Grace Bumbry

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Grace Bumbry

Description de l'image  Grace Bumbry 2009.jpg.
Surnom « La Vénus noire »
Naissance 4 janvier 1937
Saint-Louis, Missouri,
Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Artiste lyrique
Mezzo-soprano
Style Opéra, lied
Maîtres Lotte Lehmann, Pierre Bernac

Grace Bumbry, née le 4 janvier 1937 à Saint-Louis, Missouri, est une mezzo soprano américaine.

Elle est la première chanteuse noire à avoir chanté au Festival de Bayreuth, en Vénus dans Tannhäuser, ce qui lui a valu le surnom de « La Vénus noire ».

Biographie[modifier | modifier le code]

Grace Bumbry étudie à Boston, Chicago, puis Santa Barbara avec Lotte Lehmann, et à Paris avec Pierre Bernac. Elle fait ses débuts au Palais Garnier en 1960, dans le rôle d'Amneris dans Aida. L'année suivante, elle chante Venus dans Tannhäuser au Festival de Bayreuth.

Elle entreprend alors une grande carrière internationale, avec des débuts au Royal Opera House de Londres en 1963, à Salzbourg en 1964, au Metropolitan Opera de New York en 1965, à La Scala de Milan en 1966, etc.

Son répertoire, s'appuyant d'abord sur les grands rôles de mezzo (Azucena, Eboli, Carmen, Dalila, etc.), s'oriente davantage vers les rôles de soprano dramatique dans les années 1970, notamment Abigail, Lady Macbeth, Gioconda, Santuzza, Tosca, aborda même Norma en 1977, à Martina Franca et Turandot au Covent Garden en 1993.

Outre sa voix riche et puissante, et d'une étendue rare, elle possède une personnalité scénique saisissante.

Source[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Le Guide de l'opéra, Roland Mancini & Jean-Jacques Rouveroux, (Fayard, 1986) (ISBN 2-213-01563-5)