Gottfried August Homilius

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Gottfried August Homilius

Description de l'image  Gottfried August Homilius.jpg.
Naissance 2 février 1714
Rosenthal, Drapeau de l'Électorat de Saxe Électorat de Saxe
Décès 2 juin 1785 (à 71 ans)
Dresde, Drapeau de l'Électorat de Saxe Électorat de Saxe
Activité principale Compositeur, organiste
Lieux d'activité Dresde
Famille Louis Homilius

Œuvres principales

  • Cantate Ein Lämmlein geht und trägt die Schuld

Gottfried August Homilius, né le 2 février 1714 à Rosenthal (Saxe) et mort le 2 juin 1785 à Dresde, est un compositeur et organiste allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de pasteur, il étudie le droit à Leipzig et participe aux représentations des œuvres de Johann Sebastian Bach. En 1742, il devient organiste de la Frauenkirche de Dresde, puis en 1755 il devient cantor du chœur de la Kreuzkirche et directeur de la musique des principales églises de Dresde, jusqu'à sa mort dans cette même ville en 1785.

Œuvres[modifier | modifier le code]

On a conservé de lui plus de 60 motets, 180 cantates d'église, 11 oratorios, 4 Magnificats, 2 recueils de chœurs, quelques chants francs-maçons et de nombreuses pièces d'orgue.

L'œuvre la plus diffusée est la cantate de la passion Ein Lämmlein geht und trägt die Schuld (enregistrée par Fritz Näf chez Carus). Le texte ne s'inspire pas du récit des évangiles, mais est une contemplation, on ne se concentre pas sur l'action mais sur les sentiments dans l'observation des faits.

Fichiers audio[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]