Grégoire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Prénom et son origine[modifier | modifier le code]

Grégoire est un prénom masculin issu du latin Gregorius[1] (gallo-roman GREGORIU), lui-même emprunt au grec Γρηγόριος Grêgorios, anthroponyme basé sur le verbe grec egrêgoreîn signifiant « veiller » ou « être éveillé ». Il est fêté le 2 janvier avec Grégoire de Nazianze, le 17 novembre avec saint Grégoire de Tours et le 3 septembre avec saint Grégoire le Grand[2].

Il a pour variantes d'origine étrangères ou diminutifs Greg, Grégori, Grégorio, Grégory et pour formes féminines Grégoria et Grégorie[2].

Formes patronymiques : Gringoire et Gregh (flamand)[3].

Variantes linguistiques[modifier | modifier le code]

  • grec : Γρηγόρης (« Grigoris ») ou Γρηγόριος (« Grigorios »)
  • allemand : Gregor
  • anglais : Gregory
  • espagnol : Gregorio
  • hongrois : Gergely (prononcer « guerguey » en roulant le 'r') et Gergő (pr. « guergueu »)
  • italien : Gregorio
  • occitan : Gregòri
  • poitevin : Grgoere
  • polonais : Grzegorz (prononcer gjégoch)
  • russe : Grigory(-i) (Григорий ou Григорий)
    • bulgare : idem Grigory(-i) (Григорий ou Григорий)
  • roumain : Grigore (le 'e' final se prononce 'é')
  • tahitien : Kerekorio
  • tchèque : Řehoř

Popularité du nom[modifier | modifier le code]

Le prénom a connu une vogue à partir de 1970 tant sous sa forme française que sous sa forme anglaise Gregory.

Grégoire comme nom de personne ou prénom[modifier | modifier le code]

Artistes[modifier | modifier le code]

Saints chrétiens[modifier | modifier le code]

Saints catholiques et orthodoxes[modifier | modifier le code]

Beaucoup de saints, portent ce nom ; ils sont classés ci-dessous par ordre chronologique de leur décès :

Saints et bienheureux catholiques[modifier | modifier le code]

Saints orthodoxes[modifier | modifier le code]

Religieux, auteurs ecclésiastiques[modifier | modifier le code]

Papes[modifier | modifier le code]

Patronymes[modifier | modifier le code]

Classement alphabétique

On rencontre également la variante "Gregoire", par exemple :

Toponymie[modifier | modifier le code]

Autres usages du nom[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Albert Dauzat, Noms et prénoms de France, Librairie Larousse 1980, édition revue et commentée par Marie-Thérèse Morlet, p. 306a
  2. a et b Chantal Tanet et Tristan Hordé, Dictionnaire des prénoms, Paris, Larousse,‎ 16 septembre 2009, 675 p. (ISBN 978-2-03-583728-8), p. 282.
  3. Albert Dauzat, op. cit.
  4. Nominis : Saint Grégoire le Sinaïte