Gouvernorat de l'État de la Cité du Vatican

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Gouvernorat de l'État de la Cité du Vatican exerce au nom du Souverain Pontife le pouvoir exécutif de l'État de la Cité du Vatican.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1929, au moment de la création de l'État de la Cité du Vatican par les accords du Latran, la fonction de gouverneur est attribué au marquis Camillo Serafini. À partir de 1939, les pouvoirs du gouverneur sont limités quand est créée la Commission pontificale pour l'État de la Cité du Vatican, composée de cardinaux et chargée d'exercer le pouvoir législatif. À la mort de Serafini en 1952, il n'est pas remplacé et depuis cette date le président de la Commission exerce les pouvoirs du gouverneur. Bien que la fonction ne soit pas mentionnée dans la loi fondamentale de 2000, le président de la Commission porte également depuis 2001 le titre de président du Gouvernorat.

Fonctions[modifier | modifier le code]

Selon la loi fondamentale de l’État de la Cité du Vatican du 26 novembre 2000, entrée en vigueur le 22 février 2001, l’exercice du pouvoir exécutif est confié au cardinal président de la Commission pontificale pour l'État de la Cité du Vatican.

Les décisions importantes sont soumises à l'approbation de la Secrétairerie d'État du Saint-Siège.

Organisation[modifier | modifier le code]

Les collaborateurs immédiats du gouverneur sont le secrétaire général et le secrétaire général adjoint. Ils sont nommés par le pape pour cinq ans.

Le Gouvernorat est organisé en :

  • Directions : Direction des finances de l'État, Direction des services généraux (services de la douane, des immatriculations, du mobilier - en italien : Floreria), Direction des services de sécurité et de protection civile (gendarmerie et sapeurs pompiers), Direction sanitaire, Direction des musées, Direction des services techniques, Direction des télécommunications (postes et téléphone), Direction des services économiques, Direction des villas pontificales (en charge en particulier du palais de Castel Gandolfo) ;
  • Bureaux généraux, comme le bureau juridique, le bureau de l'état civil, le bureau philatélique et numismatique ou le bureau de pèlerins et des touristes.

Le cardinal Giuseppe Bertello en est le président depuis le 1er octobre 2011. Il est assisté d'un secrétaire général, poste occupé depuis le 30 août 2013 par Mgr Fernando Vérgez Alzaga, L.C.

Liste des secrétaires et présidents[modifier | modifier le code]

Présidents

Secrétaires

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Vatican, « Renoncement et nominations du 24 août 2013 », sur press.vatican.va,‎ 24 août 2013 (consulté le 20 novembre 2013)
  2. Il a été nommé comme secrétaire de la Tribunal suprême de la Signature apostolique et donc a laissé vacant son poste de secrétaire au Gouvernorat de l'État de la Cité du Vatican.
  3. (it) Vatican, « Renoncement et nominations du 30 août 2013 », sur press.vatican.va,‎ 24 août 2013 (consulté le 20 novembre 2013)