Histoire et légende du grand monarque, Albin Michel, Paris, 1975 ISBN 2253020524
  • Marquis de la Franquerie de la Tour, André Lesage , Le Saint Pape et le grand monarque d'après les prophéties, Éditions de Chiré, Chiré-en-Montreuil, 1980 ISBN...
  • Morin, Michel & Perrot, Chris, Le retour du Lys, Éditions du Trécarré, Saint-Laurent, 1985 ISBN...
  • Poulin, Maurice, Le grand monarque messager du verseau, Louise Courtea, Montréal, 1985
  • Garat, Anne-Marie, Le monarque égaré, Flammarion..., 1989 ISBN 9782080663955
  • Vacinny, Raphaël, La révélation du grand monarque, Source de vie..., 1994 ISBN 9782950769213
  • Morin, Michel, Le grand monarque selon les prophéties, Louise Courteau, Saint-Zénon, 1999 ISBN 9782892391848
  • Otto, Helen Tzima, The Great Monarch and WWIII in Orthodox, Roman Catholic, and Scriptural Prophecies, The Verenikia Press, Rock Hill, 2000 ISBN 1891663011
  • Gautier..., Le grand monarque et l'antéchrist: Le secret de Rennes-le-Château, Godefroy de Bouillon..., 2001 ISBN 9782841911257

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Rodolphe Badinand : Le retour du roi. Essai sur un mythe européen
  2. Pour preuves, le Nihil obstat et lImprimatur de 1926 pour "La Mission Divine de la France", du marquis de la Franquerie, et lImprimatur de 1955, pour les parties ajoutées dans la 5e édition de cet ouvrage.
  3. Citons parmi les prélats ayant salué la première édition de "La Mission Divine de la France" en 1926 : le Cardinal Louis Billot, Mgr du Bois de la Villerabel, archevêque de Rouen, Mgr Humbrecht, archevêque de Besançon, Mgr Baudrillart, Recteur de l'Université Catholique de Paris, Mgr Grumel, évêque de Maurienne, Mgr Rousseau, évêque du Puy-en-Velay, Mgr Girbeau, évêque de Nîmes.
  4. http://lasalette.cef.fr/article.php3?id_article=17
  5. Marie-Julie Jahenny sur marie-julie-jahenny.fr
  6. a et b Pierre Brind'Amour, Les premières centuries ou prophéties, Genève, Droz, 1996, p. 309.
  7. Les travaux de Pierre Brind'amour ont permis aux universitaires d'identifier les sources littéraires et prophétiques utilisées par Nostradamus dans ses centuries. Une des plus fréquentes parmi ces sources serait le Mirabilis Liber Pierre Brind'Amour : Les premières centuries ou prophéties, 1996

Liens internes[modifier | modifier le code]