Gouffre des Hirondelles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Descente d'un spéléologue dans le puits d'entrée.

Le gouffre des Hirondelles (espagnol : Sótano de las Golondrinas) est l'un des plus grands gouffres au monde, s'ouvrant à la surface du sol.

Il s'appelle ainsi car c'est un abri naturel pour de nombreuses espèces d'oiseaux et à l'aube, une foule impressionnante de martinets noir et d'apodidés plonge dans le gouffre.

Localisation[modifier | modifier le code]

Le gouffre des Hirondelles est situé sur le territoire de la commune d'Aquismón, dans l'État de San Luis Potosí au Mexique.

Topographie[modifier | modifier le code]

coupe schématique du gouffre des hirondelles.

Le gouffre mesure 333 mètres de hauteur, depuis le point le plus bas de l'entrée jusqu'au fond. Depuis le point le plus élevé de l'entrée, il mesure jusqu'à 370 mètres.

La bouche du gouffre, large de 40 à 60 m, s'évase au fur et à mesure pour atteindre 135 mètres de largeur au fond.

Ce gouffre karstique s'est formé le long d'une faille calcaire, lentement érodée par l'infiltration de l'eau.

Ce n'est pas un cénote dans la mesure où aucun nappe d'eau n'occupe le fond de sa méga-doline d'entrée.

Découverte[modifier | modifier le code]

Le gouffre était connu depuis toujours par les Huaxtèques.

La première exploration documentée date du 27 décembre 1966. Elle fut réalisée par T.R. Evans, Charles Borland et Randy Sterns[réf. nécessaire].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

21° 35′ 59″ N 99° 05′ 56″ O / 21.59972, -99.09889 ()