Gouvernement Hédi Baccouche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gouvernement de Hédi Baccouche
Régime République tunisienne
Président de la République Zine el-Abidine Ben Ali
Premier ministre Hédi Baccouche
Début 7 novembre 1987
Fin 27 septembre 1989
Durée 1 an, 324 jours
Chronologie
Précédent Gouvernement Zine el-Abidine Ben Ali
Suivant Gouvernement Hamed Karoui

Le gouvernement Hédi Baccouche est le huitième gouvernement tunisien formé après l'indépendance et le sixième formé après la restauration du poste de Premier ministre. Son chef, Hédi Baccouche, est nommé Premier ministre le 7 novembre 1987 et assure sa fonction jusqu'au 27 septembre 1989, date à laquelle Hamed Karoui est nommé pour lui succéder.

Premier gouvernement Baccouche[modifier | modifier le code]

Le 7 novembre 1987, le Premier ministre en fonction, Zine el-Abidine Ben Ali, renverse le président de la République, Habib Bourguiba, pour raisons de santé et accède au pouvoir. Le même jour, il nomme Baccouche comme Premier ministre et annonce la composition de son gouvernement le 8 novembre.

Ministres[modifier | modifier le code]

Composition le 7 novembre 1987
Image Portefeuille Nom Parti
Baccouche.jpg Premier ministre Hédi Baccouche PSD
Sin foto.svg Ministre des Affaires étrangères Mahmoud Mestiri PSD
Sin foto.svg Ministre de l'Intérieur Habib Ammar PSD
Sin foto.svg Ministre de la Défense Slaheddine Baly PSD
Sin foto.svg Ministre de la Justice Mohamed Salah Ayari Indépendant
Hamed Karoui 1970.jpg Ministre délégué auprès du Premier ministre, directeur du PSD Hamed Karoui PSD
Mohamed Ghannouchi.jpg Ministre délégué auprès du Premier ministre chargé de la Planification Mohamed Ghannouchi PSD
Sin foto.svg Ministre délégué auprès du Premier ministre chargé de la Fonction publique Houcine Cherif Indépendant
Sin foto.svg Ministre de l'Éducation Tijani Chelli PSD
Sin foto.svg Ministre de la Santé publique Souad Yaacoubi PSD
Sin foto.svg Ministre du Transport et du Tourisme Abderrazak Kéfi PSD
Sin foto.svg Ministre de l'Information Abdelwahab Abdallah PSD
Sin foto.svg Ministre de l'Économie nationale Slaheddine Ben Mbarek PSD
Sin foto.svg Ministre des Finances Nouri Zorgati PSD
Sin foto.svg Ministre de l'Équipement et de l'Habitat Sadok Ben Jemâa PSD
Sin foto.svg Ministre des Affaires sociales Taoufik Cheikhrouhou PSD
Sin foto.svg Ministre de l'Agriculture Lassaad Ben Osman PSD
Sin foto.svg Ministre de la Production agricole et des Industries agroalimentaires Mohamed Ghedira PSD
FouadMebazarANC2011.jpg Ministre de la Jeunesse et des Sports Fouad Mebazaa PSD
Sin foto.svg Ministre de la Culture Zakaria Ben Mustapha PSD
Sin foto.svg Ministre de la Communication Brahim Khouaja PSD

Secrétaires d'État[modifier | modifier le code]

Composition le 7 novembre 1987
Image Portefeuille Nom Parti
Sin foto.svg Secrétaire d'État auprès du ministre de l'Intérieur Mohamed Karboul PSD
Sin foto.svg Secrétaire d'État auprès du ministre de l'Économie nationale chargé de l'Industrie et du Commerce Mondher Zenaidi PSD
Sin foto.svg Secrétaire d'État auprès du ministre de l'Économie nationale chargé des Mines Salah Jebali PSD
Sin foto.svg Secrétaire d'État auprès du ministre de la Production agricole et des Industries agroalimentaires chargé des Industries agroalimentaires Abderrahim Zouari PSD
Sin foto.svg Secrétaire d'État auprès du ministre de l'Éducation chargé de l'Enseignement primaire et secondaire Hédi Khelil PSD
Sin foto.svg Secrétaire d'État auprès du ministre de l'Éducation chargé de l'Enseignement supérieur Abdessalem Mseddi PSD

