Grand Kalle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Grand Kalle

Nom de naissance Joseph Kabasele Tshamala
Naissance 16 décembre 1930
Drapeau de la République démocratique du Congo République démocratique du Congo, Matadi
Décès 11 février 1983
Drapeau de la France France, Paris[1]
Activité principale musicien, chanteur
Genre musical Soukous

Joseph Kabasele Tshamala, né en 1930 à Matadi, RDC et mort le 11 février 1983 à Paris, plus connu sous le nom Le Grand Kalle est un musicien congolais (RDC), chanteur et chef de groupe, considéré comme le père de la musique congolaise moderne. Sa carrière s'est particulièrement développé au sein du groupe de rumba africaine et de cha-cha-cha, Grand Kallé et l'African Jazz, alors le groupe le plus populaire à l'époque et qui a notamment vu passer dans ses rangs le saxophoniste Manu Dibango et les chanteurs Tabu Ley Rochereau et Pepe Kalle.

En 1960, il fonda son propre label, Surboum African Jazz, qui a notamment intégré dans ses rangs le TP OK Jazz de Franco Luambo et permis de diffuser des enregistrements de qualité vers les marchés occidentaux.

Il est enterré au cimetière de la Gombe.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Grand Kalle: The founder of modern Congolese music)