Goražde (Bosnie-Herzégovine)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Goražde.
Goražde
Горажде
La Drina à Goražde
La Drina à Goražde
Administration
Pays Drapeau de la Bosnie-Herzégovine Bosnie-Herzégovine
Entité Drapeau de la Fédération de Bosnie-et-Herzégovine Fédération de Bosnie-et-Herzégovine
Canton Podrinje bosnien
Municipalité Goražde
Maire
Mandat
Muhamed Ramović (SBiH)
2008-2012
Code postal 73 000
Démographie
Population 16 273 hab. (1991)
Géographie
Coordonnées 43° 40′ 01″ N 18° 58′ 35″ E / 43.6669, 18.976443° 40′ 01″ Nord 18° 58′ 35″ Est / 43.6669, 18.9764  
Altitude 345 m
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Bosnie-Herzégovine

Voir la carte administrative de Bosnie-Herzégovine
City locator 14.svg
Goražde

Géolocalisation sur la carte : Bosnie-Herzégovine

Voir la carte topographique de Bosnie-Herzégovine
City locator 14.svg
Goražde
Municipalité de Goražde
Administration
Maire
Mandat
Muhamed Ramović (SBiH)
2008-2012
Démographie
Population 30 264 hab. (2009[1])
Densité 120 hab./km2
Géographie
Superficie 25 200 ha = 252 km2
Liens
Site web Site de la municipalité

Goražde (en cyrillique : Горажде) est une ville et une municipalité de Bosnie-Herzégovine. Elle est située dans le canton du Podrinje bosnien, Fédération de Bosnie-et-Herzégovine. Au recensement 1991, la ville comptait 16 273 habitants et la municipalité 37 573[2]. En 2013, la population de la ville était estimée à 18 266 habitants.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le siège de la municipalité, la ville de Gorazde, est située dans la partie centrale du cours supérieur de la rivière Drina. Elle bénéficié d'une très bonne position géographique et stratégique et, de ce fait, a été le théâtre de conflits à travers l'histoire. Elle est située sur les pentes orientales et méridionales du mont Jahorina, et les pentes ouest de la montagne Vučevica. L'altitude moyenne est de 345 mètres.

Histoire[modifier | modifier le code]

Entre 1992 et 1995, durant la Guerre de Bosnie-Herzégovine, Goražde était une des trois enclaves bosniaques, avec Srebrenica et Žepa, entourées et assiégées par l'armée de la République serbe de Bosnie.

En avril 1993, elle devient un espace de sûreté dans lequel l'ONU devait protéger la population civile des attaques. Entre le 30 mars et le 23 avril 1994, les Serbes lancent une offensive majeure contre la ville. Pratiquement tous les casques bleus de l'ONU quittent la ville, 694 soldats et civils sont tués et 1 917 blessés avant le terme de l'offensive. Après que les Accords de Dayton furent négociés, un corridor est établi entre Goražde et le reste de la Fédération de Bosnie-et-Herzégovine.

Localités[modifier | modifier le code]

Localisation de la municipalité de Goražde en Bosnie-Herzégovine

En 1991, la municipalité de Goražde comptait 187 localités :

Après la guerre de Bosnie-Herzégovine et à la suite des accords de Dayton, les localités de Bašabulići, Bogdanići, Borak Brdo, Borova, Bošanje, Bučje, Dragolji, Dragovići, Džuha, Đakovići, Gojčevići, Gradac, Hajradinovići, Hladila, Hrid, Hrušanj, Jabuka, Kanlići, Karauzovići, Karovići, Kopači, Kostenik, Krašići, Ljeskovik, Mašići, Milanovići, Nevorići, Novakovići, Odžak, Podhomara, Podkozara Gornja, Podmeljine, Pribjenovići, Prolaz, Pršeši, Radmilovići, Rusanj, Seoca, Surovi, Šovšići, Trebeševo, Ustiprača, Vlahovići, Zakalje, Zapljevac, Zemegresi, Zidine, Zorlaci, Zubovići, Zubovići u Oglečevi, Žitovo et Živojevići, ainsi que des parties de Blagojevići, Donje Selo, Hubjeri, Podkozara Donja, Radijevići, Sopotnica, Uhotići et Žuželo ont été rattachées à la République serbe de Bosnie et intégrées à la municipalité de Novo Goražde nouvellement créée.

Démographie[modifier | modifier le code]

Ville[modifier | modifier le code]

Répartition de la population dans la ville (1991)[modifier | modifier le code]

Nationalité Nombre %
Musulmans 9 568 58,79
Serbes 5 584 34,31
Yougoslaves 663 4,07
Croates 62 0,38
Inconnus/Autres 396 2,43

Municipalité[modifier | modifier le code]

Évolution historique de la population dans la municipalité[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1971 1981 1991
34 685 36 924 37 573


Répartition de la population dans la municipalité (1991)[modifier | modifier le code]

En 1991, sur un total de 37 573 habitants, la population se répartissait de la manière suivante[2] :

Nationalité Nombre %
Musulmans 26 296 69,98
Serbes 9 843 26,19
Yougoslaves 789 2,09
Croates 80 0,21
Inconnus/Autres 565 1,50[2]

Politique[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Tourisme[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Monuments nationaux de Goražde.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (bs) « Saopćenje Federalnog saveza za statistiku, cf p.2 », sur www.fzs.ba,‎ 9 septembre 2009 (consulté le 8 septembre 2013)
  2. a, b et c (bs+hr+sr) « Recensement par communautés locales » [PDF], sur http://www.fzs.ba, Bosnie-Herzégovine - Fédération de Bosnie-et-Herzégovine - Institut fédéral de statistiques (consulté le 11 octobre 2014)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]