Remaniements[modifier | modifier le code]

Remaniement du 27 novembre 1987[modifier | modifier le code]

Postes remaniés le 27 novembre 1987
Portefeuille Nom
Secrétaire général du gouvernement[1] Houcine Cherif

Remaniement du 4 janvier 1988[modifier | modifier le code]

Postes remaniés le 4 janvier 1988
Portefeuille Nom
Secrétaire d'État auprès du ministre de l'Intérieur Chédli Neffati[2]
Secrétaire d'État auprès du ministre de la Production agricole et de l'agroalimentaire Amor Ben Romdhan[3]

Remaniement du 12 avril 1988[modifier | modifier le code]

Postes remaniés le 12 avril 1988
Portefeuille Nom
Ministre d'État chargé de la Justice Slaheddine Baly[4]
Ministre de l'Éducation nationale Hédi Khelil
Ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique Abdessalem Mseddi
Ministre de l'Agriculture[5] Lassaad Ben Osman
Ministre de la Jeunesse et des Sports Abdelhamid Escheikh
Ministre des Affaires culturelles Abdelmalek Laârif
Secrétaire d'État auprès du ministre de la Santé publique Hamouda Ben Slama
Secrétaire d'État auprès du ministre de l'Équipement et de l'Habitat chargé de l'Habitat et de l'Aménagement du territoire Mohamed Ali Bouleymane
Secrétaire d'État auprès du ministre du Transport et du Tourisme chargé du Tourisme Ahmed Smaoui
Secrétaire d'État auprès du ministre de l'Agriculture chargé des Ressources hydrauliques Ameur Horchani
Secrétaire général du ministère de la Défense nationale[6] Abdallah Kallel

Remaniement du 27 avril 1988[modifier | modifier le code]

Postes remaniés le 27 avril 1988
Portefeuille Nom
Secrétaire d'État auprès du ministre de l'Intérieur chargé des Affaires régionales et locales Amor Bejaoui

Deuxième gouvernement Baccouche[modifier | modifier le code]

Le 27 juillet 1988, le président Zine el-Abidine Ben Ali renouvelle sa confiance en Baccouche et le nomme à nouveau Premier ministre, annonçant la composition de son gouvernement[7].

Ministres[modifier | modifier le code]

Composition le 27 juillet 1988
Image Portefeuille Nom Parti
Baccouche.jpg Premier ministre Hédi Baccouche RCD
Sin foto.svg Ministre d'État chargé de l'Intérieur Habib Ammar RCD
Hamed Karoui 1970.jpg Ministre de la Justice Hamed Karoui RCD
Sin foto.svg Ministre des Affaires étrangères Abdelhamid Escheikh RCD
Sin foto.svg Secrétaire général de la présidence avec rang de ministre Mohamed Jeri RCD
Sin foto.svg Secrétaire général de la Défense nationale avec rang de ministre Abdallah Kallel RCD
Sin foto.svg Gouverneur de la Banque centrale avec rang de ministre Ismaïl Khelil RCD
Mohamed Ghannouchi.jpg Ministre du Plan Mohamed Ghannouchi RCD
Sin foto.svg Ministre des Finances Nouri Zorgati RCD
Sin foto.svg Ministre de l'Industrie et du Commerce Moncef Belaïd
Sin foto.svg Ministre de l'Énergie et des Mines Sadok Rabah RCD
Sin foto.svg Ministre de l'Équipement et de l'Habitat Moncef Mouelhi
Sin foto.svg Ministre des Transports Ahmed Smaoui RCD
Sin foto.svg Ministre du Tourisme et de l'Artisanat Mohamed Jegham RCD
Sin foto.svg Ministre des Affaires culturelles Habib Boularès RCD
Sin foto.svg Ministre de l'Éducation nationale Hédi Khelil RCD
Sin foto.svg Ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique Abdessalem Mseddi RCD
Sin foto.svg Ministre de la Santé publique Saâdeddine Zmerli Indépendant
Sin foto.svg Ministre de l'Agriculture Slaheddine Ben Mbarek RCD
Sin foto.svg Ministre des Communications Brahim Khouaja RCD
Sin foto.svg Ministre des Affaires sociales Taoufik Cheikhrouhou RCD
Sin foto.svg Ministre de l'Information Abdelmalek Laârif RCD
Sin foto.svg Ministre de la Jeunesse et des Sports Hamouda Ben Slama RCD
Sin foto.svg Secrétaire général du gouvernement avec rang de ministre Houcine Cherif

