Goran Bregović

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Goran Bregović

alt=Description de l'image Brega7-large.jpg.
Informations générales
Surnom Brega
Naissance 22 mars 1950 (64 ans)
Sarajevo, RS de Bosnie-Herzégovine
Drapeau de la République fédérative socialiste de Yougoslavie Yougoslavie
Activité principale Musicien, compositeur, producteur
Genre musical Musique balkanique
Instruments Guitare, voix, basse
Années actives Depuis 1969
Labels Wrasse, Mercury
Site officiel http://www.goranbregovic.rs/
Goran Bregović en concert à Tbilissi (Géorgie), le 3 octobre 2007.

Goran Bregović est un compositeur et musicien issu de l'ancienne Yougoslavie, né le 22 mars 1950 à Sarajevo, habitant à Belgrade, Serbie où il a son propre studio.

Biographie[modifier | modifier le code]

Goran Bregović est né le 22 mars 1950, à Sarajevo, de famille serbо-croate. Le père de Goran était officier dans l'Armée populaire yougoslave, après la séparation de ses parents il va vivre avec sa mère à Sarajevo. Après quelques années de violon au conservatoire, il fonde son premier groupe - Bijelo dugme (le Bouton blanc) - à 16 ans. Pour faire plaisir à ses parents il poursuit néanmoins des études de philosophie et de sociologie. Il serait sans doute devenu enseignant si le succès de son premier disque n’en avait décidé autrement.

Goran Bregović joue de la guitare et devient une rock-star en Yougoslavie. Avec son groupe Bijelo dugme il produit 13 albums en quinze ans, vendus au total à 6 millions d’exemplaires. Dans les années 1970, il rencontre Emir Kusturica, cinéaste amateur et bassiste dans un groupe punk.

À la fin des années 1980, lassé de son statut de rock star, le musicien réalise son rêve d'enfant en achetant une maison sur la côte adriatique. C’est là qu’il compose tranquillement la bande originale du troisième film d’Emir Kusturica, Le Temps des Gitans (1990). Ceci marque le début d’une collaboration réussie. Il signera ainsi les bandes originales de Arizona Dream (1993) et Underground (1995). Après avoir travaillé, entre autres, pour Patrice Chéreau sur La Reine Margot et Radu Mihaileanu sur Train de vie, Goran Bregović décide de se consacrer principalement à l’interprétation de sa propre musique. Toutefois, il n’abandonne pas totalement la musique de film, puisque son coup de cœur pour Le Lièvre de Vatanen de Marc Rivière l’amène à en composer la bande originale et la chanson du film.

Après avoir reformé, en juin 2005, avec succès, son ancien groupe Bijelo dugme pour une série de concerts dans trois capitales de pays issus de l'ex-Yougoslavie, il a repris la route en 2006 avec son Orchestre des mariages et enterrements, avec lequel il sillonne l’Europe depuis le milieu des années 1990.

Cette grande tournée internationale l’entraînera d'abord en Belgique, où il donne, à la demande de P&V, et sur invitation du producteur d'événements belge Marc Lerchs, un concert le 26 octobre 1995 à Forest National, qui rassemble quelque 7 500 spectateurs, avec ses 180 musiciens sur scène (l'orchestre symphonique Bell'Arte de PAris sous la direction de Bojan Sudjic, chef de l'orchestre de la Radio de Belgrade, 40 choristes du Chœur Symphonique de Paris (préparés par le maestro Xavier Ricour), 4 solistes des Voix Bulgares et sa propre dizaine de musiciens). Il ira ensuite jusqu’au Mexique et aux États-Unis en 2007. Il travaille aussi sur deux projets, dont un commandé par le Musikfest Bremen (Célébrations musicales de Brême) qui sera sa vision d’Orfeo de Monteverdi et qui devrait voir le jour en septembre 2007.

Le style musical de Goran Bregovic (au moins depuis la fin des années 1980) est basé sur un mélange entre des courants musicaux extrêmement divers : musique traditionnelle des Balkans, rock, pop, musique classique et religieuse, reggae, tango, musique électronique, etc. Il a collaboré avec de nombreux musiciens et chanteurs de pays très divers, parmi lesquels Iggy Pop, Cesária Évora, Ofra Haza, la Polonaise Kayah, les Italiens Modena City Ramblers, les Corses Chjami Aghjalesi,Eugène Huntz, leader du groupe gypsy punk Gogol Bordello, etc.

Son succès, à partir des années 1980 et surtout 1990, a contribué à susciter l'intérêt pour la musique balkanique en Europe de l'Ouest.

Il a épousé Djenana Bregovic et ils ont 3 filles prénommées Ema, Una, et Lula.

Au concours Eurovision de la chanson 2008 qui a lieu à la Belgrade Arena, il assure l'intermède au cours de la finale. L'année suivante, la Radio Télévision de Serbie choisit Bregović afin de composer la chanson représentant la Serbie au concours Eurovision de la chanson 2010. Le chanteur se nomme Milan Stankovic et la chanson Ovo je Balkan.

En 2013, lors de sa tournée en Asie Pacifique, Bregović donne des concerts où seulement la moitié des cuivres sont présents sur scène. L'autre moitié, notamment la basse et les percussions, ont été pre-enregistrees et sont jouées depuis son ordinateur.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Lorsque le titre français n'est pas connu, il est indiqué directement en version originale ou en version anglaise.

Compositeur[modifier | modifier le code]

Cinéma
Télévision
  • 1976 : Jagosh and Bleki (Jagos i Ugljesa) (téléfilm)
  • 1990 : The Student of Prague (Praski student) (mini-série)
  • 1991 : Sarajevske price (série télévisée)
  • 1995 : Bila jednom jedna zemlja (série télévisée)
  • 1997 : Mesecev skok (téléfilm)
  • 1999 : Schmutzige Hände (téléfilm)
  • 2000 : Maria: Daughter of Her Son (Maria, figlia del suo figlio) (téléfilm)
  • 2000 : József és testvérei (téléfilm)

Acteur[modifier | modifier le code]

  • 1986 : Bjelo dugme petkom u 22 (téléfilm) - Brega
  • 2002 : Music for Weddings and Funerals (Musikk for bryllup og begravelser) - Bogdan
  • 2005 : Days of Abandonment (I Giorni dell'abbandono) - Daniel

Discographie[modifier | modifier le code]

Avec Bijelo dugme[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Bijelo dugme.

Bandes originales de films[modifier | modifier le code]

Ses compositions de bandes originales de films ne sont pas toutes sorties dans le commerce.

Compilations[modifier | modifier le code]

Ses compilations incluent des musiques de films issues de plusieurs œuvres.

Autres albums[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :