Grammaire lituanienne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La grammaire lituanienne est l'étude de la langue lituanienne. La grammaire lituanienne est ancienne et extrêmement complexe ; les mots peuvent prendre de nombreuses formes correspondant à des différences d'usage subtiles.

Le lituanien contient des mots de nature grammaticale suivantes :

  1. Nom (Daiktavardis)
  2. Adjectif (Būdvardis)
  3. Verbe (Veiksmažodis)
  4. Nombre (Skaitvardis)
  5. Pronom (Įvardis)
  6. Adverbe (Prieveiksmis)
  7. Particule (Dalelytė)
  8. Préposition (Prielinksnis)
  9. Conjonction (Jungtukas)
  10. Interjection (Jaustukas)
  11. Onomatopée (Ištiktukas)

Nom (Daiktavardis)[modifier | modifier le code]

La grammaire lituanienne distingue nom propre (tikrinis daiktavardis) et nom commun (bendrinis daiktavardis). Les noms propres commencent systématiquement par une majuscule. Certains noms, comme par exemple le soleil et la lune, peuvent être propres et communs.

Le lituanien utilise les genres masculin et féminin. De façon générale au nominatif les noms masculins se terminent par -s et les mots féminin par -(i)a ou . Comme pour le français, il n'existe pas de règle permettant de déterminer le genre d'un nom. Par exemple, upė (rivière) est féminin mais upelis (ruisseau) est masculin. Le genre neutre n'existe pas, mais il existe quelques mots pouvant identiquement s'appliquer aux deux genres. La plupart de ces mots s'utilise pour décrire des personnes avec une connotation négative et finissent par -a, par exemple vėpla - niais, elgeta - clochard, naktibalda - noctambule.

Nombre[modifier | modifier le code]

La plupart des noms ont un singulier et un pluriel. Le lituanien a aussi le type de nombre duel mais son utilisation tend à disparaître. Certains mots n'ont qu'un singulier (par exemple pienas - lait, auksas - or, gripas - grippe, laimė - chance) , d'autres qu'un pluriel (par exemple lubos - plafond, miltai - farine, kelnės - pantalon). Pour l'essentiel ces mots désignent des concepts abstraits ; par exemple la chance ou l'amour (meilė) et pas des objets tangibles comme par exemple table (stalas). Ils peuvent nommer une matière ou une maladie. Cependant dans certains cas, en poésie par exemple, il est possible d'utiliser la forme plurielle pour des noms singuliers.

Modification des noms par l'adjectif numéral[modifier | modifier le code]

En lituanien, à la différence des langues romanes et germaniques, la forme d'un nom associé à un adjectif numéral dépend du dernier chiffre du nombre.

Le nombre finit avec Forme Exemple
1 (sauf 11) Singulier 31 litas
2–9 (sauf 12–19) Pluriel 25 litai
0 et 11–19 génitif pluriel 110 litų

111 litų

Déclinaison (linksniavimas)[modifier | modifier le code]

Les noms ont cinq déclinaisons, définies par la flexion au singulier du nominatif et du génitif.

Quelques noms d'origine étrangère, par exemple taksi (taxi) et tabu (tabou), ne se déclinent pas. Le locatif a quatre formes :

  • inessif, la forme régulière la plus courante
  • illatif, par exemple dvaran, dvaruosna, miškuosna ; peu utilisée
  • allatif, utilisée uniquement dans quelques expressions idiomatiques velniop, šuniop, galop, vakarop
  • adessif, par exemple dvariep, dvaruosemp, namiep ; historique ou utilisé dans les dialectes lituanien ; disparu du lituanien standard
# Flexion au singulier exemples Remarques
Nominatif Génitif
I -as, -is, -ys -o Vyras (homme), medis (arbre), traukinys (train) Noms masculins
II -a, -i, -ė -os, -ės Varna (corbeau), marti (belle-fille), varlė (grenouille) Sauf quelques exceptions, noms féminins
III -is -ies Avis (mouton), dantis (dent), pilis (château) Noms masculins et féminins
IV -us -aus Sūnus (fils), skaičius (nombre), medus (miel) Archaïque, quelques noms seulement
V -uo, -ė -(en)s, -(er)s Vanduo (eau), akmuo (pierre), duktė (fille) Archaïque, très peu de noms, tend à disparaître dû au fait que la première ou deuxième déclinaisons sont utilisées pour ces noms

Cas utilisés dans les déclinaisons[modifier | modifier le code]

Au lieu de nommer le nom du cas en Lituanien on fait souvent référence au pronom interrogatif le caractérisant.

  • Nominatif (vardininkas) répond à l'interrogatif kas (que, quoi')
    • utilisé uniquement dans sa fonction originale (sujet grammatical ou actant)
  • Génitif (kilmininkas), utilisé aussi comme ablatif. Répond à l'interrogatif ko (de qui, de quoi)
    • exprime la possession: brolio kambarys (La chambre du frère); le possesseur décliné au génitif se place avant le possédé.
    • utilisé avec une forme verbale négative: aš nemėgstu sporto (Je n'aime pas le sport)
    • utilisé pour une partie ou pour un référent ne pouvant être compté (pain, eau, lait, neige ...): Šaldytuve yra pieno (Il y a du lait au frigo)
    • utilisé pour une quantité non comptable après des adverbe comme beaucoup, un peu de ... : Aš turiu daug vandens (J'ai beaucoup d'eau).
    • exprime le but: Jis išėjo vandens (Il est parti pour (ramener) de l'eau)
  • Datif (naudininkas) répond à l'interrogatif kam (à qui, à quoi')
    • exprime la direction: duoti draugui duonos (Pour donner du pain à un ami)
    • exprime le temps: išvažuoti menesiui (Partir pour un mois)
    • exprime le but: produktai vakarienei (produits pour le diner)
    • Exprime la possession: Man yra 35 metiai (J'ai 35 ans - à moi est 35 ans)
  • Accusatif (galininkas) répond à l'interrogatif (qui, quoi')
    • exprime le temps: vasarą (en été), šią savaitę (cette semaine)
    • cas du complément d'objet direct: Aš mačiau Juozapą (J'ai vu Joseph)
  • Instrumental (įnagininkas) répond à l'interrogatif kuo (avec quoi, avec qui, comment')
    • Exprime le moyen par lequel se fait l'action: važiuoti autobusu (aller par le bus)
    • utilisé avec des verbes de mouvements il exprime le chemin suivi: eiti gatve (aller en suivant/par la rue)
    • exprime le temps: dienos metu (en journée)
    • exprime la cause: sirgti gripu (être malade à cause de la grippe)
  • Locatif (vietininkas) répond à l'interrogatif kur (où')
    • utilisé uniquement dans sa fonction originale (localisation dans l'espace): Aš esu mašinoje (Je suis dans la voiture)
  • Vocatif (šauksmininkas)
    • Il ne répond pas à un interrogatif et est utilisé uniquement pour s'adresser à quelqu'un: Justai! Ateik čia! (Justas! Viens ici!)

Première Déclinaison[modifier | modifier le code]

-as, -is, -ys (masculin)

  vaikas = enfant brolis = frère arklys = cheval
  singulier pluriel singulier pluriel singulier pluriel
Nominatif vaikas vaikai brolis broliai arklys arkliai
Génitif vaiko vaikų brolio brol arklio arkl
Datif vaikui vaikams broliui broliams arkliui arkliams
Accusatif vaiką vaikus brolį brolius arklį arklius
Instrumental vaiku vaikais broliu broliais arkliu arkliais
Locatif vaike vaikuose brolyje broliuose arklyje arkliuose
Vocatif vaike vaikai broli broliai arkly arkliai

(NB : la terminaison -e pour le vocatif singulier s'applique uniquement aux nom communs ; les noms propres prennent la terminaison -ai. Par exemple Jonas = Jean [nominatif] et Jonai! = Jean! [vocatif])

Seconde Déclinaison[modifier | modifier le code]

-a, -ė, -ti (feminin)

  motina = mère katė = chat pati = femme
  singulier pluriel singulier pluriel singulier pluriel
Nominatif motina motinos katė katės pati pačios
Génitif motinos motinų katės kač pačios pačių
Datif motinai motinoms katei katėms pačiai pačioms
Accusatif motiną motinas katę kates pačią pačias
Instrumental motina motinomis kate katėmis pačia pačiomis
Locatif motinoje motinose katėje katėse pačioje pačiose
Vocatif motina motinos kate katės pati (or pačia) pačios

(pati est un des deux seuls noms lituaniens finissant par -ti; l'autre étant marti, qui signifie "belle-fille")

Troisième Déclinaison[modifier | modifier le code]

-is (masculin & féminin)

  vagis = voleur (nom masculin) akis = œil (nom féminin)
  singulier pluriel singulier pluriel
Nominatif vagis vagys akis akys
Génitif vagies vag akies ak
Datif vagiui vagims akiai akims
Accusatif vagį vagis akį akis
Instrumental vagiu vagimis akimi akimis
Locatif vagyje vagyse akyje akyse
Vocatif vagie vagys akie akys

(Il n'y a que très peu de différences entre les déclinaisons féminines et masculines, uniquement au datif et à l'instrumental singulier)

Quatrième Déclinaison[modifier | modifier le code]

-us, -ius (masculin)

  sūnus = fils profesorius = professeur
  singulier pluriel singulier pluriel
Nominatif sūnus sūnūs profesorius profesoriai
Génitif sūnaus sūnų profesoriaus profesor
Datif sūnui sūnums profesoriui profesoriams
Accusatif sūnų sūnus profesor profesorius
Instrumental sūnumi sūnumis profesoriumi profesoriais
Locatif sūnuje sūnuose profesoriuje profesoriuose
Vocatif sūnau sūnūs profesoriau profesoriai

Cinquième Déclinaison[modifier | modifier le code]

-uo (masculin)

Cette déclinaison contient deux noms féminins : sesuo (sœur) and duktė (fille).

  vanduo = eau
  singulier pluriel singulier pluriel
Nominatif vanduo vandenys sesuo/duktė seserys/dukterys
Génitif vandens vandenų sesers/dukters seserų/dukterų
Datif vandeniui vandenims seseriai/dukteriai seserims/dukterims
Accusatif vandenį vandenis seserį/dukterį seseris/dukteris
Instrumental vandeniu vandenimis seserimi/dukterimi seserimis/dukterimis
Locatif vandenyje vandenyse seseryje/dukteryje seseryse/dukteryse
Vocatif vandenie vandenys seserie/dukterie seserys/dukterys

Adjectifs[modifier | modifier le code]

En lituanien, les adjectifs ont 2 nombres - singulier et pluriel. À la différence des noms, ils ont 3 genres. L'adjectif s'accorde en genre, nombre et cas au nom qu'il qualifie.

Déclinaisons[modifier | modifier le code]

Les adjectifs ont trois déclinaisons déterminées par leur nominatif singulier et pluriel.

Déclinaisons Flexion au nominatif singulier Flexion au nominatif pluriel Exemples
Masculin Féminin Masculin Féminin
I -(i)as -(i)a -i -os šaltas, šalta (froid), šlapias, šlapia (mouillé)
II -us -i -ūs -ios švarus, švari (propre), malonus, maloni (agréable)
III -is -iai -ės varinis, varinė (en cuivre), laukinis, laukinė (sauvage)
-is -i -ės didelis, didelė (grand)
  geras = bon
  masculin feminin
  singulier pluriel singulier pluriel
Nominatif geras geri gera geros
Génitif gero gerų geros gerų
Datif geram geriems gerai geroms
Accusatif gerą gerus gerą geras
Instrumental geru gerais gera geromis
Locatif gerame geruose geroje gerose
  gražus = beau/belle
  masculin feminin
  singulier pluriel singulier pluriel
Nominatif gražus gražūs graži gražios
Génitif gražaus graž gražios graž
Datif gražiam gražiems gražiai gražioms
Accusatif gražų gražius graž gražias
Instrumental gražiu gražiais gražia gražiomis
Locatif gražiame gražiuose gražioje gražiose
  vidutinis = moyen
  masculin feminin
  singulier pluriel singulier pluriel
Nominatif vidutinis vidutinisiai vidutinė vidutinisės
Génitif vidutinio vidutin vidutinės vidutin
Datif vidutiniam vidutiniams vidutinei vidutinėms
Accusatif vidutinį vidutinius vidutinę vidutines
Instrumental vidutiniu vidutiniais vidutine vidutinėmis
Locatif vidutiniame vidutiniuose vidutinėje vidutinėse

Accord des adjectifs[modifier | modifier le code]

Par exemple, les mots gatvė (rue) et kelias (route) qualifié par tiesus (droit):

  • Tiesi gatvė vs. tiesios gatvės (singulier vs. pluriel)
  • Tiesi gatvė vs. tiesus kelias (feminin vs. masculin)
  • Tiesi gatvė vs. ties gatvę (nominatif vs. accusatif)

L'accord ne s'applique pas pour le genre neutre car il n'existe pas de nom neutre. Ces adjectifs s'utilisent pour décrire une caractéristique qui n'est pas reliée à une chose ou un concept. Par exemple, rūsyje buvo vėsu (c'était frais dans la cave) ; gera tave matyti (C'est bon de te voir); jis matė šilta ir šalta (Il a vu froid et chaud - il a eu des hauts et des bas). Les adjectifs finissant en -is n'ont pas de genre neutre. La forme neutre des adjectifs en -as s'écrivent comme les féminins (-a), cependant leur accentuation est différente. Ils n'ont logiquement ni genre ni nombre.

Comparatif[modifier | modifier le code]

Le lituanien permet cinq degrés de comparaison. Les 3 principaux sont les mêmes qu'en français. Il n'y a pas d'irrégularité et tous les adjectifs prennent les mêmes suffixes.

Langue Genre adjectif comparatif superlatif
Lituanien Masculin Geras Gerėlesnis Geresnis Geriausias Pats/visų geriausias
Feminin Gera Gerėlesnė Geresnė Geriausia Pati/visų geriausia
Neutre Gera Gerėliau Geriau Geriausia Visų geriausia
Français bon un peu mieux mieux meilleur le meilleur
Lituanien Masculin Gražus Gražėlesnis Gražesnis Gražiausias Pats/visų gražiausias
Feminin Graži Gražėlesnė Gražesnė Gražiausia Pati/visų gražiausia
Neutre Gražu Gražėliau Gražiau Gražiausia Visų gražiausia
Français beau un peu plus beau plus beau bien plus beau le plus beau

Adjectif possessif[modifier | modifier le code]

À compléter.

definitive adjectif[modifier | modifier le code]

À compléter.

Pronom[modifier | modifier le code]

Pronom Personnel[modifier | modifier le code]

Les Pronoms personnels (je), tu (tu) jis (il) et ji (elle) se déclinent de la façon suivante:

Nominatif Génitif Datif Accusatif Instrumental Locatif
Singulier 1re Personne manęs man mane manimi manyje
2e Personne tu tavęs tau tave tavimi tavyje
3e Personne Masculin jis jo jam juo jame
Feminin ji jos jai ja joje
Duel 1re Personne Masculin mudu mudviejų mudviem mudu mudviem mudviese
Feminin mudvi mudvi
2e Personne Masculin judu judviejų judviem judu judviem judviese
Feminin judvi judvi
3e Personne Masculin juodu or jiedu jųdviejų jiedviem juodu jiemdviem juodviese
Feminin jiedvi jųdviejų jodviem jiedvi jodviem jiedviese
Pluriel 1re Personne mes mūsų mums mus mumis mumyse
2e Personne jūs jūsų jums jus jumis jumyse
3e Personne Masculin jie jiems juos jais juose
Feminin jos joms jas jomis jose

Pronom possessif[modifier | modifier le code]

En lituanien les pronoms possessifs ne se déclinent pas, ce sont d'anciennes formes de génitif figées.

Lituanien Français
mano mon, ma, mes
tavo ton, ta, tes
jo son, sa, ses
jos son, sa, ses
mūsų notre, nos
jūsų votre, vos
leur, leurs

savo est un pronom possessif réflexif. Il réfère toujours au sujet de la phrase. Ainsi, si le sujet est (je) il se traduit par mon, ma ou mes. Si le sujet est jis (il) il se traduit par son, sa ou ses.

Pronom réflexif[modifier | modifier le code]

À compléter.

Pronom démonstratif[modifier | modifier le code]

À compléter.

Pronom relatif[modifier | modifier le code]

À compléter.

Le Verbe[modifier | modifier le code]

Tous les verbes lituaniens sont répartis en trois conjugaisons:

  • La première conjugaison est la plus courante et inclut les verbes dont l'infinitif se termine par -ati, -oti, -auti, -uoti ou une consonne suivie de -ti (dirbti). Elle contient aussi le plus grand nombre d'exceptions.
  • La deuxième conjugaison inclut les verbes dont l'infinitif se termine par -ėti. Elle ne contient pratiquement aucune exception.
  • La troisième conjugaison inclut les verbes dont l'infinitif se termine par -yti.

Au vu de l'infinitif, il est souvent assez difficile de deviner la conjugaison du verbe qui peut réserver bien des surprises. Aussi est-il préférable d'apprendre toujours la troisième personne du singulier du présent de l'indicatif et la troisième personne du singulier du prétérit de chaque verbe. Ce sont aussi les formes qui sont citées dans tout dictionnaire de qualité, et cela même dans les dictionnaires à usage des Lituaniens.


Le présent de l'indicatif[modifier | modifier le code]

Le présent de l'indicatif est utilisé pour décrire une action présente ou en cours.

  dirbti = travailler norėti = vouloir skaityti = lire
Je dirbu noriu skaitau
Tu dirbi nori skaitai
Il/Elle dirba nori skaito
Nous dirbame norime skaitome
Vous dirbate norite skaitote
Ils/Elles dirba nori skaito

p.ex. dirbu = 'Je travaille', (tu) nori = 'Tu veux', skaitome = 'Nous lisons'

Le prétérit[modifier | modifier le code]

Le prétérit est utilisé pour décrire une action passée et révolue. En fonction du contexte il est traduit en français par le passé composé ou le passé simple.

  dirbti = travailler norėti = vouloir skaityti = Lire
Je dirbau norėjau skaičiau
Tu dirbai norėjai skaitei
Il/Elle dirbo norėjo skaitė
Nous dirbome norėjome skaitėme
Vous dirbote norėjote skaitėte
Ils/Elles dirbo norėjo skaitė

p.ex. dirbau = 'Je travaillai / J'ai travaillé', norėjai = 'Je voulus / j'ai voulu', skaitėme = 'Nous lûmes - Nous avons lu'

La passé itératif[modifier | modifier le code]

Ce temps décrit une action répétée dans le passé. Il correspond à l'imparfait en français. Le lituanien est la seule langue indo-européenne à avoir un temps propre pour exprimer la répétition, l'itération dans le passé. Sa construction est simple et régulière :

  • Ôter la terminaison de l'infinitif -ti.
  • Ajouter le suffixe -dav-.
  • Ajouter la terminaison de la première conjugaison.
  dirbti = travailler norėti = vouloir skaityti = lire
Je dirbdavau norėdavau skaitydavau
Tu dirbdavai norėdavai skaitydavai
Il/Elle dirbdavo norėdavo skaitydavo
Nous dirbdavome norėdavome skaitydavome
Vous dirbdavote norėdavote skaitydavote
Ils/Elles dirbdavo norėdavo skaitydavo

Pour être traduit en français, il faut préciser le contexte : p.ex. dirbdavau = 'J'ai travaillé (régulièrement/tous les jours...)'

N.B. : pour les verbes de la deuxième conjugaison, le ė à l'infinitif devient e.

Le Futur de l'indicatif[modifier | modifier le code]

Ce temps décrit une action dans le futur proche ou lointain (correspond aussi bien au futur proche qu'au futur de l'indicatif en français). Sa construction est simple :

  • Ôter la terminaison de l'infinitif -ti.
  • Ajouter le suffixe -s-.
  • Ajouter la terminaison.
  dirbti = travailler norėti = vouloir skaityti = lire
Je dirbsiu norėsiu skaitysiu
Tu dirbsi norėsi skaitysi
Il/Elle dirbs norės skaitys
Nous dirbsime norėsime skaitysime
Vous dirbsite norėsite skaitysite
Ils/Elles dirbs norės skaitys

p.ex. dirbsiu = 'Je travaillerai', norėsi = 'Je voudrai', skaitysime = 'nous lirons'

Les préverbes[modifier | modifier le code]

Les préverbes sont ajoutés au verbe de manière à créer de nouveaux verbe ayant un sens proche (comparer aux verbes français prendre, méprendre, apprendre, surprendre etc). La plupart des préfixes ont un sens restrictif qui donne au sens du verbe original soit une direction, soit un sens particulier, soit une limite dans le temps. Le préverbe donne très souvent un sens aspectuel perfectif (ou accompli) à l'action décrite par le verbe (très comparable aux formes perfectives et imperfectives des langues slaves ou du grec).