Secrétaires d'État[modifier | modifier le code]

Composition le 27 juillet 1988
Image Portefeuille Nom Parti
Sin foto.svg Secrétaire d'État à la Sûreté nationale Chédli Neffati RCD
Sin foto.svg Secrétaire d'État au ministre de l'Intérieur chargé de l'Administration régionale et des Collectivités locales Amor Bejaoui RCD
Sin foto.svg Secrétaire d'État auprès du ministre des Affaires étrangères Habib Ben Yahia RCD
Sin foto.svg Secrétaire d'État auprès du ministre de l'Équipement et de l'Habitat chargé de l'Aménagement du territoire Mohamed Ali Bouleymane RCD
Sin foto.svg Secrétaire d'État auprès du ministre de la Santé publique Tahar Azaiez RCD
Sin foto.svg Secrétaire d'État auprès du ministre de l'Agriculture Mohsen Boujbal RCD
Sin foto.svg Secrétaire d'État auprès du ministre de l'Agriculture chargé de la Pêche et des Ressources hydrauliques Ameur Horchani
Sin foto.svg Secrétaire d'État auprès du ministre des Affaires sociales Souad Lamine Jomni

Remaniements[modifier | modifier le code]

Remaniement du 1er novembre 1988[modifier | modifier le code]

Postes remaniés le 1er novembre 1988
Portefeuille Nom
Ministre de l'Intérieur Chédli Neffati[8]

Remaniement du 8 novembre 1988[modifier | modifier le code]

Postes remaniés le 8 novembre 1988
Portefeuille Nom
Secrétaire d'État auprès du Premier ministre chargé des Affaires du culte Kacem Bousnina

Troisième gouvernement Baccouche[modifier | modifier le code]

Le 11 avril 1989, un nouveau remaniement gouvernemental est opéré : le président Zine el-Abidine Ben Ali charge à nouveau Hédi Baccouche de présider le gouvernement et annonce la composition de son gouvernement[9].

Ministres[modifier | modifier le code]

Composition le 11 avril 1989
Image Portefeuille Nom Parti
Baccouche.jpg Premier ministre Hédi Baccouche RCD
Hamed Karoui 1970.jpg Ministre de la Justice Hamed Karoui RCD
Sin foto.svg Ministre des Affaires étrangères Abdelhamid Escheikh RCD
Sin foto.svg Secrétaire général de la présidence Mohamed Jeri RCD
Sin foto.svg Ministre de la Défense nationale Abdallah Kallel RCD
Sin foto.svg Ministre de l'Intérieur Chédli Neffati RCD
Sin foto.svg Gouverneur de la Banque centrale Ismaïl Khelil RCD
Mohamed Ghannouchi.jpg Ministre du Plan et des Finances Mohamed Ghannouchi RCD
Sin foto.svg Ministre de l'Économie nationale Moncef Belaïd
Sin foto.svg Ministre de l'Agriculture Nouri Zorgati RCD
Sin foto.svg Ministre de l'Équipement et de l'Habitat Ahmed Friaâ RCD
Sin foto.svg Ministre des Transports Ahmed Smaoui RCD
Sin foto.svg Ministre du Tourisme et de l'Artisanat Mohamed Jegham RCD
Sin foto.svg Ministre des Communications Sadok Rabah RCD
Sin foto.svg Ministre de l'Éducation, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique Mohamed Charfi Indépendant
Sin foto.svg Ministre de la Culture et de l'Information Habib Boularès RCD
Sin foto.svg Ministre de la Santé publique Dali Jazi RCD
Sin foto.svg Ministre des Affaires sociales Moncer Rouissi RCD
Sin foto.svg Ministre de la Jeunesse et de l'Enfance Hamouda Ben Slama RCD
Sin foto.svg Secrétaire général du gouvernement Taoufik Cheikhrouhou

