Gottfried Christoph Beireis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gottfried Christoph Beireis

Gottfried Christoph Beireis (2 mars 1730 à Mühlhausen, mort le 18 septembre 1809 à Helmstedt) est un chimiste et médecin allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Professeur de physique, médecine et chirurgie à Helmstedt, il devient le médecin de la cour de Brunswick. Ambitionnant d'être le Comte de Saint-Germain de l'Allemagne, il fut célèbre pour ses excentricités mais aussi pour son charlatanisme[1].

Collectionneur de tableaux, d'objets mécaniques et d'histoire naturelle, on lui doit des perfectionnements dans la préparation du carmin et la fabrication du vinaigre. Il est ainsi à l'origine du pigment Zinnoberrot (rouge cinabre) dont la fabrication débute aux alentours de 1759 et lui assure des revenus substantiels jusqu'à la fin de sa vie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dezobry et Bachelet, Dictionnaire de biographie, t.1, Ch.Delagrave, 1876, p. 257