Graffiti Bridge (album)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Graffiti Bridge

Bande originale de Prince
Sortie 20 août 1990
Enregistré 1983 - 1990
Durée 68:24
Genre Funk, rap, pop
Format CD, vinyle, K7 audio[1]
Label Paisley Park, Warner Bros. Records
Critique

Albums de Prince

Graffiti Bridge est un album publié par Prince sur le label Paisley Park, en août 1990 qui sert de bande-son au film du même titre. Un film présenté, au départ comme la suite de Purple Rain.

Projet que nourrissait Prince depuis ses rencontres avec Madonna, puis avec Kim Basinger. Premier album choral, puis Prince partage les chants avec certains de ses protégés comme The Time, Mavis Staples ou d'invités comme George Clinton ou Tevin Campbell, alors âgé de treize ans. Graffiti Bridge marque également, de façon discrète, la fin de sa collaboration avec le plus fidèle d'entre tous, Dr Matt Fink, dernier rescapé de The Revolution et qui marquera la venue d'une toute première monture des New Power Generation.

Album[modifier | modifier le code]

À l'instar de son précédent tournage (Under the Cherry Moon sorti en 1986), Graffiti Bridge est un nouvel échec pour la carrière cinématographique du chanteur. Prince publie cet album composé d'anciens titres, alors que le monde connaît quelques troubles majeurs (crise du Golfe), après avoir enchaîné sur la bande originale de Batman, sorti l'année précédente alors que son entourage lui conseille de calmer le jeu devant sa créativité. Il lui faudra alors attendre Diamonds and Pearls pour renouer avec le succès.

Cependant, en ayant coupé le contact avec les anciens membres de son clan (Wendy and Lisa, Jill Jones, puis deux de ses managers de l'époque), Prince entre alors dans une nouvelle phase musicale. Cela s'en ressentira lors de la tournée Nude Tour et le désamour de nombreux fans de la première heure. Prince collabore alors avec des artistes comme Martika, Céline Dion, Ingrid Chavez, comédienne et poétesse avec laquelle il partage alors l'affiche du film. Un album naîtra de leur longue collaboration, 19 mai 1992 (Paisley Park/Warner Bros). Ils se connaissaient depuis la fin 1987 et Prince l'avait invitée pour interpréter The Spirit Child en introduction de l'album Lovesexy (titre Eye No).

Liste des titres[modifier | modifier le code]

No Titre Auteur(s) Durée
1. Can't Stop This Feeling I've Got Prince 4:24
2. New Power Generation Prince 3:39
3. Release It (interprété par The Time) Prince, Morris Day, Levi Seacer, Jr. 3:54
4. The Question of U Prince 4:00
5. Elephants & Flowers Prince 3:54
6. Round and Round (interprété par Tevin Campbell) Prince 3:55
7. We Can Funk (interprété par Prince et George Clinton) Prince, George Clinton 5:28
8. Joy In Repetition Prince 4:53
9. Love Machine (interprété par The Time) Prince, Morris Day, Levi Seacer, Jr. 3:34
10. Tick, Tick, Bang Prince 3:30
11. Shake! (interprété par The Time) Prince, Morris Day 4:01
12. Thieves in the Temple Prince 3:20
13. The Latest Fashion (interprété par The Time et Prince) Prince 4:02
14. Melody Cool (interprété par Mavis Staples) Prince 3:39
15. Still Would Stand All Time Prince 5:23
16. Graffiti Bridge Prince 3:51
17. New Power Generation (Pt. II) Prince 2:57

Personnel[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Formats de l'album », sur discogs.com
  2. « Critique de l'album », sur allmusic.com