  • ap- autour (direction, perfectif)
  • api- variante de ap- devant b ou p
  • at- de, de quelque part (direction, lieu, perfectif)
  • ati- variante de at- avant d ou t
  • į- dans (direction, perfectif), être capable de (imperfectif)
  • iš- hors (direction, parfois perfectif)
  • nu- éloignement (direction), depuis un point de départ (action avec direction, perfectif)
  • pa- un peu, légèrement, quelque temps (temps ou montant, imperfectif), jusqu'à la fin (pour des actions uniques, cf su-, temps ou montant, perfectif), sous (direction, perfectif)
  • per- à travers (lieu, perfectif), entièrement (perfectif)
  • pra- par (direction, perfectif), commençant (temps, perfectif rare)
  • pri- haut, vers (direction ou lieu, perfectif), vers le lieu (de l'action) (lieu, perfectif), beaucoup (montant, parfois perfectif)
  • su- de partout (direction), ensemble (lieu, perfectif), jusqu'à la fin (temps, perfectif), ezntièrement (action longue ou complexe, perfectif)
  • už- derrière (direction, perfectif), dans (Pour un temps limité, cf į-) (direction en temps, perfectif), soudain, inattendu (temps, perfectif)
  • už- sur, en dessus (direction ou lieu), entièrement (action courte, cf. su-, perfectif)
  • ne- et be- sont aussi des préfixes de verbe mais ils créent différentes formes pour le verbe plutôt qu'un nouveau verbe. ne- crée une forme négative du verbe, mais be- précise que l'action du verbe peut être interrompue. ne- et be- peuvent être utilisés devant tous les préfixes. ne- peut aussi préfixer be- créant ainsi le préfixe nebe-. be- est utilisé le plus souvent en les participes, les semi-participes ou les sous-participes (voir plus bas) pour marquer que l'action principal dans la phrase n'est pas synchrohne avec l'action du participe.
  • À l'exception de nebe- il n'y jamais plus d'un préfixe dans un verbe
  • L'indicateur de la réflexivité d'un verbe -si est placé entre le préfixe et la racine ; p. ex. :
nešasi (porter) - nusineša, atsineša  
laikytis - susilaikyti, pasilaikyti 
teirautis - pasiteirauti
  • La même règle s'applique pour ne-, be-, ou nebe-:
nešasi - nesineša, nebesineša, nenusineša, neatsineša 
laikytis - nesilaikyti, also nesusilaikyti, nepasilaikyti 
teirautis - nesiteirauti, also nepasiteirauti

Formes du Verbe[modifier | modifier le code]

Temps[modifier | modifier le code]

Mode grammatical[modifier | modifier le code]

  • L'indicatif (avec tous les temps)
  • Le mode relatif (avec tous les temps, non-conjugable)
  • L'impératif (sans distinction de temps)
  • L'Optatif (sans distinction de temps, seulement à la 3e personne du singulier, considéré aussi comme les 3e personne de l'impératif)
  • Le Conditionnel (sans distinction de temps)
  • L'Optatif II (Périphrasique, basé sur le conditionnel - À définir!)
  • Le mode négatif
  • Le mode potentiel (utilisé pour des actions incertaines)
  • Le mode "Périphrasique intense" (À définir!)

Les trois modes sans distinction de temps ont un parfait périphrasique outre leur forme principale et l'aspect grammatical de perfection peut être exprimé.

Voix[modifier | modifier le code]

  • La voix active
  • La forme réflexive
  • La voix passive

Formes verbales conjuguées[modifier | modifier le code]

  • La présent
  • Le passé
  • Le passé itératif
  • Le futur
  • L'impératif
  • L'optatif (seulement à la 3e personne du singulier, considérée aussi comme la 3e personne de l'impératif)
  • Le conditionnel

Formes verbales non-conjuguées[modifier | modifier le code]

Les formes verbales non conjuguées sont proches des autres catégories grammaticales non-conjuguées. Par exemple les participes sont proches des adjectifs.

  • L'infinitif
  • Le mode relatif
  • Le Gérondif, est un nom masculin construit à partir de n'importe quel verbe, sans distinction de temps et seulement au singulier.
  • Participes:
    • Les participes de la voix active : il en existe un pour chaque temps (le présent, le passé, le passé itératif et le futur).
    • Les participes de la voix passive, il en existe un pour trois des temps (le présent, le passé et le futur).
  • Les sous-participes sont des adverbes, qui ne se déclinent pas. il en existe un pour chaque temps de voix active.
  • Le semi-participe est un adverbe, sans distinction de temps. Le semi-participe n'est pas décliné.
  • L' accentuateur verbal (À définir!) est utilisé pour marquer le caractère intense d'une action.
  • L'interjection verbale est formée à partir de verbes de certaines catégories.

Syntaxe[modifier | modifier le code]

Ordre des mots[modifier | modifier le code]

Le lituanien est une Langue SVO (Sujet-Verbe-Objet). Les mots se suivent dans l'ordre :

    Sujet + Verbe + Objet (direct ou indirect) + Adverbe + Infinitif + autres parties.

Cependant à l'instar du latin, le lituanien est une langue ou les déclinaisons sont très importantes, ce qui autorise une grande liberté sur l'ordre des mots. Ainsi la phrase « Aujourd'hui j'ai vu une fille magnifique au cinéma » peut s'écrire :

Aš mačiau gražią mergaitę kine šiandien.
Šiandien aš mačiau gražią mergaitę kine.
Šiandien kine aš mačiau gražią mergaitę.
Gražią mergaitę mačiau aš kine šiandien.
Gražią mergaitę aš šiandien mačiau kine.
Kine šiandien aš mačiau gražią mergaitę.
Kine gražią mergaitę šiandien aš mačiau.

Constructions verbales periphrastiques[modifier | modifier le code]

À compléter.

Prépositions[modifier | modifier le code]

Les prépositions nous indiquent où se trouvent ou quelle direction suivent des choses ou des personnes. Le génitif, l'accusatif et l'instrumental s'utilisent avec des prépositions, le nominatif et le locatif jamais. Certaines prépositions ne s'utilisent qu'avec un seul cas grammatical. Pour d'autres (exemple po) le cas varie en fonction du sens; Ci-dessous on trouvera la liste des principales prépositions utilisées en lituanien.

Prépositions suivies du génitif[modifier | modifier le code]

  • ant - sur
  • be - sans
  • dėl - concernant
  • iki - jusque
  • - de, depuis
  • nuo - depuis
  • po - après
  • prie - près, à
  • - derrière

Prépositions suivies de l'instrumental[modifier | modifier le code]

  • po - sous
  • su - avec
  • sulig - jusque
  • ties - devant, au-dessus de

Prépositions suivies de l'accusatif[modifier | modifier le code]

  • apie - à propos de
  • į - dans, à, vers (mouvement)
  • pas - chez
  • po - après
  • prieš - devant, contre
  • - derrière

Conjonctions[modifier | modifier le code]

  • ir - et
  • bet - mais
  • ar - au début d'une phrase interrogative, mais peut aussi signifier "ou"
  • jei - si
  • kad - que
  • kol - jusqu'à
  • arba - ou/mais
  • nes - parce que
  • tačiau - cependant

Outils interrogatifs[modifier | modifier le code]

Interrogation globale[modifier | modifier le code]

  • Directe

Marqué par le mot ar: "Ar tu esi prancūzas?" ("Est-ce-que tu es français?")

  • Indirect

Marqué par le mot jeigu: "Nežinau jeigu tu esi prancūzas?" ("Je ne sais pas si tu es français?")

Interrogation Partielle[modifier | modifier le code]

  • Adjectif interrogatif

Quelles Combien de (A compléter)

  • Pronom interrogatif

ko, kas .... (A compléter)

  • Adverbe interrogatif

(A compléter)

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]