Secrétaires d'État[modifier | modifier le code]

Composition le 11 avril 1989
Image Portefeuille Nom Parti
Sin foto.svg Secrétaire d'État auprès du Premier ministre chargé des Affaires religieuses Kacem Bousnina RCD
Sin foto.svg Secrétaire d'État auprès du ministre des Affaires étrangères Habib Ben Yahia RCD
Sin foto.svg Secrétaire d'État auprès du ministre des Affaires étrangères chargé des Affaires maghrébines Mohamed Amamou
Sin foto.svg Secrétaire d'État auprès du ministre de l'Économie nationale chargé de l'Industrie et du Commerce Mouldi Zouaoui RCD
Sin foto.svg Secrétaire d'État auprès du ministre de l'Économie nationale chargé de l'Énergie et des Mines Habib Lazreg
Sin foto.svg Secrétaire d'État auprès du ministre de l'Agriculture Mohsen Boujbal RCD
Sin foto.svg Secrétaire d'État auprès du ministre de l'Agriculture chargé des Eaux Ameur Horchani
Sin foto.svg Secrétaire d'État auprès du ministre de l'Équipement et de l'Habitat chargé de l'Habitat et de l'Aménagement du territoire Mohamed Ali Bouleymane RCD
Sin foto.svg Secrétaire d'État auprès du ministre de l'Éducation, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique chargé de l'Éducation Ahmed Khaled RCD
Sin foto.svg Secrétaire d'État auprès du ministre de l'Éducation, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique chargé de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique Sadok Chaâbane RCD
Sin foto.svg Secrétaire d'État auprès du ministre de la Santé publique Tahar Azaiez RCD
Sin foto.svg Secrétaire d'État auprès du ministre des Affaires sociales Nebiha Gueddana RCD

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ce poste remplace celui de ministre délégué auprès du Premier ministre occupé par le même titulaire.
  2. Il remplace Mohamed Karboul nommé ambassadeur puis est chargé à partir du 27 avril 1988 de la sécurité.
  3. Il remplace Abderrahim Zouari, chargé de rénover le Parti socialiste destourien et de préparer son prochain congrès. Lors du remaniement du 12 avril 1988, il est précisé qu'il est chargé de la production agricole et de l'agroalimentaire.
  4. Le poste de ministre de la Défense nationale qu'il occupe auparavant reste vacant jusqu'au 4 avril 1989.
  5. Le ministère de l'Agriculture et celui de la Production agricole sont regroupés.
  6. Le décret n°88-737 du 12 avril 1988 précise qu'il bénéficie en cette qualité du rang et des avantages d'un ministre.
  7. Décrets n°88-1392 et 88-1392 du 27 juillet 1988, Journal officiel de la République tunisienne, n°51, 29 juillet 1988, pp. 1074-1075
  8. Le ministre sortant Habib Ammar est nommé ministre d'État, conseiller spécial auprès du président de la République.
  9. Décrets n°89-436 et 88-437 du 11 avril 1989, Journal officiel de la République tunisienne, n°25, 11 avril 1989, pp. 682-683