Goulien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Goulien
Église Saint Goulven
Église Saint Goulven
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bretagne
Département Finistère
Arrondissement Quimper
Canton Pont-Croix
Intercommunalité Communauté de communes du Cap-Sizun
Maire
Mandat
Henri Goardon
2014-2020
Code postal 29770
Code commune 29063
Démographie
Gentilé Gouliennois, Gouliennoise
Population
municipale
434 hab. (2011)
Densité 34 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 03′ 27″ N 4° 35′ 29″ O / 48.0575, -4.59138948° 03′ 27″ Nord 4° 35′ 29″ Ouest / 48.0575, -4.591389  
Altitude Min. 0[1] m – Max. 97[1] m
Superficie 12,77 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Finistère

Voir sur la carte administrative du Finistère
City locator 14.svg
Goulien

Géolocalisation sur la carte : Finistère

Voir sur la carte topographique du Finistère
City locator 14.svg
Goulien

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Goulien

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Goulien

Goulien [guljɛ̃] est une commune du département du Finistère, dans la région Bretagne, en France. Elle est située vers l'extrémité du Cap Sizun, non loin de la pointe du Raz.

Géographie[modifier | modifier le code]

Kastell ar Roc'h (réserve de Goulien)

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Monuments[modifier | modifier le code]

  • Église Saint Goulven, de la première moitié du XVIe siècle
  • Chapelle Saint Laurent, ou encore de Notre Dame de Bonne Nouvelle, au lieu-dit Lannourec[2]

Événements[modifier | modifier le code]

Champ d'éoliennes
  • 1958 : création de la Réserve du Cap Sizun ; il s'agit de la première réserve créée par la SEPNB (Société pour l'Étude et la Protection de la Nature en Bretagne), ouverte d'emblée au public.
  • Juin 2000 : implantation de huit éoliennes de 750 kW. Un centre d'interprétation ludique et scientifique, la Maison du vent, a été aménagé dans l'ancienne école du bourg[3].

Personnalité liée à la commune[modifier | modifier le code]

L'historien et généalogiste Guy Autret de Missirien (1599-1660) est né à Goulien.

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
875 1 433 894 887 891 1 001 1 024 1 053 1 080
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 091 1 108 1 115 1 081 1 085 1 074 1 145 1 135 1 163
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 144 1 185 1 140 1 078 1 092 982 966 807 703
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2011
721 667 617 566 512 428 418 416 434
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2004[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jacques Delroeux, Étude d'anthropologie sociale de trois sociétes rurales occidentales : Goulien, Plogoff et Lescoff, Sud-Finistère : de 1800 à 1970, Université Paris 5, 1979, 2 vol., 659 p. (thèse de doctorat de Lettres)
  • Denise Glück, Une salle commune à Goulien en Basse-Bretagne : galerie culturelle, Musée national des arts et traditions populaires, Réunion des musées nationaux, Paris, 1992, 23 p. (ISBN 2-7118-0609-X)
  • Christian Pelras[6], Goulien, commune bretonne du Cap Sizun. Entre XIXe siècle et IIIe Millénaire, Presses universitaires de Rennes, collection « Mémoire commune », 2001, 486 p. (ISBN 2-86847-649-X)

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • À l'occasion de son séjour à Goulien, Christian Pelras avait filmé en 8 mm des scènes de la vie quotidienne à Goulien. Le film est disponible en bande vidéo de 2h50 sous le titre Goulien, le retour à la Cinémathèque de Bretagne (Brest).
  • L'aventure d'une réserve : Goulien, Cap Sizun, documentaire réalisé par Yvon Le Gars, Skravig images, Plouha (Côtes d'Armor), 1995, 26' (VHS)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Monuments historiques, bâtiments et objets artistiques

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Fiche de Goulien sur le site CartesFrance.fr
  2. Voir aussi par exemple, plusieurs autres monuments dans les catalogues suivants :
    * Goulien sur topic-topos d'après l'ouvrage de Flohic éd., Le Patrimoine des communes du Finistère, sous la dir. d'Anita Six, avec la collab. de Jérôme Le Bel, Charenton-le-Pont, 1998, 2 vol. (Le patrimoine des communes de France, 29) (ISBN 2-8423-4039-6).
  3. Maison du Vent
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  5. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2011
  6. En 1962, Christian Pelras, jeune ethnologue du Musée de l'Homme, revenant d'Indonésie, vint s'établir pour deux ans à Goulien. Il a complété son étude en y revenant en 2000.