Gouvernante des enfants royaux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

En France, la Gouvernante des enfants royaux, recrutée dans la haute noblesse, est chargée de l'éducation des enfants du couple royal, dont le Dauphin. Elle est parfois aidée par des sous-gouvernantes. L’usage veut que les princes élevés par des gouvernantes « passent aux hommes » à l'âge de sept ans (l'âge de raison à l'époque) pour être alors confiés aux soins d’un gouverneur assisté d’un sous-gouverneur[1].

Gouvernantes des enfants royaux[modifier | modifier le code]

La duchesse de La Ferté-Senneterre avec le duc d'Anjou et le duc de Bretagne, par François de Troy.

Les enfants de Henri II[modifier | modifier le code]

Les enfants de Henri IV de France[modifier | modifier le code]

  • Madame la baronne de Montglat, Françoise de Longuejoue, femme de Robert de Harlay

Les enfants de Louis XIII[modifier | modifier le code]

Les enfants de Louis XIV[modifier | modifier le code]

  • Ursule de Gontery, épouse de Pierre de Rouvroy, dite Madame de Rouvroy (~1623- 1685), gouvernante des filles de la Reine.
  • Louise de Prie, (1624-1709), marquise de Toucy.
  • Françoise d'Aubigné, (1635-1719), Marquise de Maintenon, gouvernante des bâtards royaux.

Parmi les sous gouvernantes, citons :

  • Mademoiselle de Mézières
  • Mademoiselle de La Chassagne
  • Marie-Jeanne d'Aumale

Les enfants du Grand Dauphin[modifier | modifier le code]

Les enfants du Duc de Bourgogne[modifier | modifier le code]

Elles seront secondées par une (en 1704) puis deux (en 1710) sous-gouvernantes :

  • Jeanne-Françoise de Biaudos de Castéja, épouse de Jacques de Salomon, seigneur de Poulard et de La Lande, dite Madame de La Lande sous-gouvernante de 1704 à 1746.
  • Marie-Suzanne de Valicourt, épouse de Jacques-Joseph d'Izarn de Villefort de Montjeu, dite marquise de Villefort sous-gouvernante de 1710 de 1744 ; fille de Louis de Valicourt et de Antoinette Barbe de Monvoisin[4].

Les enfants de Louis XV[modifier | modifier le code]

En plus de Mesdames de La Lande et de Villefort, déjà citées, une troisième sous-gouvernante est nommée en 1729 :

  • Marguerite d'Armand de Mizon (~1685-1754), épouse de Jean-Baptiste de Félix, dite Comtesse de Muy.

Les enfants du Dauphin Louis-Ferdinand[modifier | modifier le code]

Les sous-gouvernantes sont :

  • Jeanne-Thérèse de Launoy de Penchrec'h, épouse d'Etienne-Joseph d'Izarn de Villefort de Montjeu, dite Marquise d'Haussy (1698 - 1779)
  • Anne Bénigne Goujon de Gasville, épouse de Louis François d'Izarn de Montjeu, dite Marquise de Villefort (1735 - après 1764)
  • Louise Sophie Cook, épouse de James Butler, dite Lady Butler (1700 - 1761)
  • Madeleine-Suzanne Goullet de Rugy, épouse de Jean-Anne de Grégoire de Saint-Sauveur, dite Marquise de Saint-Sauveur (1720 - 1777)
  • Louise Jeanne Marguerite de Grégoire de Saint-Sauveur, épouse de Pierre Claude Haudeneau, dite Comtesse de Breugnon (1745 - après 1775)

Les enfants de Louis XVI[modifier | modifier le code]

Les sous-gouvernantes sont:

  • Marie-Angélique de Fitte de Soucy, épouse de Louis-Eléonor Dirkheim de Mackau, dite Baronne de Mackau (1723 - 1801)
  • Elisabeth Louise Lenoir de Verneuil, épouse de Armand de Fitte de Soucy, dite Marquise de Soucy, (1729 - après 1789)
  • Renée Suzanne de Mackau, épouse de François Louis de Fitte de Soucy, dite Comtesse de Soucy (1758 - 1841)
  • Thérèse Sophie de Sibert, épouse de Louis Auguste d'Izarn de Montjeu de Villefort, dite Marquise de Villefort (1732 - après 1815)
  • Marie Edouarde Rosalie d'Aumale, épouse de Louis Anne Antoine d'Aumale, dite Vicomtesse d'Aumale (1733 - après 1783)

Les enfants de Charles X[modifier | modifier le code]

  • Adélaïde de Galard de Brassac de Béarn, (1745-1829), Marquise de La Force.

Les enfants du Duc de Berry[modifier | modifier le code]

  • Marie Louise de Montaut de Navailles, (1773-1862), Marquise de Gontaut-Biron.

Les enfants de Louis-Philippe Ier[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Femmes éducatrices au siècle des lumières, Presses universitaires de Rennes, 2007

  1. Christian Bouyer, Les enfants-rois, Pygmalion,‎ 2012, 288 p.
  2. Fille de Philippe de la Mothe-Houdancourt, duc de Cardona et sœur aînée de Madame de Ventadour
  3. Anne Julie était la femme de Jules de Rohan, prince de Soubise, et par conséquent, « petite-belle-fille » de La Ventadour
  4. (Génalogie de la famille de Valicourt) Souvenirs de la Flandre-Wallonne: recherches historiques et choix de documents relatifs à Douai et à la province - Volume 9 - Société d'agriculture, des sciences et arts de Douai - 1869