Goudurix

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne l'attraction du Parc Astérix. Pour le personnage, voir Goudurix (Astérix).

49° 07′ 53″ N 2° 34′ 17″ E / 49.13139, 2.57139 ()

Goudurix

Description de l'image  Goudurix.jpg.
Localisation Parc Astérix, Drapeau de la France France
Zone du parc Les Vikings
Ouverture 30 avril 1989
Constructeur Vekoma
Données techniques
Structure Métal
Type Montagnes russes assises
Modèle MK-1200
Hauteur maximale 36,5 m
Longueur 950 m
Vitesse maximale 90.1 km/h
Hauteur de chute 32,9 m
Durée du tour 1 min 20
Nombre d’inversion(s) 7
Capacité 1100 personnes par heure
Taille minimale
requise pour l’accès
1,40 m
Coût 35 millions de FF (5.3 millions )[1]

Fiche de Goudurix sur rcdb.com

Images de Goudurix sur rcdb.com

Goudurix est un parcours de montagnes russes en métal du Parc Astérix à Plailly dans l'Oise. Ouvertes le 30 avril 1989, elles sont construites par Vekoma.

Histoire[modifier | modifier le code]

Goudurix ouvre le 30 avril 1989 en même temps que le parc[2]. Elle en est l'attraction-phare. Située au sud du Parc Astérix, elle est fait partie de la zone Grand lac, aujourd'hui renommée les Vikings[N 1],[3]. Le circuit de montagnes russes porte le même nom qu'un personnage de l'album Astérix et les Normands. Neveu d'Abraracourcix, il est un adolescent trouillard et fainéant[4]. Il est l'un des personnages principaux du film d'animation Astérix et les Vikings en 2006[5] et du film Astérix et Obélix : Au service de Sa Majesté en 2012[6],[7]. Il est un temps envisagé que l'attraction s'appelle Dragon vert[N 2]. La couleur du train est rouge avec une bande jaune. La couleur des rails est blanche et celle des supports est verte.

Les montagnes russes sont construites par Vekoma. À leur ouverture, elles sont les deuxièmes au monde à proposer sept inversions[8]. Elles détiennent le record européen du plus grand nombre d'inversions jusqu'en 1995. Cette année-là, Dragon Khan à PortAventura les détrône avec une inversion de plus. Goudurix est le premier parcours à proposer la figure butterfly. Il n'existe qu'un autre parcours proposant cette figure[N 3],[9],[10].

En 2000, les trains sont pourvus de nouvelles coques, toujours en rouge. En 2007, la gare est transformée et reçoit la thématique d'un drakkar. À l'occasion du 20e anniversaire du parc en 2009, les rails sont grattés, nettoyés et repeints en jaune et rouge. Le marron est la nouvelle couleur des poteaux[11]. L'année suivante, les trains bénéficient d'une amélioration avec le remplacement de leurs châssis. En 2013, certaines sections des rails sont remplacées ou améliorées[12].

Parcours[modifier | modifier le code]

L'attraction en 2007, avec ses couleurs originelles

Le parcours débute par un lift hill à chaîne. La durée du parcours est de 1 min 20 s tandis que la chute et les inversions totalisent 52 secondes pendant lesquelles le passager subit une force de 4.5 G[11].

Goudurix offre sept inversions dont :

L'attraction est souvent critiquée par les amateurs de montagnes russes pour sa violence. D'ailleurs, elle est régulièrement classée à la dernière place dans le sondage de Mitch Hawker ci-dessous.

Classement[modifier | modifier le code]

Classement mondial d’appréciation à partir d'un sondage américain[13]
Année 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010
Position
150
-
178
246
268
277
319
336
357
358
366
341
Sur
169
-
213
246
269
277
319
337
357
358
368
342

Trains[modifier | modifier le code]

L'attraction dispose de deux trains composés de sept voitures présentant deux rangées de deux sièges sécurisés par des harnais. Il peut donc accueillir 28 passagers[11].

Ils sont améliorés en 2000 et en 2010[12].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Une partie de la zone Grand lac est renommée Grèce Antique en 1994 à la suite de la construction du Vol d’Icare. La section concernant Goudurix garde le nom Grand lac jusqu'en 2006 lorsqu'elle est rebaptisée les Vikings.
  2. Il est à souligner que la proue du drakkar qui fait office de gare à l'attraction depuis 2007 est en forme de tête de dragon.
  3. Plus tard en 1989 ouvre Kamikaze avec ses cinq inversions dont le butterfly dans le parc américain Dinosaur Beach. Il ferme en 1991 pour rouvrir en 1992 à Six Flags Over Georgia sous le nom Ninja.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Reportage Goudurix - Capital M6 », sur YouTube,‎ 1998 (consulté le 6 février 2014)
  2. Marie Persidat, « Parc Astérix : quinze ans déjà ! », sur Le Parisien,‎ 1er avril 2004 (consulté le 6 février 2014)
  3. Sébastien Roffat, « Disney et la France: les vingt ans d’Euro Disneyland », Éditions L’Harmattan, 2007 ou Sébastien Roffat, « Disney et la France: les vingt ans d’Euro Disneyland », sur Google livres, Éditions L’Harmattan,‎ 2007 (consulté le 6 février 2014)
  4. « Goudurix Jeune Gaulois «dans le vent» », sur asterix.com (consulté le 6 février 2014)
  5. « Astérix et les Vikings », sur AlloCiné (consulté le 6 février 2014)
  6. « Astérix et Obélix : Au service de Sa Majesté : casting », sur Première (consulté le 6 février 2014)
  7. « Astérix et Obélix : au service de Sa Majesté », sur AlloCiné (consulté le 6 février 2014)
  8. (de) « Goudurix », sur freizeitpark-welt.de (consulté le 6 février 2014)
  9. « Kamikaze », sur rcdb.com (consulté le 6 février 2014)
  10. « Ninja », sur rcdb.com (consulté le 6 février 2014)
  11. a, b et c « Goudurix », sur coastersworld.fr (consulté le 6 février 2014)
  12. a et b « Nouveauté 2013 du Parc Astérix: Retracking de Goudurix… », sur coastersworld.fr,‎ 7 février 2013 (consulté le 6 février 2014)
  13. (en) Mitch Hawker's Wooden Roller Coaster Poll - Un classement mondial d'appréciation des montagnes russes en bois établi par sondage

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]