Gran Via de les Corts Catalanes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gran Via.
Gran Via de les Corts Catalanes
Image illustrative de l'article Gran Via de les Corts Catalanes
Gran Via de les Corts Catalanes au niveau de La Rambla Catalunyà
Situation
Coordonnées 41° 23′ 11″ N 2° 09′ 49″ E / 41.3863, 2.16364 ()41° 23′ 11″ Nord 2° 09′ 49″ Est / 41.3863, 2.16364 ()  
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Ville Barcelone
Quartier Eixample
Morphologie
Longueur 8 000 m

Géolocalisation sur la carte : Espagne

(Voir situation sur carte : Espagne)
Gran Via de les Corts Catalanes

Géolocalisation sur la carte : Barcelone

(Voir situation sur carte : Barcelone)
Gran Via de les Corts Catalanes

La Gran Via de les Corts Catalanes (Grand-Voie du parlement de Catalogne) est l'axe le plus importants de la ville de Barcelone. Elle traverse la ville de part en part, parallèlement à la mer Méditerranée, sur plus de huit kilomètres. Les numéros de rue vont jusqu'à 1198. Elle a été conçue comme colonne vertébrale du plan Cerdà lors de la construction de l'Eixample.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom fait référence à la fois à la longueur de l'avenue (gran via) et au institutions parlementaires catalanes avant leur dissolution en 1714. À ses débuts au XIIe siècle le parlement de Catalogne était formé de la Cour du comte de Barcelone — les corts catalanes — et ne se réunissait qu'à la demande du comte. Au fil du temps l'institution se développe et gagne en autonomie jusqu'à représenter une partie importante de la population d'une part, et d'autre part, à soumettre le roi à de nombreuses décision du parlement, notamment en matière de fiscalité à partir du règne de Jacques Ier d'Aragon.

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Populairement appelée Grand-voie (Gran Via) par ses habitants, elle part de la limite avec la ville de l'Hospitalet de Llobregat (au sud-ouest), près de la place d'Ildefons Cerdà, et termine à l'autre extrémité de Barcelone, à la limite avec Sant Adrià de Besòs (nord-est). Son tracé traverse les places d'Espanya, de la Universitat, de Tetuan et des Glòries Catalanes.

Histoire[modifier | modifier le code]

Noms[modifier | modifier le code]

L'avenue est désignée dans le plan Cerdà par la lettre N. Elle est renommée Cortes de 1900 à 1931, jusqu'à ce qu'elle prenne brièvement le nom d’Avenida de las cortes catalanas. La dictature franquiste lui donne le nom du fondateur de la Phalange José Antonio Primo de Rivera. Son nom actuel lui est donné à la chute de ce régime.

Guerre civile[modifier | modifier le code]

L'aviation italienne bombarde la Gran Via entre la rue de Balmes et la rambla de Catalunyà en 1938 pendant la guerre civile espagnole. Un monument à commémoratif est érigé en 2001 devant le cinéma Coliseum.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]