Gpl-violations.org

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
gpl-violations.org
Image illustrative de l'article Gpl-violations.org

Devise : « Let's save the GNU! »

Création 2004
Type Fondation
Dirigeant Harald Welte
Site web gpl-violations.org

GPL Violations project est un site internet et une association fondée par Harald Welte en afin de poursuivre les infractions à la Licence publique générale GNU, principale licence pour les logiciels libres.

Parmi les différentes poursuites engagées, il a obtenu une injonction judiciaire contre l’éditeur Fortinet, spécialisée dans la sécurité des réseaux, qu’il accusait de violations de la GPL.

Le , le projet a obtenu gain de cause dans son procès contre la compagnie allemande D-Link pour l’utilisation incorrecte et en violation du droit d'auteur de parties du noyau Linux[1]. Le jugement a finalement reconnu la validité de la GPL, ce qui constitue un précédent et permet de l’invoquer devant un tribunal[2] (en Allemagne).

En 2008, il obtient gain de cause contre skype, dont les téléphones WSKP100 utilisaient des codes sous licence GPL-V2. Skype renonce à faire appel[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. GPL Violations homepage - gpl-violations.org project prevails in court case on GPL violation by D-Link
  2. http://www.jbb.de/urteil_lg_muenchen_gpl.pdf
  3. Skype agrees to obey GPL (Skype doit se soumettre à la GPL)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]