Goriška

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Régions de Slovénie, la Goriška (G) et l'Istrie slovène (L) forment ensemble le littoral slovène (Primorska).

La Goriška est une région de l’ouest de la Slovénie à proximité de la frontière italienne. Avec la région de l’Istrie slovène, elle forme le littoral slovène (Primorska). La plus importante zone urbaine de la région est Nova Gorica.

Histoire[modifier | modifier le code]

Avant la Première Guerre mondiale, la région faisait partie de l’empire austro-hongrois avec la ville de Gorizia comme capitale du comté de Gorizia et de Gradisca. Après la Première Guerre mondiale, la région fut annexée par le Royaume d'Italie (1861-1946). Durant le régime fasciste qui fit son apparition, la région fut violemment italianisée. Après la Seconde Guerre mondiale, la majorité de la région a rejoint la Yougoslavie en tant que république socialiste de Slovénie. La ville de Gorizia restant toutefois en Italie.

Municipalités[modifier | modifier le code]

La région englobe les municipalités de Bovec, Kobarid, Tolmin, Cerkno, Idrija, Kanal ob Soči, Brda, Nova Gorica, Šempeter-Vrtojba, Renče-Vogrsko, Miren-Kostanjevica, Ajdovščina et de Vipava. Les municipalités de Komen et de Sežana font aujourd’hui partie de la région de l’Obalno-kraška.

Voir aussi[modifier | modifier le code]