Granarolo dell'Emilia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Granarolo dell'Emilia
Image illustrative de l'article Granarolo dell'Emilia
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Regione-Emilia-Romagna-Stemma.svg Émilie-Romagne 
Province Bologne 
Maire Daniela Lo Conte
Code postal 40057
Code ISTAT 037030
Code cadastral E136
Préfixe tel. 051
Démographie
Gentilé granarolesi
Population 10 653 hab. (31-12-2010[1])
Densité 313 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 33′ 15″ N 11° 26′ 38″ E / 44.554167, 11.44388944° 33′ 15″ Nord 11° 26′ 38″ Est / 44.554167, 11.443889  
Altitude 28 m
Superficie 3 400 ha = 34 km2
Divers
Saint patron San Vitale
Fête patronale 28 avril
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Émilie-Romagne

Voir sur la carte administrative d'Émilie-Romagne
City locator 14.svg
Granarolo dell'Emilia

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Granarolo dell'Emilia

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Granarolo dell'Emilia
Liens
Site web http://www.comune.granarolo-dellemilia.bo.it/
Map of comune of Granarolo dell'Emilia (province of Bologna, region Emilia-Romagna, Italy).svg

Granarolo dell'Emilia (Granarôl en dialecte bolognais) est une commune italienne de la province de Bologne dans la région Émilie-Romagne en Italie.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune est située dans la plaine du Pô à 9 km au nord de Bologne, à une altitude moyenne de 28 mètres (19 à 40 m), sur la route provinciale SP5 (parallèle à la route SS64 et à l’autoroute A13 Bologne-Ferrare).

La commune fait partie de l’Union Terre de plaine, association intercommunale avec Baricella, Budrio, Minerbio.

Grandes villes voisines :

Histoire[modifier | modifier le code]

L’origine du nom prend ses racines étymologiques de la parole latine granarius, granarium et granariolus (de grana en italien et grain en français), utilisé pour indiquer une terre où se cultive le blé.

Les traces de peuplement les plus antiques remontent à la période de la culture de Villanova, comme en témoignent les sépultures mises à jour dans les hameaux de Viadagola et Quarto Inferiore (VIe siècle av. J.-C.), relatives aux populations étrusques, celtes et romaines qui se trouvaient sur les voies de passages de Milan vers l’Adriatique (via Emilia) et vers la province de Ferrare.

Le quadrillage de la centuriation romaine, encore bien visible aujourd’hui, témoigne de la nature agricole du territoire, spécialement cultivé pour fournir le blé à la ville de Bologne durant toute la période du Moyen Âge et moderne.


La commune de Granarolo dell'Emilia naît peu après le Risorgimento sous le nom de commune de Viadagola et prend son nom actuel en 1876.

Monuments et lieux d’intérêt[modifier | modifier le code]

Église de San Vitale.
Église de San Michele Arcangelo, du hameau de Quarto Inferiore.
  • villa Boncompagni Dal Ferro, actuelle villa Evangelisti, ex-siège municipal de la commune de Viadagola au XIX siècle.
  • villa Mignani Boselli, ex-villa Giovannini, actuel siège d’un restaurant à Cadriano.
  • villa Bassi dite villa del Marchesino, au centre de Granarolo;
  • villa Amelia, actuelle villa Sapori, en localité de Fibbia.
  • villa Mareschi, actuelle Villani Emma, en localité de Lovoleto.
  • villa Lagorio à Lovoleto;
  • villa Montanari à Quarto Inferiore, actuel siège d’une banque.

Économie[modifier | modifier le code]

La commune a connu un grand changement ces dix dernières années grâce à son développement économique de son territoire par une concentration de petites et moyennes industries artisanales les secteurs de la mécanique, de l’habillement, des jeux, du traitement des eaux et de l’agriculture.
Pour le domaine agricole, l’antique réseau de bonification des terres (ex-centuriation) toujours entretenu, permet une culture optimale en qualité et en quantité.

Personnalités liées à Granarolo dell'Emilia[modifier | modifier le code]

Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
2009 2014 Loretta Lambertini Centre gauche  
Les données manquantes sont à compléter.

Hameaux[modifier | modifier le code]

Cadriano, Lovoleto, Quarto Inferiore, Viadagola

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Bentivoglio (9 km), Bologne (9 km), Budrio (7 km), Castel Maggiore (7 km), Castenaso (5 km), Minerbio (7 km)

Population[modifier | modifier le code]

Évolution de la population en janvier de chaque année[modifier | modifier le code]

1861 1901 1921 1951 1961 1971 1981 1991 2001
4 192 4 647 5 109 4 927 4 157 5 250 6 510 6 934 8 696
2011 - - - - - - - -
10 653 - - - - - - - -


Ethnies et minorités étrangères[modifier | modifier le code]

Selon les données de l’Institut national de statistique (ISTAT) au 1º janvier 2011 la population étrangère résidente et déclarée était de 703 personnes, soit 6,6 % de la population résidente.
Les nationalités majoritairement représentatives étaient :

Pos. Cittadinanza Popolazione
1 Roumanie Roumanie 172
2 Drapeau de l'Albanie Albanie 102
3 Drapeau du Maroc Maroc 77
4 Drapeau de l'Ukraine Ukraine 45

Jumelages[modifier | modifier le code]

Note[modifier | modifier le code]

  1. (it) Popolazione residente e bilancio demografico sur le site de l'ISTAT.

Sources[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]