Gordon Rugg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Gordon Rugg est né à Perth en Écosse en 1955. Il est diplômé de français et de linguistique et est également docteur en psychologie. Il a effectué ces deux cursus à l'université de Reading. Il a par ailleurs travaillé comme bûcheron, sur des fouilles archéologiques, et comme maître-assistant d'anglais.

Il s'est fait connaître du grand public en 2004 en tentant de démontrer que le manuscrit de Voynich serait un faux, un canular d'époque[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Gordon Rugg, « Replicating the Voynich Manuscript » (consulté le 31 décembre 2008)