Grammy Award de la meilleure interprétation de jazz fusion

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Grammy Award for Best Jazz Fusion Performance
Image associée à la récompense
Description Récompense musicale
Organisateur National Academy of Recording Arts and Sciences
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Date de création 1980
Site officiel grammy.com

Le Grammy Award for Best Jazz Fusion Performance (« Grammy Award de la meilleure interprétation de jazz fusion ») est un prix décerné chaque année de 1980 à 1991, lors de la cérémonie des Grammy Awards. Il est attribué à un artiste ou à un groupe pour la qualité de la musique de jazz fusion réalisée. Le musicien Pat Metheny est l'artiste ayant été le plus primé dans cette catégorie avec au total six récompenses.


Historique[modifier | modifier le code]

Le prix est décerné pour la première fois en 1980 au groupe de jazz Weather Report lors de la 22e cérémonie des Grammy Awards pour l'album 8:30. La récompense se nommait à l'origine « Grammy Award for Best Jazz Fusion Performance, Vocal or Instrumental » puis en 1988, la catégorie change de nom en meilleure interprétation de jazz fusion et est déplacée dans une nouvelle catégorie nommée Fusion. Cette catégorie est retirée avant la 33e édition des Grammy Awards en 1992 avec l'introduction de la catégorie de la Meilleure interprétation de jazz contemporain (devenue par la suite Meilleur album de jazz contemporain).

Le musicien Pat Metheny détient le record du plus grand nombre de victoires dans cette catégorie, avec au total cinq récompenses (quatre fois avec le Pat Metheny Group). David Sanborn est avec deux récompenses, le seul musicien à recevoir le prix plus d'une fois. La composition Birdland est gagnée à deux reprises, par les musiciens du groupe The Manhattan Transfer en 1981 et par Quincy Jones en 1991 pour la version qui apparaît sur l'album compilation Back on the Block. Le prix a été décerné depuis sa création qu'à des artistes ou des groupes provenant des États-Unis. Pat Metheny est sept fois nommé et détient à ce titre le record du plus grand nombre de nomination (dont cinq nominations consécutives entre 1981 et 1985). Le groupe Spyro Gyra détient par contre le record du plus grand nombre de nominations sans victoire (six fois). En 1990, Terri Lyne Carrington était la première artiste féminine en solo à être nommée pour ce prix. À l'issue de la dernière présentation du prix en 1991, Carrington est la seule artiste féminine à avoir été nommé dans cette catégorie.

Liste des lauréats[modifier | modifier le code]

Année Artiste ou groupe récompensé Album Nommés et leur album Ref. Lauréats
1980 Drapeau des États-Unis Weather Report 8:30 [1] Weather Report en 1980
1981 Drapeau des États-Unis The Manhattan Transfer Birdland [2] The Manhattan Transfer au Java Jazz Festival en 2008
1982 Drapeau des États-Unis Grover Washington, Jr. Winelight [3]
1983 Drapeau des États-Unis Pat Metheny Offramp [4] PatMetheny.png
1984 Drapeau des États-Unis Pat Metheny Group Travels [5] Pat Metheny Trio.jpg
1985 Drapeau des États-Unis Pat Metheny Group First Circle Steve Rodby and Pat Metheny.jpg
1986 Drapeau des États-Unis David Sanborn Straight to the Heart David Sanborn 2008 2.jpg
1987 Drapeau des États-Unis Bob James et David Sanborn Double Vision Bobjames 2004 1.jpg
1988 Drapeau des États-Unis Pat Metheny Group Still Life [6] Pat Metheny and his guitar.jpg
1989 Drapeau des États-Unis Yellowjackets Politics
1990 Drapeau des États-Unis Pat Metheny Group Letter from Home Pat Metheny at MJF.png
1991 Drapeau des États-Unis Quincy Jones Birdland Quincy Jones 2007.jpg

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « 22nd Grammy Awards », sur rockonthenet.com, Rock on the Net (consulté en décembre 2011).
  2. (en) « Here's complete list of the Grammy nominations », sur news.google.com, Guard Publishing (consulté en décembre 2011).
  3. (en) « Grammy Awards », sur metrolyrics.com (consulté en décembre 2011).
  4. (en) « Awards Nominees », sur metrolyrics.com (consulté en décembre 2011).
  5. (en) « Awards Nominees », sur metrolyrics.com (consulté en décembre 2011).
  6. (en) « Awards Nominees », sur metrolyrics.com (consulté en décembre 2011).