Gouvernement de Wilna

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Carte du gouvernement de Wilna en 1897

Le gouvernement de Wilna, ou Vilna (en russe : Виленская губерния, Vilnenskaïa goubernia), est une entité territoriale et administrative de l'Empire russe. Il formait avec les gouvernements de Kowno, Grodno, Minsk, Moguilev et de Vitebsk, le territoire du nord-ouest (Severo-zapadny kraï). Sa capitale était Wilna, l'actuelle Vilnius (l'ancienne Wilno, en polonais).

Historique[modifier | modifier le code]

Partitions de la Pologne

Ce gouvernement fut formé en 1795 au troisième partage de la Pologne — entre la Russie, la Prusse et l'Autriche — et intégré à l'Empire russe. Il comportait les terres de Lituanie polonaise et de l'ouest de la Russie blanche.

Le gouvernement de Wilna est constitué d'abord des ouïezds de Braslaw, de Wilna, de Wilkomir, de Zawilia, de Kowno (l'actuelle Kaunas), d'Oszmiana, de Rosiene (Rossieny en russe), de Telsze (Telchiaï en russe), de Troki, d'Upita et de Chavli (ancienne Schaulen de l'Ordre Livonien et Szawle polonaise).

En décembre 1796, l'empereur Paul Ier le réunit au gouvernement de Slonim et nomme l'ensemble gouvernement de Lithuanie, Wilna étant sa capitale administrative.

Par un oukaze du 9 septembre 1801, Alexandre Ier partage ce gouvernement en deux :

  • le gouvernement de Lithuanie-Wilna
  • le gouvernement de Lithuanie-Grodno.

Nicolas Ier fait retirer « Lithuanie » de leur appellation trente ans plus tard, en 1840.

L'ouïezd de Braslaw laisse la place à l'ouïezd de Novoalexandrovsk en 1806 et celui d'Upita remplacé par celui de Poniewiez (Ponovej en russe). En 1842, celui de Zawilia est remplacé par Swietciany (Svetzany en russe). Un an plus tard, une partie de son territoire est intégré à celui de Kowno. Ne restent alors que les ouïezds de Wilna, d'Oszmiana, de Swietciany et de Troki, tandis qu'y entrent ceux de Lida, qui était dans le gouvernement de Grodno, de Wilejka et de Dzisna (Disna en russe), qui étaient dans le gouvernement de Minsk. Le gouverneur général siège à Wilna.

L'occupation allemande de 1915 bouleverse les limites du territoire.

Tous ses territoires sont partagés en 1920 entre les territoires de la nouvelle Pologne, de la Lituanie et de la république socialiste soviétique de Biélorussie.

Population[modifier | modifier le code]

Au recensement de 1897, la population du gouvernement s'élevait à 1 561 713 habitants, qui se répartissaient de la manière suivante :

  • Ouïezd de Wiljeka (ou Vileïka en russe), 208 013 habitants, dont 3 560 à Wilejka
  • Ouïezd de Wilna, 363 313 habitants, dont 154 532 à Wilna
  • Ouïezd de Dzina (ou Disna en russe), 204 923 habitants, dont 6 758 à Dzina
  • Ouïezd de Lida, 205 767 habitants, dont 9 323 à Lida
  • Ouïezd d'Oszmiana, (ou Ochmiany en russe), 233 559 habitants, dont 7 214 à Oszmiana
  • Ouïezd de Swietciany (ou Svetzany en russe), 172 231 habitants, dont 6 025 à Swietciany
  • Ouïezd de Troki, 203 401 habitants, dont 3 240 à Troki.

La population urbaine regroupait 198 000 habitants environ, soit 12,7 pour cent. Sur le plan religieux, les catholiques représentaient 59 pour cent et les orthodoxes 26 pour cent de la population. Le gouvernement de Wilna comptait également des juifs ashkénazes et quelques petites minorités protestantes.

Les nationalités de ces sujets de l'Empire se répartissaient ainsi :

  • Biélorusses : 56,1 %
  • Lithuaniens : 17,6 %
  • Juifs : 12,7 %
  • Polonais : 8,2 %
  • Grands-Russes (selon la dénomination de l'époque) : 4,9 %
  • Autres: 0,5 % (surtout des germano-baltes)
  • et dans les ouïezds :
    • Dzina/Disna : Biélorusses 81,1 %, Juifs 10,1 %, Grands-Russes 5,9 %, Polonais 2,4 %
    • Lida : Biélorusses 73,2 %, Juifs 12 %, Lithuaniens 8,7 %, Polonais 4,7 %, Grands-Russes 1,2 %
    • Oszmiana/Ochmiany : Biélorusses 80 %, Juifs 12,1 %, Grands-Russes 2,3 %, Polonais 1,7 %
    • Swietciany/Svetzany : Biélorusses 47,5 %, Lithuaniens 33,8 %, Juifs 7,1 %, Polonais 6 %, Grands-Russes 5,4 %
    • Troki : Lithuaniens 58,1 %, Biélorusses 15,7 %, Polonais 11,3 %, Juifs 9,5 %, Grands-Russes 4,6 %
    • Wilejka/Vileïka : Biélorusses 86,9 %, Juifs 9,5 %, Polonais 2,5 %
    • Wilno/Wilna : Biélorusses 25,8 %, Juifs 21,3 %, Lithuaniens 20,9 %, Polonais 20,9 %, Grands-Russes 10,4 %

Gouverneurs généraux de Wilna[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]