Gorges d'Héric

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Héric (homonymie).
Entrée des gorges

Les gorges d'Héric se situent à proximité du village d'Héric et de Mons-La-Trivalle en Hérault (34). Elles ont été creusées par la rivière d'Héric dans le massif du Caroux. Ces gorges sont au cœur du Parc naturel régional du Haut-Languedoc.

Histoire[modifier | modifier le code]

La vallée de l'Héric, communément appelée Gorges d'Héric dans sa partie aval, est un haut lieu touristique du parc naturel régional du Haut-Languedoc. Elle sépare le plateau du Caroux à l'est des monts de l'Espinouse à l'ouest.

Le ruisseau à l'origine des gorges prend plusieurs noms au fil de son cours. Nommé "ruisseau de l'Epinouse" en amont de la vallée, il prend sa source en plein cœur de la réserve de faune sauvage Caroux-Espinouse, au pied du Mont de l'Espinouse (1012 m). Il prend ensuite le nom de ruisseau du Vialais au niveau du pont du même nom. Au pied du Roc Fourcat, son cours s'encaisse fortement en une succession de trous d'eau propices à l'initiation au Canyoning[1].

En aval du village d'Héric, à sa confluence avec le ruisseau du Soumal, le ruisseau change à nouveau de nom pour devenir le ruisseau d'Héric et former les gorges d'Héric à proprement parler, dominées par le pittoresque massif des aiguilles.

Il se jette dans l'Orb au niveau du village de Tarassac.

Points remarquables[modifier | modifier le code]

Gouffre du Cerisier
Les Minarets
  • Gouffre du Cerisier
  • Les "Minarets"
La cascade du cerisier

Randonnée[modifier | modifier le code]

Les falaises offrent de nombreuses possibilités d'escalades (niveaux 3b à 6b).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Randonnées au Caroux (Guide du Caroux.) - Broché (1978) de Gérard Rey, David Mazet, et Section du Caroux Club alpin français

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]


Sur les autres projets Wikimedia :