Gríðr

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Gríðr (Grid ; « cupidité » en vieux norrois) est une géante (jötunn) dans la mythologie nordique. Elle est la mère du dieu Vidar dont le père est Odin.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Gríðr en vieux norrois signifie « cupidité »[1]. Ce nom signifie aussi « véhémence », « violence » et « impétuosité »[2].

Attestations[modifier | modifier le code]

Gríðr est présente dans le poème Þórsdrápa du Skáldskaparmál de l'Edda de Snorri, ouvrage écrit par Snorri Sturluson au XIIIe siècle[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Elle était au courant du plan du géant Geirröd qui a demandé à Loki de tendre un piège au dieu Thor, avant qu'il n'ait sa ceinture et son marteau magiques, en l'envoyant au château de Geirröd pour que ce dernier puisse le tuer. Gríðr révéla le stratagème à Thor et lui remit ses gants de fer, Járngreipr, sa ceinture, Megingjord ainsi qu'une lance.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]