Grand Bouddha de Gifu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Grand Bouddha de Gifu

Le Grand Bouddha de Gifu (岐阜大仏, Gifu Daibutsu?) est une grande statue bouddhiste située à Shōhō-ji, Gifu, préfecture de Gifu au Japon. Elle est conçue vers 1790 par le 11e prêtre en chef du temple Shōhō Kinpouzan, Ichyuu, dans l'espoir d'éviter les séismes et les famines. Ichyuu meurt en 1815 avant qu'elle ne soit terminée mais son successeur, le prêtre Kohshuu l'achève en avril 1832 après 38 ans de construction. C'est l'une des trois grandes statues de Bouddha en portrait au Japon[1],[2].

Construction[modifier | modifier le code]

Le Grand Bouddha de Gifu est unique en raison de sa méthode de construction. D'abord, un pilier central de 1,8 m de circonférence est réalisé enbois de ginkgo. La forme du Bouddha est ensuite faite à l'aide d'un treillis de bambou. Le bambou est recouvert d'argile pour ajouter de la forme et de nombreux écrits bouddhistes sont alors placés sur l'argile. Enfin, les écrits sont couverts de laque et de feuilles d'or, ce qui donne au Bouddha l'apparence qu'il a encore aujourd'hui[2].

Dimensions[modifier | modifier le code]

  • Hauteur de la statue : 13,7 m
  • Longueur du visage : 3,63 m
  • Longueur des yeux : 0,66 m
  • Longueur des oreilles : 2,12 m
  • Largeur de la bouche : 1,31 m
  • Hauteur du nez : 0,36 m[2]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Gifu Great Buddha », Gifu Convention and Visitors Bureau (consulté le 5 juin 2007)
  2. a, b et c « Gifu Shouhouji Daibutsu », Kinpouzan Shouhouji Temple (consulté le 30 avril 2010)