Gorfou de Schlegel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Gorfou de Schlegel (Eudyptes schlegeli) habite les eaux entourant l'Antarctique. Il y a une controverse pour savoir s'il ne s'agit pas seulement d'une sous-espèce de Gorfou doré. On sait que des couples des deux espèces ont pu se reproduire mais cela est relativement rare. Comme les autres gorfous, il se distingue des manchots par une touffe de plume de chaque côté de sa tête appelée aigrette. De plus, d'autres espèces de Spheniscidae se sont croisées dans la nature.

Description[modifier | modifier le code]

Il mesure 70 cm de haut et pèse 4 à 5 kg. Il ressemble beaucoup au Gorfou doré mais il a la face et le cou blanc alors qu'ils sont noirs chez le Gorfou doré.

Habitat et mode de vie[modifier | modifier le code]

Il niche uniquement sur l'ile Macquarie (puis les Ilots Bishop et Clerk à proximité de l'île Macquarie environ 1 000 couples),la partie la plus méridionale de l'Australie et comme la plupart des manchots, passe beaucoup de temps en mer de sorte qu'il est considéré comme un animal pélagique.

Reproduction[modifier | modifier le code]

Il niche sur les plages, les zones dénudées ou les pentes herbeuses. Comme beaucoup d'oiseaux de mer, il niche en bandes sur le sol, jusqu'à 1 km à l'intérieur des terres. La saison des amours commence en septembre. Les deux œufs sont couvés 35 jours. Le petit est gardé pendant trois semaines puis les parents repartent en mer tandis que les petits forment de grandes colonies. Les petits ont leur plumage vers deux mois.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :