Grammy Award de la meilleure interprétation vocale féminine de jazz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Grammy Award for Best Jazz Vocal Performance, Female
Image associée à la récompense
Description Récompense musicale
Organisateur National Academy of Recording Arts and Sciences
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Date de création 1981
Site officiel grammy.com

Le Grammy Award for Best Jazz Vocal Performance, Female (« Grammy Award de la meilleure interprétation vocale féminine de jazz ») est un prix décerné de 1981 à 1991 (sauf en 1985) lors de la cérémonie des Grammy Awards.


Historique[modifier | modifier le code]

Avant 1981, il existait une catégorie de genre neutre de la Meilleure interprétation vocale de jazz (Best Jazz Vocal Performance). Le premier récompense spécialement attribuée pour l'interprétation de femmes est décerné à Ella Fitzgerald en 1981 pour l'album A Perfect Match. La catégorie n'est pas modifiée jusqu'en 1985, où elle est fusionnée avec la Meilleure interprétation vocale masculine de jazz (Best Jazz Vocal Performance, Male) dans une catégorie sans distinction entre les hommes et les femmes. Mais l'année suivante la catégorie est rétablie et le prix est de nouveau décerné jusqu'en 1991. En 1992, les deux catégories fusionnent en une catégorie intitulée Meilleure interprétation vocale de jazz (Best Jazz Vocal Performance). Celle-ci est renommée au début de l'année 2001 en Meilleur album vocal de jazz (Best Jazz Vocal Album).

Dans cette catégorie Fitzgerald détient le plus grand nombre de victoires avec quatre récompenses. Diane Schuur est avec deux victoires consécutives la seule autre artiste à recevoir le prix plus d'une fois. Seules des artistes américaines ont reçu ce prix à l'exception de celui obtenu par une chanteuse du Royaume-Uni. Betty Carter et Maxine Sullivan sont celles qui avec trois nominations, ont été le plus nominé sans recevoir de victoire.

Liste des lauréats[modifier | modifier le code]

Année Artiste Album Nominés et leur album Lauréats Ref.
1981 Drapeau des États-Unis Ella Fitzgerald A Perfect Match Ella Fitzgerald
1982 Drapeau des États-Unis Ella Fitzgerald Digital III at Montreux Ella Fitzgerald en 1946
1983 Drapeau des États-Unis Sarah Vaughan Gershwin Live! Sarah Vaughan en 1946
1984 Drapeau des États-Unis Ella Fitzgerald The Best Is Yet to Come Ella Fitzgerald en 1968
1985
1986 Drapeau du Royaume-Uni Cleo Laine Cleo at Carnegie: The 10th Anniversary Concert Cleo Laine [1]
1987 Drapeau des États-Unis Diane Schuur Timeless Diane Schuur [2]
1988 Drapeau des États-Unis Diane Schuur Diane Schuur & the Count Basie Orchestra [3]
1989 Drapeau des États-Unis Betty Carter Look What I Got! Betty Carter en 1986
1990 Drapeau des États-Unis Ruth Brown Blues on Broadway Ruth Brown en 2005 [4]
1991 Drapeau des États-Unis Ella Fitzgerald All That Jazz Ella Fitzgerald [5]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Dennis Hunt, « We Are The World' Scores In Grammy Nominations », sur latimes.com, Los Angeles Times (Tribune Company), 10 janvier 1986 (consulté le 26 novembre 2011).
  2. (en) Dennis Hunt (Times Staff Writer), « Grammy Nominations: Highs and lows : Winwood, Gabriel and Simon Garner Most Nominations », sur latimes.com, Los Angeles Times (Tribune Company), 09 janvier 1987 (consulté le 26 novembre 2011).
  3. (en) Dennis Hunt (Times Staff Writer), « U2, Jackson Top Grammy Nominees : Simon, Winwood Seek Reprise of '87 Wins », sur latimes.com, Los Angeles Times (Tribune Company), 15 janvier 1988 (consulté le 26 novembre 2011).
  4. (en) David Silverman, « Grammy Nominations Break With Tradition », sur chicagotribune.com, Chicago Tribune, 12 janvier 1990 (consulté le 26 novembre 2011).
  5. (en), p. 19, The Associated Press, « List of Grammy Award Nominations », sur news.google.com, The Times-News (The New York Times Company), 12 janvier 1991 (consulté le 26 novembre 2011).