Grand Éclectus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Grand Éclectus

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Mâle à droite et femelle à gauche

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Aves
Ordre Psittaciformes
Famille Psittacidae

Genre

Eclectus
Wagler, 1832

Nom binominal

Eclectus roratus
(Statius Müller, 1776)

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Statut CITES

Sur l'annexe  II  de la CITES Annexe II , Rév. du 1981-06-06
— toutes sous-espèces —

Description de l'image  Image:Eclectus Parrot - melbourne zoo.jpg .

Mâle

Description de l'image Image:Eclectus_roratus_(female)_-Jungle_Island_-Miami_-USA.jpg.

Femelle

Le Grand Éclectus ou Éclectus (Eclectus roratus) est une espèce de perroquet originaire des Îles Salomon, de Nouvelle-Guinée, du nord-est de l'Australie et des Moluques.

Description[modifier | modifier le code]

Cas particulier chez les psittacidés, il présente un dimorphisme sexuel marqué. Les mâles ont un bec couleur corail, un plumage vert avec des plumes rouges et bleues au niveau des ailes et de la queue. Les femelles ont un bec noir, un plumage rouge au niveau de la tête et de la queue, bleu au niveau de la poitrine et de la nuque. Ces différences ont conduit les premiers ornithologues européens les rencontrant, à les considérer comme des espèces distinctes[1].

Cet oiseau mesure 33 à 40 cm pour une masse comprise entre 380 et 600 g.

Alimentation[modifier | modifier le code]

L'éclectus, comme tous les perroquets se nourrit de fruits, de noix et de graines. Son fruit préféré est la grenade mais il se nourrit de la plupart des fruits: mangues, figues, goyaves, cerises, bananes, melons, fruits à noyaux (pêches, prunes,...), agrumes, poires, pommes. Ne pas leur donner en captivité d'avocats, salade verte, de chocolat ou du persil. Les noisettes sont déconseillées dans leur alimentation.

Position systématique[modifier | modifier le code]

Seule espèce de son genre (Eclectus Wagler, 1832), le grand éclectus a parfois été rapproché des loriinés, mais les derniers tests ADN semblent confirmer ses relations avec les autres perroquets australiens (psittacinés).

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

Cet oiseau est représenté par neuf sous-espèces :

  • Eclectus roratus aruensis G.R. Gray, 1858
  • Eclectus roratus biaki (Hartert, 1932)
  • Eclectus roratus cornelia Bonaparte, 1850
  • Eclectus roratus macgillivrayi Mathews, 1913
  • Eclectus roratus polychloros (Scopoli, 1786)
  • Eclectus roratus riedeli A.B. Meyer, 1882
  • Eclectus roratus roratus (Statius Müller, 1776)

Cette sous-espèce mesure environ 35 cm pour une masse de 380 à 475 g. La longueur de l'aile est comprise entre 234 et 242 mm chez les mâles et entre 225 et 230 mm chez les femelles. Le poussin pèse de 16 à 17 g à la naissance. Le mâle est vert foncé avec la tête légèrement teintée de jaunâtre. Les flancs et le dessous des ailes sont rouges.

  • Eclectus roratus solomonensis Rothschild & Hartert, 1901
  • Eclectus roratus vosmaeri (Rothschild, 1922)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Joseph Forshaw, Parrots of the World

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :